Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous, vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi » !

Vous pouvez  si vous le souhaitez indiquer votre sexe, votre âge et  votre pays . En vous remerciant par avance.

 

 

 


62 Commentaires

  1. JOJO
    Posted 30 août 2018 at 11 h 46 min | Permalink | Reply

    Bonjour je suis dans la situation de beaucoup d’entre vous. des symptômes persistants malgré des tests négatifs. comment vos situations ont évoluées?

    • mao
      Posted 7 octobre 2018 at 21 h 32 min | Permalink | Reply

      Salut JOJO, as tu trouvé l’origine de tes symptômes ? je passe par la même situation avec un test négatif à 12 semaines et beaucoup de symptômes persistants !

  2. Lili
    Posted 3 septembre 2018 at 21 h 03 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je vous envoie ce mail car je suis en stress depuis 3 semaines.. j ai eu une relation sexuelle non protégée et depuis j’ai des ganglions au cou et aux aisselles qui sont apparus, mal au côté droit de la gorge, langue blanche et aphte..
    je m’en veux car le mec je ne le connaissais pas et je n’ ai plus de nouvelle.. il m’a dit qu’il avait fait les tests … mais bon je ne sais pas si je dois le croire…
    J’ ai fait un test à 2 semaines car je stressais trop… il est négatif mais je sais qu’il n’est pas fiable…
    Je stresse tellement … une petite erreur peut anéantir une vie…
    Peur de refaire le test car j’ai la certitude d être atteinte..

    • Posted 4 septembre 2018 at 8 h 54 min | Permalink | Reply

      Bonjour, les symptômes que tu décris ne sont pas forcément le signe d’une Infection. Donc pas de panique , refais un test , tu seras surement soulagée. Bon Courage . A bientôt.

  3. Lili
    Posted 4 septembre 2018 at 17 h 27 min | Permalink | Reply

    Est ce que le test à 2 semaines peut être une indication quand même ?
    Pas de panique, c’est dur surtout quand on lit les symptômes : mal de gorge aphte et tout… je stresse…
    Et le mec s’est envolé dans la nature … là le stress monte énormément ..

  4. Amed
    Posted 6 septembre 2018 at 1 h 21 min | Permalink | Reply

    Je suis en Afrique, pour le dépistage VIH nous n’avons que le détermine donc test rapide. Le 13 février 2017, j’ai pris un risque énorme avec une séropositive sans traitement, je l’ai su quelques mois après. Je parle de risque énorme puisque la pénétration était certes protégée mais à la fin on remarque que le préservatif avait cédé et sur mon gland présence de sang et de sécrétion vaginale de la dame. Je ne peux énumérer tous ces symptômes que j’ai pu avoir même présentement.Je suis à 19 mois de ce rapport et près d’une dizaine de tests rapides effectués, le dernier pratiqué hier tous négatifs. Suis je effectivement négatif ? Je m’inquiète parce que mes symptômes persistent jusqu’à ce jour, en plus le fait que tous ces tests sont des tests rapides. Svp aidez moi car je souffre énormément

  5. hmaid
    Posted 11 septembre 2018 at 13 h 09 min | Permalink | Reply

    Bonjour , le 30 juin, j’ai fait un rapport vaginal protégé mais en phase de montage de préservatif; j’ai maintenu le préservatif avec mes doigts où la présence de liquide vaginal de ma partenaire. Après 5 jours, j’ai eu un peu de fièvre 37.6 et la nuit j’ai eu des diarrhée. Le docteur m’a donné des médicaments et j’ai fait un 1 auto-test après 24 jours: négatif, puis après 33 jours un test elisa combine ag/ab: négatif , puis après 44 jours anticorps négatifs, puis après 62 jours un autre test combine aussi négatif. Mais un autre médecin m’a dit que pour être sûr, il faut attendre 3 mois??? aidez moi SVP

    • Posted 11 septembre 2018 at 13 h 24 min | Permalink | Reply

      Bonjour, les résultats sont fiables après six semaines du risque avec les dépistages par prise de sang ( ELISA) . La période d’attente est de 3 mois pour les tests rapides d’orientation diagnostic ( TROD) cela dit avoir eu un contact des doigts avec du liquide est un risque nul .

  6. Kryn
    Posted 14 septembre 2018 at 4 h 24 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai pris un risque il y a presque 2 semaines. J’ai fait le premier test le 9 septembre qui est négatif et le deuxième le 11 septembre qui est aussi négatif. Le hic c’est qu’il faut 6 semaines. Le mec a joui dans le préso mais la seconde fois, je crois que le préso s’est déchiré. J’ai des symptômes: brûlures au niveau de l’estomac, toux sèche , langue très blanche, fatigue et vertiges, pas d’appétit, bouche amère. Je suis inquiète, je stresse grave peut être que je suis malade; je ne dors plus depuis lundi. Aidez moi, je n’en peux plus d’attendre, on dirait que j’ai des picotements au vagin. C’est sûr c’est le vih.

