Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous.

Vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi ».

Si vous le souhaitez, vous pouvez indiquer votre sexe, votre âge et votre pays.

En vous remerciant par avance,

L’équipe de Relais VIH Aveyron

 


12 Commentaires

  1. Frank
    Posted 29 mars 2021 at 8 h 25 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    J’ai 27 ans j’ai eu un rapport y a peu près 15 jours. Non-protégé car je faisais confiance à la personne alors qu’elles qu’au final elle allait coucher avec n’importe qui. Malheureusement il y a fallu que ça tombe sur moi, quel con.
    Je commences à paniquer car j’ai eu 3 jour de diarrhée après ça c’est fini. Ensuite avec une fatigue, par contre je n’ai pas fait de fièvre (c’est à dire 38° ou plus) Dieu merci, ni de ganglions lymphatique même si je sais que ça veut rien dire.
    Mais surtout ce qui m’a fait paniquer c’est les boutons j’attrape des boutons comment vous dire moyen elles sont dures j’essaie de percer il y a rien qui veut sortir il y a même pas de tête de plus rien du tout. Est-ce que c’est des boutons du vih ? Ou de la primo infection ?? J’en ai attrapé 2 boutons tout en haut de la cuisse gauche bien séparé et 2 en haut de la cuisse droite pareil les bouton bien séparé. Et un un peu plus gros dans le cou bien en bas de l’oreille disons à 10 cm de l’oreille et une au coude et une a côté du genoux la dernière moyen entre le biceps et l’aisselle gauche intérieur. Elle fait mal lorsque je la touche comme celle du cou aidez moi s’il vous plaît.
    J’ai besoin de vôtre aide j’en pleure tellement que j’ai peur je pense même à me suicider. s
    S’il vous plaît les internautes si vous pouvez m’aider aussi vous êtes la bienvenue.

  2. AncienInconcient
    Posted 30 mars 2021 at 17 h 51 min | Permalink | Reply

    Salut à tous, je vais partager mon expérience avec vous,

    Déjà j’ai fait l’amour à une fille deux fois avec rapport vaginal protégé mais malheureusement elle m’a fait des fellation non protégés et c’était une nymphomane, elle avait vu quelqu’un d’autre et avait avalé sa semence le matin et m’a vu juste après.
    Deux jours après je vois que j’ai les symptômes de gonorrhée et mon médecin me met sous antibio. Mes brûlures à la verge s’en font mais j’ai toujours mal à l’a gorge ainsi que des symptômes divers tel que aphtes ainsi que sensation de ganglion gonflé au niveau du cou.
    Je vais sur internet et je vois que c’est peut être le VIH, mes symptômes que j’ai dit précédemment apparurent et je me disais je suis fichu, je suis séropositif. J’ai tellement stressé que mes symptômes se sont amplifiés fois 100. J’ai décidé de me faire dépister. Entre le moment où on m’a pris mon sang et le jour de mes résultats j’avais toujours une pharyngite.
    Lorsque j’ai reçu les résultats, j’étais négatif de tout.
    Voila, pour vous dire que le stress est bien plus grave que tout ce que vous pouvez imaginer et je vous conseille vivement à tous de faire le dépistage dès que vous avez le moindre de doute. La plupart vous n’avez probablement pas le VIH car c’est quand même un virus assez dur à chopper mais il faut quand même faire très attention, donc les gars qui couchent avec des filles faciles, je vous conseille de vous faire sucer avec capote et ne jamais faire de cunni non plus et bien évidemment rapport vaginal protégé et vous serez safe à 100% !
    Bonne chance à toutes les personnes séropositives, lorsque j’aurai fini mes études je ferai des donations, en attendant je fais beaucoup de prévention au niveau de mes amis !

