Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous.

Vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi ».

Si vous le souhaitez, vous pouvez indiquer votre sexe, votre âge et votre pays.

En vous remerciant par avance,

L’équipe de Relais VIH Aveyron

 


40 Commentaires

  1. Mich
    Posted 15 septembre 2022 at 11 h 24 min | Permalink | Reply

    Salut à tous,

    Je dois apporter mon témoignage qui pourrait aider certaines personnes et me soulager moi-même car, je vous assure, il est très difficile d’oublier ce genre d’expérience.

    Voilà je vis au Cameroun. J’avais eu une situation à risque en octobre 2020, quelques temps après j’ai une grosse douleur à la jambe, de là, le stress commence. J’avais déjà eu des rapports avec ma copine, puis j’ai directement classé une multitude de différents symptômes comme primo infection.
    Je décide de consulter 1 mois et demi après, juste pour avoir l’avis d’un médecin. Il me dit de passer à 3 mois du risque pour faire un dépistage, c’est à dire en janvier.

    Je vous assure je sais pas comment j’ai fait pour attendre les 3 mois en question – j’avais vraiment perdu du poids, j’étais méconnaissable, je n’avais jamais vécu ce genre de stress de ma vie.
    Le jour J arrive, je me fais prélever du sang pour analyse, il fallait repasser le lendemain pour les résultats. J’ai pas fermé l’œil de la nuit. Très tôt le lendemain j’étais déjà à l’hôpital pour mes résultats on me remet mon enveloppe je l’ouvre avec le médecin, résultat est négatif pour tout. J’avais fait hépatite, syphilis, VIH. Puis ma copine a fait les mêmes tests tous négatifs aussi. ‘Ouf’ de soulagement et le médecin me dit « OK c’est bon y a pas de soucis ».

    Je me sens revivre sauf que ça ne va pas durer. Deux mois plus tard le VIH est toujours présent dans ma tête, mais je fais l’effort d’oublier – un médecin m’a déjà dit que c’est bon.

    Sauf qu’en juillet 2020 à prés de 10 mois du risque, impossible de supporter et là je décide de refaire le test pour être réellement sûr de mon résultat et là encore tout est négatif. À ce moment je me dis d’accord faudrait que j’arrête de stresser surtout que j’ai déjà des problèmes de peau. Le stress est vraiment très destructeur, je vous assure. Cette année 2022 ma copine et moi on décide de faire un bébé, du coup en mai 2022 je refais mes bilans et elle aussi dont VIH, c’est toujours négatif elle tombe enceinte, mais malheureusement elle a fait une fausse couche.

    Aujourd’hui j’essaie d’oublier petit à petit, mais je vous assure c’est pas facile. Il suffit que ma copine se sente un peu mal et hop les idées reviennent. J’espère que ce témoignage va aider des gens et moi même aussi me soulager.

    • Nina
      Posted 1 novembre 2022 at 14 h 15 min | Permalink | Reply

      Bonjour,

      J’ai eu un rapport non-protégé avec un garçon dont j’ignore la sérologie.
      Je lui ai demandé de faire le test de dépistage, il n’a pas voulu et m’a bloqué.
      Je suis allée aux urgences 39 h après ils m’ont donné le TPR ‘Biktarvy’.
      Treize jours plus tard, j’ai remarqué des plaques rouges sur mes chevilles et sur mes mains. J’ai appelé le service VIH en panique, ils m’ont dis que c’est sûrement une allergie aux TPE.

      Bon, le garçon il décide à la fin de m’envoyer les analyses. C’était marqué: antigène 24 vih négatif, mais sur les résultats il y avait pas son nom et prénom, à la place il y avait que des chiffres et la date de naissance.
      Le problème c’est que les symptômes sont toujours là, ça fait 40 jours. J’ai de la fièvre, grippe, langue blanche, toux persistante, ventre qui gargouille, une courte diarrhée, plaques rouges qui ont apparus soudainement pour la deuxième fois sur mes jambes, chevilles, mains, et démangeaisons alors que j’ai arrêter le traitement il y a 10 jours.
      Donc ça doit pas être une allergie aux médoc comme ils m’ont dit au début.