  7. S10
    Posted 15 septembre 2018 at 19 h 41 min | Permalink | Reply

    J’ai 19 ans et je fais l’amour sans préservatif avec une fille de mon entourage .Depuis un ami m’a dit de ne jamais le faire sans préservatif sinon t’auras la maladie . Depuis je me suis mis à l’esprit que j’ai été infecté . C’est alors que les symptômes ont commencé . j’ai vu dans les forums sur le net les symptômes du VIH . Dès lors ces symptômes apparaissent un par un . j’ai demandé à la fille si elle avait fait le test ; elle est séronégative mais j’ai toujours en tête que je suis infecté; je stresse à mort: ça fait déjà 7 mois et demi . Je n’ai pas le cran de faire le test de peur d’apprendre ma séropositivité. Qu’est-ce que je dirai à ma famille ? à mon entourage ? j’ai grave peur… j’aurai sûrement besoin d’un conseil de votre part. merci

    • Heyme
      Posted 20 septembre 2018 at 21 h 52 min | Permalink | Reply

      Si elle a fait le test et te dit qu’elle est séronégative, faudrait que tu arrêtes d’y penser. Pendant 6 mois j’étais persuadé d’être infecté car j’avais tous les symptômes , c’était juste psychologique. Prends ton courage à deux mains et va faire le test et tu verras que tu n’auras rien et tu pourras enfin penser à autre chose et tourner la page une bonne fois pour toute : ne stresse pas pour rien et ne te rends pas malade pour rien non plus !!

  8. Luna
    Posted 20 septembre 2018 at 11 h 30 min | Permalink | Reply

    Hello , j’ai pris un risque. j’ai un peu maigri sept kilos et j’ai une mycose sous les deux aisselles et deux boutons rouges sur le ventre . Est ce que cela pourrait être éventuellement un symptôme ? Je vais demain dans un centre dépistage anonyme. Les symptômes peuvent commencer combien de temps après la prise de risque ?
    merci par avance

    • Posted 26 septembre 2018 at 16 h 25 min | Permalink | Reply

      Une primo infection peut se déclarer une quinzaine de jour après le risque mais dans la majorité des cas aucun signe n’apparaissent. Vos symptômes peuvent être dus à une autre infection. Allez consulter un médecin.

  9. Jimx
    Posted 20 septembre 2018 at 12 h 22 min | Permalink | Reply

    Bonjour

    J’ai été diagnostiqué séropositif, il y a un mois. Ma compagne et moi continuons d’avoir des rapports non protégés sachant qu’ elle aussi est séropositive et nous sommes sous traitement. Mais depuis 3 jours? j’ai des céphalées qui me sortent sur le corps et qui me démangent: j’aimerai avoir une idée de ce qui est la cause de cela.

    • Posted 26 septembre 2018 at 16 h 23 min | Permalink | Reply

      Bonjour, les céphalées est le maux savants pour le mal de tête. Donc , l’irruption sur votre corps peut être une allergie quelconque ou éventuellement un effet secondaire du traitement que vous prenez mais ne connaissant son nom je ne peux être affirmative dans ma réponse.

  10. BETA
    Posted 21 septembre 2018 at 14 h 02 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous, il y a 3 mois, le 9 juillet 2018, j’ai pris un risque avec une fille que je ne connaissais vraiment pas: pénétration sans préservatif. Le lendemain me rendant compte que j’avais vraiment pris un énorme risque, j’ai vite couru aux urgences . Le docteur m’a mis sous trithérapie (éfavirenz, lamuvidine et ténéfovir disoproxil).
    A J+14 du traitement, j’ai eu un aphte qui persiste puis une toux sèche . j’ai fait le test une semaine après la fin du Traitement Post Exposition qui est négatif. Le prochain test sera en octobre mais je suis toujours inquiet . J’ai l’impression d’avoir été contaminé en voyant tous les jours ma langue blanche et cette toux qui persiste

    • BETA
      Posted 1 octobre 2018 at 16 h 19 min | Permalink | Reply

      je reviens avec un nouveau résultat de test à 7 semaines après mon Traitement Post Exposition, qui est négatif.
      Est-ce fiable ou bien je dois encore serrer les doigts???
      Notons que j’ai toujours une candidose et une toux légère qui persiste.
      Prière de bien vouloir me répondre.
      Bien cordialement.

      • Posted 2 octobre 2018 at 8 h 43 min | Permalink | Reply

        Bonjour BETA , je pense qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter encore , Le TPE est efficace ; vous pouvez être rassuré .

        • BETA
          Posted 6 octobre 2018 at 12 h 18 min | Permalink | Reply

          Bonjour relais, merci pour ta réponse. Mais pourquoi cette candidose buccale qui a commencé pendant mon traitement post exposition? j’ai essayé le daktarin gel buccal, aucune amélioration, pour le moment je suis sous antibiotiques,… Espérons que ça marche.