  3. Aidez moi svp
    Posted 1 avril 2021 at 10 h 52 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous,
    Vraiment j’aimerais avoir une assistance si possible.
    Le 30 janvier 2021 j’ai eu un rapport sexuelle protège avec une fille de joie. Je ne m’en souviens pas si la capote à pétè ou pas, mais autour du 15 février j’ai commencé à avoir de la fièvre, des maux de ventre et des douleurs articulaires. J’ai souffert de tous ses symptômes pendant 1 mois environ. Autour du 15 Mars tout allait bien. J’avais juste un mal de gorge avec la toux, des crachats un peu lourds et des maux de tête un peu à longueur de journée.
    J’ai fait un test vih1 et vih2 le dimanche 28 Mars qui était négatif je stress vraiment est ce fiable se test que j’ai fait svp aidez-moi avec une réponse.

    • Posted 6 avril 2021 at 10 h 06 min | Permalink | Reply

      Bonjour,

      Le test de dépistage par prise de sang recherche, dans le sang, la présence d’anticorps anti-HIV-1 et anti-HIV-2, signe de l’infection.
      Il est totalement fiable s’il est réalisé six semaines après une prise de risque. Votre test a été fait deux mois après la prise de risque, alors oui, votre test est fiable.

  4. Stréssée
    Posted 1 avril 2021 at 17 h 27 min | Permalink | Reply

    Bonsoir à tous,
    Je vous avais écris pour vous informer de mon stress par rapport à l’annonce de mon petit ami qui m’avait informé de sa séropositivité. Je vous avais dit que j’avais fais un premier test le 06 janvier et que j’avais des symptômes étranges, je ne me sentais pas du tout bien.
    Des picotements, des douleurs articulaires et musculaires, des bourdonnements de ventre, paresthésie j’avais biens d autres symptômes etc…
    Hier j’ai refais un autre test de dépistage, vu que j’ai patienté stressée durant 12 semaines. Le résultat est finalement négatif, je me suis résignée à comprendre que c’est mon stress, ne faites pas de diagnostiques sans test, il est mieux de se faire dépister pour être sûre de son statut.

  5. Valentine.aidez
    Posted 9 avril 2021 at 21 h 38 min | Permalink | Reply

    Bonsoir,

    Je vous écris car je suis très angoissée.
    J’ai eu un rapport non protégé avec mon ex. Il m’a dit avoir fait le test VIH avec son ex et qu’il s’était toujours protégé depuis mais je lui fais pas confiance.
    On avait arrêté de se protéger, c’était le vendredi 26 Mars, le dimanche soir je commence à avoir mal à la gorge soit 2 jours après seulement. Le lundi matin mal de gorge ++ et le soir fièvre à 38,5, amygdale gonflées et blanches, mal de tête .. mais tout ça passe très rapidement.
    Deux jours plus tard j’avais presque plus rien et mon médecin m’annonce une pharyngite en sachant que je n’ai pas consulté lorsque mes amygdales étaient blanches donc il a conclu à une pharyngite bref. Quelques jours après je perds ma voix, j’ai encore un peu mal à la gorge mais rien de méchant ..
    Mais ce matin je me lève avec une douleur en dessous de l’oreille au niveau du lobe, de suite je pense à mon ganglion mais il n’est pas gonflé juste douloureux au toucher et ça me tire un peu lorsque je fais des mouvements. Mais je ne sais même pas si c’est la ou se trouve le ganglion. En sachant également que je n’ai quasiment pas soigné mon angine je me suis contentée de prendre du dafalgan ..
    Mon ex n’a pas l’air décidé de vouloir se faire dépister et pense que je suis parano. Pensez-vous qu’il s’agit d’une infection au VIH ou juste à cause de mon angine mal soignée ? Car j’ai vu également qu’une primo infection survient jusqu’à 15 jours après et j’ai été malade à peine 2 jours après .. sauf mon ganglion qui apparaît 9 jours après.
    Merci pour vos réponses !