      Je n’ai pas fait le test, j’ai peur, je suis trop stressée, j’y pense qu’à ça, je vais devenir folle.

  2. Lestress
    Posted 15 septembre 2022 at 16 h 55 min | Permalink | Reply

    Personne pour me répondre !!! Je vous salut tous. Maintenant je ressens des brûlures au niveau des tempes des deux côtés. Merci

  3. Anonyme 6
    Posted 16 septembre 2022 at 15 h 15 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous ..
    Je suis une femme et j’ai couché avec un homme avec qui je suis, je me suis protégée.
    A un moment, j’ai remarqué qu’il n’y avait plus de préservatif et j’ai beaucoup flippé..
    Je lui ai demandé s’il est ok, il m’a répondu qu’il n’a rien .. Tard dans la nuit, j’ai remarqué des petits boutons sur son torse et je me suis dit qu’il avait perdu quelque kilos. Il m’a dit c’est dû à la cigarette.
    Mon stress a commencé. Les hôpitaux ici ne m’ont vraiment pas aidé. Beaucoup ne savent même pas ce que s’est qu’un TPE. Quand j’aborde le sujet avec lui il s’éloigne. Il présente presque tous les meme symptômes que moi et récemment il m’a juste bloqué .. voici mes symptômes:

    _ maux de tête
    _ mal au ventre
    _ diarrhée
    _ des boutons sur ma jambe
    _ ganglions aisselles
    _ langue blanche
    _ aphtes et une ‘linea alba’
    _ et des démangeaisons vaginales
    _ mes yeux me font mal (peut-être aussi parce que j’ai trop pleuré)

    Je viens à peine de subir une opération, mon corps est trop faible pour lutter et le stress me tue. Mon premier test est négatif .. je voulais savoir si cela pourrait être une autre infection ??
    Je me mets déjà dans la peau d’une infectée. Et si je suis positive, je dois le dire autour de moi ou à mon ex conjoint ? Aidez moi svp si vous êtes dans le même cas que moi je vous en prie!

  4. Lestress
    Posted 17 septembre 2022 at 8 h 10 min | Permalink | Reply

    Bonsoir,

    1. Une pénétration vaginale sans préservatif et sans plaies sur le gland après avant et après rapport, peut-elle être une cause d’infection au VIH? (Surtout si la partenaire est en primo ou déjà détectable)

    2. Peut on être en primo pendant plus de 3 mois? Ou la primo peut-elle commencer 3 mois après la prise de risque?

    3. À quel moment apparaît l’adénopathie ? Les éruptions cutanées ? Les démangeaisons sur les bras, les dos?

    4. Un test à 6 semaines est-il fiable s’il est fait par prise de sang?

  5. azidan
    Posted 17 septembre 2022 at 16 h 19 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Voila, j’ai eu beaucoup des rapports bien protèges, avec des préservatifs, avec plusieurs de partenaires à la fois et je suis toujours en bonne santé.
    Et grâces à Dieu je n’ai toujours pas des dysfonctionnements globales.
    Le conseil est d’être vigilant par rapport au VIH et de toujours s’amuser avec plaisir.

    • Posted 11 octobre 2022 at 9 h 11 min | Permalink | Reply

      Se faire tester fait partie de la panoplie de vigilance par rapport au VIH et les autres IST.

  6. Lestress
    Posted 17 septembre 2022 at 19 h 07 min | Permalink | Reply

    Maintenant, je constate que j’ai perdu plus de 6 kg. Je suis vraiment dépassé. J’ai eu une éruption cutanée, genre brûlures, picotements, démangeaisons et puis apparition de boutons dans le dos et les bras. Un mal de gorge aussi, genre je passe le temps à la racler sans toutefois trop tousser (toux modérée).
    Besoin de votre aide, juste un rapport sans blessure sur le gland.

  7. Lestress
    Posted 19 septembre 2022 at 8 h 07 min | Permalink | Reply

    Bonjour Chouchou,

    Ton histoire me touche vraiment. Je constate qu’il est difficile pour un homme hétéro d’être contaminé et pourtant la femme est plus vulnérable.
    Moi j’ai eu une relation à risque, j’ai demandé à la jeune fille de faire son test à 6 semaines (après sa propre prise de risque) qui s’est avéré négatif. J’aimerais savoir, comme il y a eu pénétration est-ce possible que je sois contaminé sans avoir eu des blessure sur le gland? Même s’il s’avère que ma copine est contaminée ?
    Merci de me répondre.