  11. sida contamine
    Posted 24 septembre 2018 at 17 h 36 min | Permalink | Reply

    Il y a de ça, 2 mois, j ‘ai eu un rapport protégé avec une prostituée. A la fin, le préservatif a explosé. Depuis ce jour le Cauchemar a commencé: Maux de gorge , fièvre , nausée , perte de poids , céphalées, brûlures d’ estomac , fatigue. J’ai fait le test 4 Fois: à la deuxième semaine puis à la quatrième semaine , ensuite à la sixième semaine et pour finir à la septième semaine . Tous ces tests sont négatif. Je ne sais pas ce que je dois faire. Le médecin me demande d’attendre jusqu’à 3 mois . Je Suis En Stress .Je désespère.

  12. Moi
    Posted 24 septembre 2018 at 18 h 16 min | Permalink | Reply

    Pourquoi devriez vous en parlez à votre entourage ? Après tout on ne doit pas tout dire. Je me demande vu tous les témoignages si la maladie est contagieuse ou même si elle n’existe que de panique.
    Sûrement que si vous n’aviez pas lu les symptômes sur le VIH/sida , vous n’auriez rien remarquer. Et il y’a pas mal de maladies qui ont ces mêmes symptômes. Le sida vérité ou mensonge ?

  13. Yann
    Posted 25 septembre 2018 at 12 h 30 min | Permalink | Reply

    Bonjour relais, voici ma question je voulais savoir par rapport à la fiabilité de l’auto-test fait 2 mois après le risque qui se révèle négatif, est- ce que cela peut se positiver au troisième mois ?? Svp relais votre réponse m’aidera car je suis totalement perdu .

    • Posted 26 septembre 2018 at 16 h 21 min | Permalink | Reply

      Vous avez pu faire un test à deux mois alors il ne faut pas hésiter de faire une confirmation. le résultat vous aura rassuré . Ne restez pas dans le doute.

  14. AnderKY
    Posted 26 septembre 2018 at 10 h 10 min | Permalink | Reply

    Bonjour , ça fait maintenant 3 mois que j’ai eu une relation avec une fille . Le préservatif a craqué; ensuite elle m’a fait une pipe le 19 juin. Le lendemain, j’ai eu peur et je suis allé sur internet. J’ai vu plein de forums parlant du VIH,surtout de la primo-infection . Du coup, j’ai commencé à compter les jours. Le 27 juin: grosse angine et après les soins, la douleur est partie/ une sensation de fourmillent dans la gorge
    (suivie de raclement qui persiste) des sueurs nocturnes. Le lendemain, un grand malaise général, je suis allé voir mon médecin qui a essayé de me convaincre que je suis séronégatif . J’ai fait un test à 18 jours: négatif en attendant les trois mois. Certains symptômes ont persisté:la gène dans la gorge, les douleurs du bas de dos, fatigue, ganglions derrière l’oreille. Maintenant les 3 mois sont passés et je n’ose pas aller refaire mon test.

    J ai besoin de vos conseils svp merci

    • Posted 26 septembre 2018 at 16 h 19 min | Permalink | Reply

      Bonjour, il est important de connaître votre statut. Aujourd’hui , il est possible si infection , de bien vivre avec le vih sans transmettre le virus.
      Le risque est plus faible pour les hommes d’être infectés par les femmes. Donc courage, et le résultat vous soulagera probablement.

  15. Dadi
    Posted 1 octobre 2018 at 14 h 27 min | Permalink | Reply

    Bonjour FARAH CRAINTE
    JUSTE VOUS DIRE QU A DAKAR EXISTE BIEN DES TEST DE 4 eme GENERATION AU LABORATOIRE BIO 24 QUI RECHERCHE LES ANTIGENE ET LES ANTICORPS ANTI HIV 1 ET 2 voici le nom de test
    CMIA ARCHITECT ABBOTT/ ECL ROCHE SERUM PLASMA
    RECHERCHE AG ET AC

  16. Jo
    Posted 6 octobre 2018 at 11 h 58 min | Permalink | Reply

    Bonjour Relais, voila mon histoire, le 11 juin j’ai couché avec une fille, on s’est connu sur facebook .J’ai utilisé un préservatif donc je m’étais bien protégé à 100% (pas de rupture de préservatif) Quelques semaines, après l’enfer a commencé : maux de tête, maux de gorge, douleurs musculaires, un ganglion sous l’ aisselle. Un autre ganglion est apparu après 3 mois sous l’autre aisselle, donc je suis à 4 mois mais les symptômes persistent.J’ai fait le test à 2 mois et demi : négatif. Je stresse à mourir aidez moi s’il vous plaît.

  17. mao
    Posted 8 octobre 2018 at 16 h 26 min | Permalink | Reply

    Je suis dans la même situation que beaucoup de personnes ici. En fait, je pense qu’il y a quelque chose qui ne va pas ! Beaucoup de personnes présentent les même symptômes après un rapport non protégé, les symptômes persistent et des tests sont NÉGATIFS !! Avec parfois des symptômes « spécifiques au vih » comme « la candidose buccal » et pourtant les dépistages sont fait dans les délais… Qu’en pensez vous?
    Mes hypothèses:
    •Soit existence d’autre infection sexuellement transmissible pas encore connue.
    •Soit des souches de vih que les tests d’aujourd’hui sont incapables de révéler.
    C’est un sujet et se sont des cas à prendre au sérieux à mon avis.
    Une pensée et un grand soutien aux personnes séropositives. Je tiens à vous féliciter pour votre courage, en vous souhaitant tout le bonheur de la vie.