  6. Valentine.aidez
    Posted 10 avril 2021 at 19 h 47 min | Permalink | Reply

    Bonsoir,
    Je reviens vers vous car j’ai consulté le médecin qui effectivement m’a dit que j’avais les ganglions gonflés mais un douloureux à côté de l’oreille ..
    Je lui ai parlé du VIH il m’a clairement dit d’arrêter de regarder les symptômes sur internet car lui n’était pas inquiet .. j’ai également fait des tests même si ça ne fait que 2 semaines que j’ai pris le risque et tout est négatif .. je me dis que c’est vraiment à cause de l’angine blanche que j’ai eu car je continue d’être enrhumée malgré tout mais je n’ai jamais eu de douleur au niveau de l’oreille ça me stresse.
    Mon ex n’a toujours pas fait les test et n’a pas l’air d’être inquiet lui non plus .. un ami à moi avait également eu les mêmes symptômes il s’est avéré qu’il avait une mononucléose. Mon médecin m’a mit sous anti inflammatoires pendant 3 jours et si j’ai toujours mal d’ici là il va me mettre sous antibiotiques. Qu’en pensez vous ? Je suis particulièrement angoissée ce soir ..

  7. inquiet
    Posted 11 avril 2021 at 0 h 25 min | Permalink | Reply

    J’ai eu des rapports sexuels non protégés 01/03/21 avec une amie de longue date.
    Après j’ai attrapé la gonococcie. Depuis lors je flippe. Elle a fait son test à 5 semaines qui était négatif. Mais je ressens toujours des picotements sur le corps, les maux de tête persistants et une légère diarrhée. Je flippe. Et le stress est devenu mon compagnon de toujours l’idée d’être contaminée. Je prie toujours Dieu de m’épargner. J’ai fait la dot de ma chérie le 03/04/21. J’attends juste les 6 semaines pour être clarifié avant de pouvoir entretenir des rapports sexuels avec elle.

  8. Julien
    Posted 12 avril 2021 at 12 h 52 min | Permalink | Reply

    Aidez moi svp, j’ai eu des rapports sexuel avec une fille de joie vers le 12-13 mars et le préservatif a craqué.
    J’ai fais un premier test le 23 mars s’était négatif.
    Et comme je stress beaucoup j’ai refait un test le 8 avril qui étais négatif.
    Depuis le 19 mars je souffre des symptômes bizarre mal aux corps une légère fièvre de 37,5 qui n’excède pas 38 et surtout des céphalées légères vraiment légères qui ne me quittent pas depuis le 19 mars même avec la prise d’anti-douleurs.
    Est-ce que ce test est fiable!?

    • Posted 13 avril 2021 at 8 h 23 min | Permalink | Reply

      Bonjour,

      Le test de dépistage par prise de sang recherche, dans le sang, la présence d’anticorps anti-HIV-1 et anti-HIV-2, signe de l’infection.
      Il est totalement fiable s’il est réalisé six semaines après une prise de risque.

  9. Anonyme
    Posted 15 avril 2021 at 8 h 47 min | Permalink | Reply

    Bonne nouvelle le vaccin de vih est trouvè donc 97% efficace le vaccin

    • Posted 15 avril 2021 at 11 h 31 min | Permalink | Reply

      Bonjour,

      La nouvelle est encourageante, en effet, mais il n’y a pas encore un vaccin contre le VIH.
      Un ‘candidat-vaccin’ a été testé, avec succès, en première phase des essayes thérapeutiques. 48 adultes ont été recrutés pour cet essai clinique, sur la base du volontariat : la moitié d’entre eux à reçu deux doses de vaccin, l’autre partie du groupe a reçu un placebo. 97% des participants ayant reçu le vaccin ont eu une réponse immunitaire après l’injection : chez eux, la production de cellules immunitaires rares a été stimulée par le produit. Ces cellules sont nécessaires pour que l’organisme puisse fabriquer les anticorps spécifiques permettant de lutter contre le VIH, appelés anticorps neutralisants à large spectre.
      Cependant, ce n’est que la première phase, il en faut deux autres, sur des différents aspects, pour qu’on puisse dire si ce ‘candidat-vaccin’ a l’efficacité nécessaire pour être utilisé à grande échelle.
      Mais bon, ce sont quand-même des bonnes nouvelles sur la bonne voie!

Laisser un commentaire

*
*