Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous, vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi » !

Vous pouvez  si vous le souhaitez indiquer votre sexe, votre âge et  votre pays . En vous remerciant par avance.


15 Commentaires

  1. nicolasvar
    Posted 14 décembre 2018 at 22 h 42 min | Permalink | Reply

    Bonsoir,
    Alors voila avant toute chose je tiens à préciser que je suis un peu parano. Je vous explique ma situation.
    – Le 2 novembre j’ai eu un rapport anal non protégé (j’étais passif) avec un mec qui est sous Prep (lui en continu) et moi en Prep à la demande mais le problème c’est que ce soir là j’ai pas attendu les 2 h recommandées avant de passer à l’acte mais plutôt 1 h 30. Alors je me demandais si le fait de pas avoir attendu les 2 h ça a pu présenter un risque d’infection. Sachant que le mec n’a pas éjaculé en moi et qu’il ne mouillait pas.
    – Je précise que le 10 novembre j’ai eu un rapport mais cette fois j’ai attendu bien plus que 2 h. Du coup je me demandais comme il y avait eu un risque le 2 novembre et que j’avais pris la Prep à la demande le 12 (donc arrêtée le 14) ça pouvait augmenter la durée de la période de séroconversion ?
    – J’en ai parlé au médecin du Cegidd de ma ville et comme je lui avais dit que j’avais des symptômes du style vertiges fatigue mais pas de fièvre, il m’a fait un test de recherche de l’ARN qui était négatif à 18 jours. Apres tout ce temps je me dis que ces symptômes venaient peut être d’un gros stresse que j’avais depuis des semaines puisqu’ aujourd’hui je ne les ai plus
    – Le 27 novembre le mec avec qui j’avais eu un risque m’a envoyé les résultats de son test VIH qui était négatif après 5-6 semaines. Il m’avait dit que son dernier rapport avant le notre datait de mi octobre (donc prise de sang faite à plus de 5-6 semaines)
    – Aujourd’hui j’ai fait un dépistage (car ça fait 6 semaines pile) qui est négatif et je voulais vous demander si il était fiable ?
    Je cherche la petite bête mais ce qui m’inquiète c’est le fait d’avoir pris la Prep (le 12) après le potentiel risque (du 2) et que ça allonge la période de séroconversion ce qui ferait que le test à 6 semaines ne serait plus fiable.

    Merci de votre réponse

    • Posted 20 décembre 2018 at 11 h 45 min | Permalink | Reply

      Bonjour, je pense que tu n’as pas à avoir peur puisque étant déjà tu as refait un test et en plus vous étiez tous les deux sous Prep. Donc pas de soucis et passes de bonnes fêtes de fin d’année.

  2. Leila
    Posted 14 décembre 2018 at 23 h 15 min | Permalink | Reply

    Coucou tout le monde, j’ai 20 ans et j’ai le vih depuis 1 ans, je pense que j’avais plusieurs partenaires, je ne sais plus trop qui me l’a donné et j’essaye de ne pas y penser. J’essaye de prier peut être que Dieu me guérira des fois j’oublie que je suis malade jusqu’à ce que ça revient après je n arrête pas de penser à la mort . Euh je ne sais pas vraiment quoi dire mais j’espère trouver des gens à qui parler .Merci

    • Kamal
      Posted 17 décembre 2018 at 14 h 21 min | Permalink | Reply

      Bonjour Leila,

      Je comprends ta frustration .. je suis là si t’as besoin de parler.

    • Posted 19 décembre 2018 at 19 h 54 min | Permalink | Reply

      Bonjour Leila , Bienvenue sur ce site . Nous sommes une association de soutien aux personnes séropositives. Elle a été crée il y a 10 ans par des personnes infectées. Nous sommes à Rodez , dans le département de l’ Aveyron en France. Si tu vis vers nous, nous proposons des groupes de paroles Ici tu peux nous parler librement de ce que tu veux . Sinon par mail au relaisvihprevention@gmail.com. Par contre, nous ne pourrons te répondre avant le 7 janvier. Les membres de l’équipe prennent un peu de vacances. A bientôt .