    • Posted 9 octobre 2018 at 8 h 51 min | Permalink | Reply

      Bonjour, Je ne pense pas qu’il y aurai d’autre infection non connue , ni une souche de virus que les tests ne reconnaîtraient pas. Par contre , je pense que tous les dépistages pour toutes les ist ne sont pas fait. ( chlamydia, gonorrhée, syphillis etccc ) et que probablement ses symptômes sont provoqués par ces bactéries.

      • mao
        Posted 9 octobre 2018 at 16 h 02 min | Permalink | Reply

        Merci pour votre reponse ! Si je me permets de parler de ma situation; après une prise de risque avec une prostituée (pénétration vaginale avec un préso qui s’est malheureusement déchiré ), une semaine après et les symptômes commençaient d’apparaître l’un après l’ autre , je peux même vous les citer :

        •des ganglions enflés au cou, sous la machoire, aines et aisselles
        •des maux de gorge intenses
        •une fatigue chronique
        •des maux abdominaux
        •une candidose buccale
        •des boutons rouges qui apparaissent et disparaissent de temps en temps

        j’ai fais deux tests vih négatifs le 1er à 6 semaines et le 2ème à 12 semaines (84jours) ; ils étaient tous les deux négatifs.

        j’ai aussi bénéficié des test sérologiques ( hépatites B/C , syphilis et gonorrhée)

        je pense avoir eu la plupart des symptômes qui persistent encore jusqu’à aujourd’hui soit 3 mois; et c’est cette persistance qui m’inquiète le plus !!

        3 mois de stresse énorme; j’étais convaincu d’être séropositif; à cause des symptômes mais les tests reviennent toujours négatifs !
        je ne suis pas du genre à multiplier les tests, je crois à la médecine et à la science, mais je dois quand même avoir des explications à mes symptômes surtout que je ne suis pas le seul à être dans cette situation.

        • Posted 10 octobre 2018 at 13 h 06 min | Permalink | Reply

          Bonjour, je n’ai pas d’explications car je ne suis pas médecin. En tout cas , rappelez vous maintenant qu’il y a possibilité en France dans tous les services d’urgences d’obtenir un traitement post exposition. Bon courage. En attente de vos nouvelles.

    • Hozel
      Posted 19 octobre 2018 at 16 h 07 min | Permalink | Reply

      C’est fou, j’ai les mêmes symptômes. Le plus inquiétant est la candidose buccale qui dure plus d’un mois maintenant; j’ai fait un test à 35 jours post exposition résultat négatif, et un autre 50 jours post exposition j’attends toujours le résultat pour ce dernier; j’ai fait un test rapide 52 jours négatif mais je soupçonne la fiabilité des tests rapides. Je suis sûre d’être positif car ces symptômes sont très inquiétants; tout comme toi, je ne comprends pas ce qui se passe, ne négligeons tout de même pas l’effet destructeur du stresse ça pourrait avoir des effets néfastes sur l’immunité, ce qui explique peut être le déséquilibre dans la flore buccale et éventuellement la candidose

  18. Kamel
    Posted 8 octobre 2018 at 16 h 49 min | Permalink | Reply

    Bonjour, le 24 juin j’ai eu un rapport non protégé qui a duré un peu près 10 minutes avec une fille dont son statut sérologique est inconnu . Après presque 3 mois du rapport, j’ai eu des éruptions cutanées qui apparaissent et disparaissent partout dans mon corps mais surtout sur mon visage, mon thorax et mes mains. Je me demande si cette éruption cutanée s’agit d’une primo infection sachant que j’ai visité un dermatologue qui m’a fait comprendre que j’ai de l’urticaire et que ce n’est pas méchant il m’a prescrit un anti-histaminique. La maintenant, après 3 semaines de ma consultation j’ai toujours ces éruptions qui apparaissent et disparaissent. Je stresse énormément et je ne pense qu’à ça .

    • mao
      Posted 9 octobre 2018 at 18 h 27 min | Permalink | Reply

      salut Kamel ! la seule façon de savoir est de faire un test de dépistage 3 mois après la prise de risque à condition que pendant ces 3 mois vous n’aviez aucune autre prise de risque.