  8. Lestress
    Posted 20 septembre 2022 at 12 h 26 min | Permalink | Reply

    @Harry j’attends tes résultats.
    Je suis presque dans la même situation que toi. Mais la mienne me disait avoir fait un test à 6 semaines de son avant-dernière prise de risque, qui s’est révélé négatif (je n’en suis pas sûr). Rassures-moi de tes résultats, merci!
    Je stresse

  9. Curatranssi
    Posted 21 septembre 2022 at 19 h 53 min | Permalink | Reply

    Salut à tous,

    Je vous explique ma situation le plus détaillé possible.

    Le 29 ou 30 août, je me rends chez une escorte girl (prostituée), elle me lubrifie le pénis et me fait une fellation sans préservatif…
    Quelques jours plus tard, je commence à tomber malade et à avoir les mêmes symptômes que celui du VIH. Du coup je me rends directement chez mon médecin traitant pour un examen médical. Je lui raconte mon risque et il me fait comprendre qu’il est très rare d’attraper le VIH par fellation mais le risque n’est pas nul, du coup pour me rassurer il me propose de faire un dépistage VIH « Ac VIH 1+2 ag p24 » à J+16 de la prise de risque, pour voir si c’était vraiment une primo infection.

    Donc, 2 jours plus tard je reçois mes résultats et les consultes avec mon médecin et là tout est négatif. Mon médecin me fait comprendre que le test n’est vraiment fiable qu’à partir de 6 semaines après la prise de risque, mais qu’avec ce test on pouvait déjà voir s’il y avait une primo-infection. Il a essayé de me rassurer en me disant que c’était sûrement un Covid qui passe mal, que je n’avais rien, mais le stress et les symptômes m’envahisses depuis quasiment 3 semaines.
    Là je vais refaire une dépistage a J+24 de la prise de risque car je deviens limite fou en me faisant des scènes comme ‘est-ce que le préservatif était en bon état, bien mis’, etc.

    Du coup, pour les spécialistes de ces IST, pensez-vous que mon risque est grand ? Est-ce que un test de primo infection est fiable à partir de 16j ?

  10. Billy
    Posted 23 septembre 2022 at 17 h 59 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai besoin de votre aide svp.
    Lors du relation sexuelle avec une prostituée, le préservatif a craqué, tout de suite je me suis retiré. Après s’être nettoyé correctement, j’ai remis un nouveau préservatif jusqu’à la fin de l’acte.

    Trois jours après je sentais mal lorsque je faisais pipi, j’avais des sensations de gêne et de brûlures à l’intérieur de mon urètre. Le le quatrième jour je suis allé au Ceggid de mon lieu de résidence et on m’a fait une prise de sang et urine.
    Prise de sang négatif pour relation antérieure au 1er Septembre
    (prise de reste le 29/août /2022)
    Sans attendre un traitement de chlamydia m’a été donné (je précise que pour avoir déjà attrapé le chlamydia, c’était les mêmes symptômes et une question dans ce sens m’a été posée pour pouvoir me donner un traitement sans attendre les résultats). Rendez-vous le 10 octobre pour une prise de sang .

    Dix jours plus tard on m’appelle pour me dire que les examens urinaires étaient négatifs.

    Mais depuis là, mon corps est devenu bizarre – mal de tête, frissons et des sensations de chaleur, mais je n’ai pas de fièvre ni d’autre symptômes.

    D’où ma question
    Est ce que c’est une primo infection ?

  11. Billy
    Posted 23 septembre 2022 at 18 h 01 min | Permalink | Reply

    Par rapport à ce que je viens d’expliquer est ce que le risque existe, si oui, est il élevé ou faible ?
    Le 10 octobre est trop loin pour moi, aidez-moi svp.
    Je panique, ressens des choses très étranges dans mon corps.