    • Gueye
      Posted 31 décembre 2018 at 1 h 07 min | Permalink | Reply

      Bsr Leila, je suis Saïd et sero aussi si cela ne te dérange pas; nous pouvons échanger voici mon adresse email beugdiamrek@gmail.com

  3. jjp
    Posted 17 décembre 2018 at 2 h 14 min | Permalink | Reply

    salut, ben moi je vis en république dominicaine , j’ai eu un rapport protégé . Le problème c’est que j’ai ma main dans le préservatif et je l’ai mis dans ma bouche façon de prendre de la salive pour faciliter la pénétration NB : après pénétration, j’ai touché la capote , je l’ai mis dans ma bouche à dix reprises… et ses seins ont été dans ma bouche, j’ai de la fièvre, sueurs nocturnes, taches blanches dans le pharynx plutôt au fond de la bouche, douleur à la tête ( depuis début décembre) statistiquement le risque est de combien????

  4. Bass
    Posted 17 décembre 2018 at 12 h 09 min | Permalink | Reply

    Bonjour , cela fait 2 mois que j’ai eu un rapport sexuel avec une fille rencontrée dans un bar. Après m’être rendu compte de l’erreur faite, j’ai commencé à stresser et à aller sur plusieurs sites et forum sur le VIH . Après avoir lu quelques articles sur les symptômes d’une possible infection, j’ai commencé à en sentir certains sur mon corps comme des maux de tête et des brûlures aux yeux, 2 jours après le rapport. Puis des douleurs au cou jusqu’à l’oreille , de la fatigue . J’ai fait un test à 2 semaines qui s’est avéré négatif . Mais je continue à être anxieux sachant que le test n’est pas fiable à 2 semaines. Parfois, j’ai la langue qui devient blanche . Chaque jour, j’ai l’impression d’avoir de nouveaux symptômes comme des douleurs aux aisselles , au dos et à l’arrière des genoux . Mais j’ai un pote qui me dit que l’anxiété peut aussi causer ces différents symptômes . A noter que je n’ai eu ni fièvre , ni rhume , ni diarrhée ou perte de poids . Mais j’ai souvent des pertes d’appétit la nuit

  5. Landry
    Posted 19 décembre 2018 at 10 h 37 min | Permalink | Reply

    J’ai fait un test VIH qui était négatif à 6 mois de l’exposition mais je voulais m’assurer de mon test alors après 3 jours, je change l’hôpital pour refaire le test qui sort indéterminé. La peur, je pars le même jour à un autre hôpital je fais le test qui est négatif j’ai peur, aidez moi.

  6. Tom Frager
    Posted 19 décembre 2018 at 14 h 18 min | Permalink | Reply

    Je ne sais pas où faire les dépistages ; je suis au Cameroun

  7. jcm
    Posted 21 décembre 2018 at 17 h 30 min | Permalink | Reply

    La présentation de la Prep n’incite pas à la prendre, elle est discréditée par une présentation biaisée laissant entendre un risque résiduel important.
    Sur les boites de capotes, il est écrit qu’elle ne protège pas à 100%, pour éviter des procès contre le fabricant.
    Mais jamais on n’a entendu des organismes affirmer qu’elle « réduisait » le risque, on a toujours dit qu’elle « protégeait ».