  19. Jésus christ
    Posted 11 octobre 2018 at 6 h 16 min | Permalink | Reply

    Je m’appelle Steve , j’ai 26 ans, j’ai vécu avec une fille avec qui on faisait tous nos rapports sexuels sans préservatif . Un jour, elle a fait un test de Vih imposé dans leur entreprise et on a découvert qu’elle a le VIH après 3 tests confirmés . Elle a été prise en charge. Quand à moi, j’ai une allergie quand on me prélève avec une seringue, c’est à dire si on me prélève, mon bras meurt je ne ressens plus rien durant au moins 2 jours . Je n’ai aucun symptôme ; sauf mes pieds et le corps qui chauffent souvent. Je n’ai jamais fait de test depuis de 2 ans .Je n’ai jamais eu de maladie grave … Je me demande s’il y a un autre moyen de faire le test sans être prélevé par une seringue . Car je veux vraiment faire mon examen. MERCI

    • mao
      Posted 11 octobre 2018 at 18 h 55 min | Permalink | Reply

      salut ! Oui tu peux aller dans un CDAG (Centre de Diagnostique Anonyme et Gratuit), et bénéficier d’un test rapide; on vous pique sur le bout du doigt pour avoir quelques gouttes de sang avec lesquelles se fait l’examen.
      vous aurez le résultat immédiatement. Important : pour que ce test soit fiable, il doit être réalisé 3 mois après le dernier rapport non protégé. Ne t’inquiète pas, même si elle est séropositive, tu as de grande chance de ne pas l’être car la contamination n’est pas systématique. Bon courage

  20. T0984
    Posted 13 octobre 2018 at 5 h 56 min | Permalink | Reply

    Bonjour, pouvez vous m’aider?
    J’ai pris un risque, il y a maintenant 6 mois, sans préservatif car je faisais confiance à la personne, depuis je ne l’ai plus revue… J’ai fait mes analyses VIH de 3 mois : NEGATIF.
    Cela fait maintenant 1 mois que je ressens les symptômes tels que la grippe avec une forte fiévre qui n’a duré que 2 jours suivie d’une diarrhée, je précise que je ne suis pas fatigué seulement la flemme.
    Maintenant, en me brossant les dents, je me suis aperçu que ma langue est devenue blanche avec des boutons.J’ai également des boutons qui poussent sur mes avant bras et mon front mais qui ne ressemblent pas à ceux que je vois sur les photographies, ce sont des boutons des petits boutons incolores et indolores…
    A savoir j’ai fait il y a 1 mois une prise de sang dont les résultats montrent AUCUNE ANOMALIE et pour les hépatites également…
    QU’EN DITES VOUS? je sais que je dois refaire le test, dès lundi mais ici nous n’avons pas de tests rapides
    SI RELAIS OU D’AUTRES PERSONNES PEUVENT ME REPONDRE…car je me pose beaucoup de questions et je vais par finir par me dire que c’est mon mentale qui me fait des tours.

    • Hozel
      Posted 19 octobre 2018 at 16 h 12 min | Permalink | Reply

      Tu dois faire confiance aux tests et aux bilans, je soupçonne que le stresse bouleverse ton immunité, pour ta paix d’esprit fais un autre test mais je garantis que tu es négatif car après trois mois le risque d’avoir un faux négatif est nul.

  21. Ju
    Posted 13 octobre 2018 at 18 h 09 min | Permalink | Reply

    Salut ! Ça fait longtemps que je suis avec un garçon (1 ans) En juillet, j’ai eu une relation non protégée, 2 semaines après j’ai eu des maux de tête assez fort et depuis j’en ai toujours mais moins instance. Après 2 semaines, j’ai commencé à avoir des ganglions et j’en ai encore après 3 mois, depuis 2 semaines, j’ai la langue blanche palais blanc; j’ai même au fond du palais des petits boutons blancs qui sont apparus aujourd’hui. je suis aussi blanche au fond de la gorge et des boutons rouges, je sais pas si c’est des symptômes du vih mais j’ai très très peur je stresse énormément, ça fait 3 mois je ne pense qu’ à ça et j’ai peur d’aller faire un dépistage, mon copain a pas vraiment eu des symptômes à part des ganglions qui sont apparus y’a pas longtemps et depuis ils ont disparu, et en ce moment il tousse et mal de gorge, on a peur même si on sait que nos parents l’ont pas sauf que le problème mon copain a déjà eu des relations sexuels avec une autre personne avant moi il m’a dit que ça avait jamais craqué mais j’ai peur quand même car je pense avoir des symptômes. Faut juste que je fasse un dépistage mais j’ai pas le courage et ni mon copain aidez moi si vous plaît.

    • Hozel
      Posted 19 octobre 2018 at 16 h 18 min | Permalink | Reply

      Vivre dans le doute est plus dur que de faire face à la réalité: crois moi, j’y étais ça fait maintenant presque deux mois que j’ai pris un risque avec une femme, deux semaine plus tard je développe des symptômes d’une primo infection assez sévère, une langue blanche peut être une leucoplasie qui est indicatrice du SIDA mais c’est le dernier stade du VIH donc tu ne l’as pas, ou bien d’une candidose buccale une infection fongique dû à un déséquilibre dans la flore caractérisé par une couche blanche virant au jaune sur la langue. Tu peux l’enlever difficilement et ça risque de saigner. c’est un symptôme en effet d’une primo infection mais ça pourrait être quelque chose d’autre, prenez votre courage à deux mains et faites le test.