  12. Ddbx
    Posted 4 octobre 2022 at 1 h 40 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous,

    J’espère que vous allez bien.
    J’ai eu des rapports sans préservatif, mais généralement avec des préservatifs. Je ne présente pas de signes. Je n’ai jamais éjaculé dans le sexe de mes partenaires. J’ai commencé sans préservatifs depuis 2020.
    Pourriez-vous me dire ce qu’il en est ? Je vous remercie.

  13. Sa14
    Posted 6 octobre 2022 at 4 h 31 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous.
    Depuis trois semaines je suis très angoissée. J’étais à l’hôpital et je me suis faite prendre la température par un thermomètre non désinfecté de l’hôpital. Ai je couru un risque pour le vih ?

  14. Inconnu
    Posted 6 octobre 2022 at 23 h 34 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    J’ai fait un test par une prise de sang la semaine dernière qui s’avérait négatif. Je suis actuellement à 2 mois de la prise de risque.
    Je ne sais pas si le test est Élisa, mais on a eu le résultat en 6h.
    Peux-je je dormir sur mes 2 oreilles ?

    • Posted 11 octobre 2022 at 9 h 06 min | Permalink | Reply

      Bonjour,
      Oui, les tests par prise de sang sont totalement fiables à partir de six semaines après la prise de risque.

  15. Lestress
    Posted 11 octobre 2022 at 18 h 36 min | Permalink | Reply

    Je ne comprends pas. Personne ne peut m’éclairer ? J’ai mal jusqu’ici. Un rhume qui ne fini pas et j’ai du mal à respirer depuis plus de 3 mois aujourd’hui. J’ai peur.

  16. Aboubakar
    Posted 12 octobre 2022 at 13 h 28 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Ça fait des mois que je vous lis, svp j’ai une préoccupation.
    Lorsque on entretien des rapports sexuels protégés et qu’on s’est fait épiler 2 h auparavant, et si on enlève le préservatif pendant l’acte sexuel, es-ce qu’il y a un risque de contamination VIH à travers des sécrétions vaginales de la femme ?
    NB Là où je me suis épilé, je ne vois aucune blessure, juste des picotements ou des petites lésions.
    Et il faut avoir peur de quel genre de blessures ? Lésions ? Écorchures ? Ou blessures ouvertes et coulantes ?

    Merci de vos réponses.

  17. DIDOU
    Posted 17 octobre 2022 at 8 h 22 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Je vous contacte car j’ai eu une prise de risque fin d’année 2020. A la suite j’ai effectué 6 ou 7 autotests toujours négatifs, après 1 mois, 2 mois, 3 mois et ce jusqu’à ce début d’année 2022.
    Ensuite j’ai effectué un test Elisa dans un laboratoire privé avec comme résultat : DÉTECTION NÉGATIVE.
    Cependant j’ai plusieurs symptômes depuis et des rougeurs sur le gland … est il possible qu’il n’ait pas été détecté lors de ma prise de sang en mars 2022 ? y aurait il pu avoir une interférence dans la détection avec le Covid par exemple ? Merci d’avance.
    P.S: aucune prise de risques depuis ma compagne actuelle est elle aussi négative

  18. Ano
    Posted 19 octobre 2022 at 1 h 37 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    Svp, est-ce que avoir une sensation de brûlure dans les pieds et les doigts est un symptôme du VIH? Aussi de petites taches rouges sur la main, 5 à 10 petites taches? Le gargouillement 8 mois après le risque est-il aussi un symptôme ?

  19. An
    Posted 20 octobre 2022 at 20 h 26 min | Permalink | Reply

    Bjr la famille,
    J’ai eu un rapport sexuelle avec une prostituée et quelques jours plus tard j’ai eu des symptômes comme ceux de la primo-infection – fièvre, maux de tête, ganglion à la nuque…
    Là je flippe. Est-ce que le test peut être fiable à 2 mois sur la prise de sang?

    • Lestress
      Posted 25 octobre 2022 at 20 h 03 min | Permalink | Reply

      Un test avec prise de sang (par seringue) est bel et bien fiable à 6 semaines et donc même à 2 mois.