    Les messages délivrés sur ce site alimentent la peur autour d’une maladie vaincue. Il faut faire tout le contraire, la France prend un retard considérable et en gardant la même priorité en faveur du seul préservatif, en discréditant d’autres politiques qui sont les seules à avoir fait leur preuve ( information rectifiée sur le TASP , la PREP et banalisation du vih ) on risque de se contenter de cette prévention dite combinée dont l’efficacité est nulle, car il s’agit en réalité du discours ancien ( capote et peur ) qui garde sa priorité: cela ne marchera pas plus demain qu’hier.
    Les résultats comparatifs avec les pays ou grandes métropoles qui ont changé de stratégie sont pourtant clairs.
    la France est désormais en queue de peloton du dépistage des pays riches, et va clairement le rester.

    des médecins de la prévention abusent de leur statut de médecin pour faire autre chose que de la médecine, ils n’agissent pas comme des responsables d’Etat, mais donnent des injonctions . C’est à peine si les données épidémiologiques comparatives infléchissent leur stratégie : nécessité oblige heureusement.

    néanmoins l’occultation du TASP pendant plus de 10 ans , qui aura couté des drames humains et des années de retard dans le recul de l’épidémie, ne leur suffit pas. Ils en rajoutent une couche avec le préservatif comme seul comportement responsable : ils oublient que ce n’est pas à eux de choisir : ils ont informé peu et mal, et ordonné beaucoup : pour un échec annoncé à l’heure du bilan.

    Pour changer de politique et suivre ceux qui réussissent dans le recul des nouvelles contaminations, il faut changer les responsables.

  8. Angola
    Posted 10 janvier 2019 at 9 h 40 min | Permalink | Reply

    salut, j’ai pris un risque avec une femme en primo-infection (sans le savoir )au mois de juin 2018, elle a été déclarée positive en septembre, environ 4 mois, après une hospitalisation.
    Dans La foulée , j’ai pris mon courage à 2 mains pour faire un test rapide qui s’est avéré négatif .
    En début de ce mois de janvier, j’ai des raideurs au Cou, douleurs chroniques aux articulations des membres supérieures, maux de tête par moment, douleur dans la poitrine.
    Mon inquiétude est la suivante:
    -Ces signes évoquent-ils le vih?
    -Puis-je faire la primo 7 mois après un risque?
    Aidez moi s’il vous plait.

    • Posted 15 janvier 2019 at 9 h 14 min | Permalink | Reply

      Bonjour, pour répondre a ta question non tu ne peux pas faire une primo-infection à 7 mois de la prise de risque . Les dépistages que l’on fait à 6 semaines ( par prise de sang) ou à 3 mois (test rapide d’orientation diagnostic) permettent justement d’être sûr qu’il n’y a pas infection . Donc tes symptômes proviennent d’autre chose . Essaye de voir un médecin. Bon courage.

  9. Thesun
    Posted 15 janvier 2019 at 10 h 57 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai pris un risque avec une femme que j’ai rencontré lors d’une fête. Nous avons couché ensemble et je me suis protégé.Le problème, c’est qu’avant de retirer le préservatif ; elle m’a essuyé avec du sopalin et ensuite elle m’a retiré le préservatif et a essuyé mon gland avec le même sopalin en sachant que le préservatif était mouillé de sa « sécrétion » je pense que je suis infecté.
    J’ai eu les symptômes grippaux : fièvre, douleurs à la mâchoire, et je ne tousse quasiment pas alors que je suis sensé avoir la grippe, j’ai mal à la nuque aussi. J’ai pris le risque le 3 décembre soit un peu plus d’un mois déjà. J’angoisse comme un fou et je ne vis plus …

  10. rab
    Posted 16 janvier 2019 at 14 h 18 min | Permalink | Reply

    Bonjour
    J’ai eu une relation mais le préservatif a craqué alors je me suis lavé rapidement . Trois jours après, j’ai eu une grippe accompagnée d’une angine qui a duré trois jours. Sachant que j’ai pris des antibiotiques 7 jours, j’ai repris mes forces mais quatre jours après l’arrêt des antibiotique, je sens une fatigue musculaire et une faiblesse qui dure cinq jours
    j’ai consulté un médecin et il m’a dit que la fatigue est une réaction normale après une forte grippe, mais j’angoisse tellement qui peut me donner un conseil S’il vous plait. Merci

Laisser un commentaire

*
*