    • hozel
      Posted 20 octobre 2018 at 6 h 52 min | Permalink | Reply

      n’héistez plus, prenez votre courage à deux mains et faites un test c’est mieux que de vivre dans le doute

  22. Saïd
    Posted 15 octobre 2018 at 3 h 12 min | Permalink | Reply

    Sènègalais, amoureux de la vie, je suis séropositif indétectable et en bonne santé. Je fais ce post que j’espère sera publié afin de sortir de mon isolement et de ma solitude. Je souhaite échanger et partager avec des séropositifs ou pas sur La vie, nos peurs et nos espoirs…. dialoguer en toute amitié. Et pourquoi pas se rencontrer… 

  23. Cédric
    Posted 15 octobre 2018 at 18 h 03 min | Permalink | Reply

    Je flippe toujours des problèmes de peau. Une femme comportant une infection des mains à toucher ma verge; elle avait des plaies profondes . Elle m’a fait une fellation avec préservatifs que je n’ ai pas vraiment contrôlé, j’ai juste vu le sperme dans le réservoir mais je n’ai pas regardé les côtés du préservatif; si il y avait des trous.
    Suite à ce rapport sont arrivés de drôles de boutons sur le bras gauche ainsi qu’ une inflammation de la peau
    C’est arrivé en janvier et en octobre ce n’est toujours pas parti. Avant on les voyait comme transparents et là ils ont perdu du volume couleur blanc, plus claire que la peau.

  24. triste
    Posted 16 octobre 2018 at 17 h 36 min | Permalink | Reply

    En flippe, j’ai eu un rapport avec ma copine et elle n’a pas voulu que je me protège , sous le feux de l’action j’ai accepté et la 2 semaine plus tard,j’ai eu un palu et après une perte de poids, pas de boutons ni éruption cutanée . Aidez moi je flippe grave ???????

    • bleuffeur
      Posted 10 novembre 2018 at 11 h 39 min | Permalink | Reply

      Ca donne quoi Triste t’as fait les tests??

  25. Simple Erreur
    Posted 21 octobre 2018 at 17 h 02 min | Permalink | Reply

    Salut à tous,
    J’ai eu un risque avec une dame, il y a environ 2 mois et demi. Il n’y a pas eu de pénétration ordinaire, sauf qu’elle m’a fait une fellation qui a duré plus d’une trentaine de minute. J’ai aussi pris pendant quelques secondes un de ses seins dans ma bouche. Avant la fellation, elle a pris mon pénis l’a frotté pendant une dizaine de secondes sur son vagin par l’arrière au creux de ses fesses alors qu’elle avait encore ses vêtements. Elle portait un string et un petit pantalon flexible pouvant facilement laisser voir les lèvres de son vagin. Elle avait ses menstruations.
    Environ 3 jours plus tard, je commençais à avoir une soif énorme même après avoir bu beaucoup d’eau. Ma gorge est comme irritée avec la sensation de petits grains de sable qui y roulent, comme l’annonce d’une grippe. Une légère fièvre, faiblesses répétitives aux membres, langue très blanche et irritée, la bouche brûlante, lèvres sèches, manque d’appétit,à présent je constate une rougeur au niveau de ma poitrine avec ce qui ressemble à un petit bouton. J’ai fait le test par prise sanguine, deux semaines après le risque. Négatif. J’ai l’intention de le répéter, mais j’attends qu’arrivent les trois mois recommandés. Pensez-vous qu’il s’agisse du vih ?

  26. Dou
    Posted 23 octobre 2018 at 3 h 17 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je suis sénégalais ,j’ai eu un rapport protégé malgré ça je pense j’ai quelques choses; les tests sont toujours négatifs

  27. Off85
    Posted 24 octobre 2018 at 5 h 23 min | Permalink | Reply

    bsr,

    seropo depuis 35 ans, je suis usé par cette existence. Contaminé depuis 83, je me trouve aujourd’hui dans une impasse. La vie n’a plus de sens pour moi depuis longtemps. Fauché en pleine jeunesse, je ne m’explique toujours pas comment je puisse être encore là cette nuit à vous parler. Seuls les traitements m’ont maintenus en vie malgré moi. L’espoir d’une vie meilleure, certainement pas, on vit avec le vih quotidiennement.

    • mao
      Posted 24 octobre 2018 at 11 h 43 min | Permalink | Reply

      salut Off,
      Vous avez été contaminé pendant le debut de l’épidémie, vous avez vécu toutes les étapes evolutives des traitements, et pour être encore vivant et résister jusqu’à aujourd’hui ça nécessite vraiment un grand courage, vous êtes la preuve vivante que le VIH n’est pas mortel.
      pendant ces 35 ans, plein de personnes on eu des cancers et d’autres maladies mortelles qui ne leurs ont pas donné la chance d’être encore parmi nous.
      Certes c’est dur d’oublier qu’on est porteur du virus, mais la vie continue malgré tout. Ne baissez pas les bras y en a plein de belles choses à vivre dans la vie, il faut juste ne pas se limiter dans le côté noir.
      Vous ne pouvez pas contrôler ce qui vous arrive dans la vie, mais vous êtes le roi de ce que vous pouvez faire.
      la vie ça s’écrit VIE et pas VIH.