  20. Lalala
    Posted 22 octobre 2022 at 7 h 07 min | Permalink | Reply

    Bonsoir ,
    Le 10 mars j’ai eu un rapport sexuel non-protégé avec un gars que je fréquentais pendant 6 mois, sauf qu’avant cela on utilisait des préservatifs.
    Le problème est que 3 semaine plus tard j’ai eu une diarrhée, des maux de ventre, des gargouillements H24 pendant 5 mois. Puis en juin j’ai senti que ma gorge était rouge, pourtant je n’avais pas de fièvre ou autre. Donc j’ai eu la merveilleuse idée d’aller voir mon médecin, qui m’a prescrit HEXASPRAY, que j’ai pris pendant 5 jours je crois. Le hic c’est que le médicament a empiré la situation. J’étais en train d’étouffer et j’avais une perte de voix. J’ai pris donc de la lisopaine, sans résultat, et donc en septembre je vais voir un autre médecin qui diagnostique une pharyngite et me prescrit…

    • Erika
      Posted 31 octobre 2022 at 14 h 12 min | Permalink | Reply

      Après une longue période de stress, j’ai finalement fait mon test à 6 semaines et le résultat est négatif.
      Je rends juste gloire à Dieu pour ce résultat et je ferai dorénavant très attention à moi.
      C’est juste une grosse grippe et le Covid, je ne sais pas trop.
      Et pour les douleurs je prends des perfusions et je pense que ça va aller.
      Merci pour votre soutien.
      Et pour ceux qui sont au Congo Brazzaville qui veulent se tester à 6 semaines, le laboratoire du centre Dripacytaire de madame Antionnette au CHU de Brazzaville font de examens de 4-ème génération.

  21. Erika
    Posted 25 octobre 2022 at 10 h 50 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    J’ai un problème.
    J’ai couché avec un inconnu le 16 septembre, le préservatif a craqué et il a éjaculé à l’intérieur, peu de temps après je suis tombée gravement malade. Ce sont les mêmes symptômes, je les ai déjà eu une fois et j’ai même laissé un commentaire en haut, mais mes résultats étaient négatifs.
    Là, j’ai les mêmes symptômes après une prise de risque, du coup j’ai vraiment peur de faire le test…

    • Lestress
      Posted 25 octobre 2022 at 20 h 05 min | Permalink | Reply

      Quels symptômes Erika? Le stress pose énormément de problèmes. Simplement de se croire malade et surtout de cette pandémie fait parfois froid dans le dos. Et là, le stress fait le reste.

      • Erika
        Posted 26 octobre 2022 at 22 h 07 min | Permalink | Reply

        Les symptômes sont;
        Mal de gorge
        Otite
        Le corps me fait mal
        la fatigue
        Mal de tête
        Grippe
        Angine
        Douleur au bras et au pieds

        J’ai déjà eu les mêmes symptômes il y a 2 ans, mais les résultats étaient négatifs.
        Là je ressens encore juste les douleurs dans le corps, je ne sais plus trop quoi penser.

  22. Bewbbe
    Posted 1 novembre 2022 at 12 h 39 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    Je suis un homme. J’ai reçu une fellation et 6 semaines plus tard j’ai fait un test PCR négatif.
    Est-ce que c’est suffisant ?
    Merci beaucoup!

  23. Ced88
    Posted 7 novembre 2022 at 15 h 11 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai eu deux prises de risques avec des prostituées, une le 20/08 et l’autre le 27/09…
    Quelques temps après j’ai vu de petits boutons sur mon torse, genre des pustules, ainsi que des tâches rouges qui viennent et disparaissent ensuite. Il y en avait déjà deux depuis longtemps et du coup je ne sais pas si les autres sont apparus du même coup ou depuis.