  28. pierre
    Posted 24 octobre 2018 at 17 h 16 min | Permalink | Reply

    bonsoir !
    s’il vous plait, j’ai besoin de vous . Après un apport non protégé, trois semaines après, j’ai eu des maux de tête, des frissons, un mal de gorge et une grippe . J’ai demandé à la fille qui m’a dit qu’elle n’avait rien . Je ne sais si elle dit vrai ou pas .
    Après deux semaines, j’ai recommencé à avoir un mal de tête énorme encore .
    Je suis parti à l’hôpital, après analyse du paludisme et de la typhoïde, le médecin m’a dit que j’ai le palu et la typhoïde à la fois .
    Tout juste après le traitement, je vois deux boutons qui sont apparus sur le bout d’un de mes doigts. Et tout mon corps me démange maintenant .
    que dois je faire ? j’ai sérieusement peur .

  29. TO984
    Posted 25 octobre 2018 at 12 h 16 min | Permalink | Reply

    Dou, tu pourrais me dire quels sont tes symptomes qui te laissent croire que tu as quelque chose malgré le résultat!!!

    • dou
      Posted 27 octobre 2018 at 1 h 15 min | Permalink | Reply

      Salut TO984, voila deux ans après ce rapport, je suis toujours avec une candidose, des aphtes, des boutons ,des chutes de cheveux et une neuropathie . Des choses qui ne me sont jamais arrivés dans la vie. Je rappelle que c’était mon premier et seul rapport . J’ai effectué deux tests négatifs, un bilan IST négatif, un bilan de santé Rien à signer malgré ça les symptômes continuent de progresser.

  30. Anonyme59
    Posted 26 octobre 2018 at 8 h 56 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai eu une relation non protégée avec une femme en septembre dernier.
    Pendant les 7 premiers mois, aucun symptôme..
    Ensuite au bout de 7 mois:

    – Langue Blanche
    – Maux abdominaux
    – Boutons corps qui apparaissent et disparaissent
    – maux de tête de temps en temps
    – mal bras gauche
    – mal au dos ( j’ai une hernie discale sûrement ça )
    – Grande fatigue
    – Perte d’appétit ( par contre la nuit je bouffe comme un malade )

    Tous ses symptômes me font peur après avoir été à l’hôpital aucune inflammation biologique décelée

  31. Laura
    Posted 27 octobre 2018 at 8 h 30 min | Permalink | Reply

    Salut, ça fait aujourd’hui 3 mois que j’ai eu une relation à risque avec un homme sans préservatif; ça fait trois semaines aujourd’hui que j’ai des symptômes graves: mal à la gorge, des petits boutons rouges qui apparaissent sur le corps, des picotements aux pieds et aux bras, des nausées intenses, pas d appétit, une fatigue accrue, une grippe persistante. J’étais il y a 5 jours faire un test qui s’est révélé négatif. Je souffre énormément. Aidez moi s’il vous plaît

  32. Lyl
    Posted 1 novembre 2018 at 0 h 27 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai eu des rapports sexuels protégés avec un homme, mais j’ai eu à faire une fellation non protégée. Depuis je stresse, j’ai la langue blanche, je remarque une perte de poids, puis des qui apparaissent uniquement sur les jambes et les bras

    • Hope
      Posted 8 novembre 2018 at 7 h 55 min | Permalink | Reply

      on aura besoin de beaucoup plus de détails pour déterminer la gravité du risque pris, mais sache que les symptômes décrits ne sont pas forcément liés au VIH, je vous conseille de faire le test, rapide au cas où votre potentielle exposition date de plus de 3 mois si l’exposition date de 4 à 6 semaines je vous conseille de faire le test par prise de sang qui est plus précis car il recherche les antigènes dans le sang et non pas les anticorps.

  33. Veras
    Posted 1 novembre 2018 at 13 h 22 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous, je suis séro+, d’origine Camerounaise, j’ai fait 2 examens de charge virale, en janvier et en septembre… Tous deux indiquent que ma charge virale est inférieur à 40 copies. Je voudrais savoir si je suis indétectable. Où bien le seuil inférieur à 40 copies ;indétectabilité varie d’un continent(pays) à un autre?
    Mon médécin traitant me dit que je peux encore transmettre la maladie. Mais quand je fais des recherches sur internet,Je lis charge virale inférieur à 40 copies veut dire indétectable. Quelqu un svp pourrait-il m’éclairer?Merci et bonne journée.

  34. Jo
    Posted 4 novembre 2018 at 20 h 19 min | Permalink | Reply

    Bonjour, Est ce que la primo infection peut aller jusqu’à 6 mois? J’ai eu tout les symptômes, je dis bien tous les symptômes du vih et pourtant je m’étais protéger à 100%.