    Là débute mon calvaire – perte de sommeil, stress intense, douleurs au cœur. Je suis allé faire un test classique à 3 semaines qui est sorti négatif. Le stress ne s’est pas pour autant calme, car à cela s’est ajouté une diarrhée. Le 27/10, exactement à 6 semaines, j’ai eu un test sanguin qui est sorti négatif. Le 01/11 j’ai eu à faire un autre toujours négatif. Hier des lésions sont sorties sur mes lèvres, genre une sorte de trait. Je crains que ce soit des aphtes de primo, les tâches rouges sortent également par endroits, le mal de tête…

    • Ced88
      Posted 7 novembre 2022 at 15 h 44 min | Permalink | Reply

      Ma question est de savoir si le test sanguin était fiable pour ces deux risque à six semaines ? Si oui, pourquoi toutes ces autres symptômes ? Mon médecin m’a dit que le test était fiable, mais la peur m’envahit.. d’où mon intervention ici en espérant avoir plus d’éclaircis… Merci

  24. zero la vie
    Posted 12 novembre 2022 at 13 h 01 min | Permalink | Reply

    bonjour à tous,

    j’ai eu des rapports protégés avec une fille en avril passé. après éjaculation j’ai retiré mon préservatif un peu difficilement, le comble c’est que j’avais une blessure sur mon pouce droit. donc en retirant le préservatif je crois qu’il a touché la blessure!

    peu de temps après (deux semaines, par là) j’ai eu la langue blanche avec plein de petits boutons dessus, les aisselles qui piquent, tout le corps qui démange, des bouton sur la tête dans les cheveux, derrière la nuque, les maux de tête violents qui ont disparu aujourd’hui, ma langue a des bosses sur les bords, les boutons vient et partent au front et sur les épaules! j’ai l’otite et la pharyngite !

    vu que la prise de risque était en avril, dans la crainte je suis allé faire un premier test rapide le 9 juin qui s’est révélé négatif. le 04 septembre je suis allé dans une petite clinique faire un autre test qui s’est encore révélé négatif.

    je me sens mal, le corps me démange la langue toujours même état, les aisselles picotent toujours et je ressent les ganglions de l’aine, le cou me fait mal. j’ai grave peur de ma vie sur mon sort. hier je suis allé dans un CTA effectuer un nouveau test, j’attends les résultats pour lundi, je suis au 7-ème mois du risque.

    je suis perdu car j’aurais exposé ma femme et mon bb…

  25. Jedeon
    Posted 16 novembre 2022 at 5 h 21 min | Permalink | Reply

    Bonjour mes frères et sœurs, j

    J’ai pris un risque il y a 5 mois, je fais l’auto-test plus de 5 fois, c’est négatif, mais le symptômes s’aggravent – grippe déjà 4 mois, toux sèche, la langue blanche, et le ventre qui bourdonne chaque fois… Je vous demande si c’est le VIH ?

    Aidez-moi avec votre réponse svp

  26. Andre
    Posted 28 novembre 2022 at 21 h 14 min | Permalink | Reply

    Vous devez pas avoir peur si la personne et HIV mais sous traitement et indétectable, le risque est nul. Vous ne pouvez pas vous contaminer, même en cas de relations sexuelles sans préservatif avec ces personnes, mais dans ce cas seulement.

  27. Cgrave
    Posted 30 novembre 2022 at 6 h 37 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai eu un rapport non-protégé avec une fille séropositive qui ignorait son statut.
    Le matin j’ai commencé un traitement d’arv. Mes molécules sont tenofovir/lamivudine/dolutegravir en un seul comprimé. Le stress de cela, je n’ ai plus dormir depuis.
    Quelles sont mes chances de m’en sortir.

  28. Angoissé
    Posted 5 décembre 2022 at 20 h 31 min | Permalink | Reply

    Après une prise de risques, j’ai fait un test de 4 génération après 4 semaines qui s’est révélé négatif.
    Dans un autre forum, tous les administrateurs m’ont rassuré qu’il est impossible qu’un test se positive après 4 semaines. Les deux semaines autres semaines semaines sont juste une marge de sécurité. Mais ici, à Relais on dit que ce possible qu’il change. Je ne sais pas qui croire.
    Svp des réponses !

    • Posted 7 décembre 2022 at 11 h 16 min | Permalink | Reply

      Bonjour,
      S’il était « impossible », le délai aurait été de 4 semaines, ne pensez-vous pas? Le fait de laisser « une marge de sécurité » démontre que même si en effet la probabilité est bien moindre, elle reste encore là quelque-part. Et vous pouvez quand-même refaire un test au bout de six semaines, pour vous rassurer complétement.

Laisser un commentaire

*
*