  35. Le noir
    Posted 9 novembre 2018 at 9 h 52 min | Permalink | Reply

    J’ai eu un rapport avec une prostituée le 8 septembre dernier. Au départ, j’avais un préservatif mais vue que je n’arrivais pas à jouir elle m’a demandé de l’enlever ; j’ai refusé puis dans un moment d’excitation, j’ai enlevé le latex. Quelques secondes après j’ai joui. Et c’est là que je me suis rendu compte que j’avais fait la bêtise du siècle. J’ai commencé à paniquer grave. Ai je attrapé le VIH ? Le lendemain, j’ai commencé à avoir des douleurs à la poitrine droite. Puis 10 jours après, une fatigue chronique, des douleurs musculaires et aux articulations surtout au niveau des jambes, perte de sensibilité de ma main gauche et raideur au niveau des articulations de la main gauche.J’ai peur très peur. J’ai fait un test rapide à deux semaines qui est négatif. Je suis sur que j’ai le VIH malgré que je prie chaque jour pour ne pas que ça soit ça. Le 8 décembre, ça va faire trois mois et mon anniversaire c’est le 09 décembre. jusqu’à aujourd’hui les symptômes persistent surtout la jambe et le bras gauche avec une fatigue terrible. Actuellement ma maman panique grave car on a fait un bilan de santé et j’ai rien d’après les docteurs. Je ne lui ai pas dit la vérité car elle risque de faire une crise, la connaissant. Je regrette cette nuit, je le jure mon Dieu viens moi en aide. Quelques secondes qui peut détruire une vie voilà mon histoire.

  36. Amir
    Posted 10 novembre 2018 at 14 h 18 min | Permalink | Reply

    Bonjour, tout comme vous, je suis pris dans un tourbillon de doute. Je me suis exposé à un potentiel risque le 1er septembre 2018. Deux semaines plus tard, je tombe malade, une forte fièvre, une langue blanche, une diarrhée. les symptômes classiques d’une infection virale. Je commence à soupçonner le VIH. Etant dans une ville où le sujet en question est tabou et mal perçu, je décide donc d’attendre 2 autres semaines pour faire le test ailleurs, un mois après l’exposition et le risque. Je me retrouve dans la capital d’Algérie, pour faire le test, la spécialiste me rassure en me disant que les symptômes de la séroconversion ne se manifestent pas aussi tôt, je fais le test, c’était un test de 4éme génération donc il fallait attendre 7 jours, l’attente était horrible et finalement résultat négatif mais seulement à 30 jours post exposition donc non concluant, les symptômes persistent toujours, je patiente et repars 2 semaines après pour refaire le test donc 6 semaines après prise de risque, je fais un test rapide et un test de 4éme génération tous deux négatifs, je ressens une vague de soulagement m’envahir, je vois la vie en rose car persuadé qu’un test à 6 semaines est assez précis pour indiquer l’état sérologique. Voila maintenant plus de deux mois que je me suis exposé au risque et j’ai toujours une langue blanche. Il y a peu prés 4 jours, je retombe malade, j’ai des vertiges et des douleurs articulaires, je mange peu. Il me reste 20 jours pour faire le test final. J’essaie de me rassurer en me disant qu’un test à 6 semaines est assez concluant, mais je pense à un faux espoir, si je suis négatif alors ça doit être le stresse qui affecte nos corps maintenant car le stresse est un immunodéficient. j’essaie de rester calme au maximum jusqu’à ce que je refasse le test de confirmation.

  37. Sami
    Posted 13 novembre 2018 at 13 h 58 min | Permalink | Reply

    Salut, je suis bisexuel en couple avec un homme séronégatif . Le dernier rapport sexuel était le 27/10/2018 mais il prend le risque (relations avec un sero+ sans traitement ). Après 12 jours, mon copain fait un test résultat négatif . Moi aussi, je l’ai fait le 11/11/2018 aussi négatif : j’ai peur d’être séropositif après 3 mois puisque je suis avec une femme et elle es enceinte aidez moi svp.

  38. TN
    Posted 13 novembre 2018 at 16 h 53 min | Permalink | Reply

    Salut, je suis en Afrique, j’ai 18 ans. Fin septembre, j’ai eu un rapport sexuel avec mon nouveau partenaire. 2 jours plus tard, j’ai eu des mycoses vaginales qui ont durées plus d’un mois, je suis allée faire un PCV: on m’a parlé d’infection vaginale, j’ai pris des antibiotiques et des ovules à insérer dans le vagin. Le mal est passé.
    3 jours après les rapports diarrhée pas du tout abondante qui dure 4 jours +mal de ventre.
    2 semaines après les rapports maux de tête qui par la suite j’ai eu mes menstruations (je me suis dis que se sont l’avenue de mes menstruation qui à provoqué les maux de tête)
    Après cela une autre diarrhée qui dure 1 jour car j’ai pris des médicaments qui ont coupé ça
    Depuis j’ai des crampes aux doigts, la bouche amère et les maux de tête.
    J’ai très peur d’avoir le VIH, car mon partenaire a eu aussi des symptômes de cette maladie.
    Je tiens à préciser qu’il n’a pas éjaculé, mais la capote s’est déchiré et j’ai peur qu’il soit infecté et que le liquide pré-séminal m’a pénétré.
    Depuis je ne dors pas, le pire est que le mec ne me gère plus ni appel ni SMS j’ai très peur
    J’attends fin décembre pour faire le test pour qu’il soit fiable
    BESOIN DE VOS CONSEILS ET DE RECONFORT

Laisser un commentaire

*
*