La PrEP

 

Une prise de sang pour dépister toutes les IST?

On croit souvent qu’une prise de sang suffit à faire un dépistage de toutes les IST, mais c’est une erreur que même certain.e.s professionnel.le.s de santé commettent parfois.

https://www.sida-info-service.org/ou-faire-un-test-de-depistage/

1-re Journée POSITIVE contre la sérophobie, le 24 avril

Samedi 24 avril, sera lancée la première Journée contre la sérophobie.

Une journée particulière  ̶  qui devrait pourtant être notre quotidien  ̶  pour dénoncer les discriminations sérophobes, pointer les stigmatisations, dont sont victimes les personnes vivant avec le VIH. Une journée pour montrer que, collectivement nous méritons mieux que de rester bloqués-es dans des a priori, des craintes infondées.

La vie avec le VIH a changé… et cela ne date pas d’hier ! C’est un des paris de la Journée contre la sérophobie que de contribuer à le faire savoir avec un dispositif haut en couleur et en sourires avec le #JournéePositive parce que cela nous fera du bien… à tous-tes !

https://seronet.info/article/un-jour-en-la-haine-en-moins-90285

Sidaction 2021 à Rodez

Comme chaque année, les associations Alert(e)s, Planning familial 12 et Relais VIH se sont mobilisées pour le Sidaction.

Cependant, au vu des restrictions sanitaires, nos actions ont été restreintes cette année. La seule action organisée a consisté en une collecte sur le marché du centre de Rodez, le samedi 27 mars. Mais, pour une fois, nous avons eu le soleil avec nous !!

 

6 bénévoles ont participé à la collecte : 3 de l’association Relais VIH, 2 de l’association Alert(e)s et 1 du Planning familial 12.

Total de la collecte SIDACTION 2021 : 955,24 €

Distribution de 33 préservatifs et 287 pins, bracelets et badges.

 

UN GRAND MERCI à toutes et tous les bénévoles qui se sont rendus disponibles pour participer à ce Sidaction et faire avancer la lutte contre le sida.

Merci aussi à chaque personne qui a donné et réservé un accueil chaleureux et bienveillant aux bénévoles.

Diplôme relais vih rodez

 

 

 

Sidaction 2021 – le bilan

Grâce à la générosité du grand public, le week-end du Sidaction 2021 a permis de collecter:

4 479 159 euros de promesses de dons.

Un succès précieux et fort pour la lutte contre le sida après l’annulation de l’édition de l’an passé. Malgré la crise sanitaire et le contexte économique difficile, le public a été au rendez-vous. Un immense Merci !

Cette année, les 3 jours de mobilisation, de sensibilisation et d’information ont permis d’atteindre 4 479 159 euros de promesses de don et de mettre la lumière sur le VIH/sida, particulièrement éclipsé ces derniers mois.

« Le week-end du Sidaction est un moment de collecte et de sensibilisation essentiel pour notre association. Face au contexte actuel incertain, aux difficultés économiques rencontrées par de nombreux français et à l’annulation de nos animations régionales, nous étions inquiets. Malgré cela, le grand public et les médias ont répondu présents au-delà de nos espérances. Nous remercions chaleureusement l’ensemble des donateurs pour leur générosité. Ils permettent à la lutte contre le sida de continuer d’avancer, dans la recherche, la prévention et dans le soutien aux associations d’aide aux personnes vivant avec le VIH » déclare Florence Thune, directrice générale de Sidaction.

Le week-end a été ponctué de moments forts grâce à l’engagement des médias partenaires de Sidaction. Les donateurs se sont mobilisés, avec un point d’orgue lors de la soirée du samedi 27 mars sur France 2 « Merci Line ». Dédié à Line Renaud, vice-présidente de Sidaction, ce programme fut l’occasion de la remercier de son engagement sans faille dans la lutte contre le sida et au sein de Sidaction, qui se poursuit jour après jour.
Sidaction a pu également compter sur son ambassadeur, Jean Paul Gaultier, qui a créé et mis en vente un nouveau produit partage : une paire de chaussettes « SAFE SEX FOREVER » dont les bénéfices sont reversés à notre association. Les chaussettes sont toujours disponibles sur https://sidaction.jeanpaulgaultier.com/et chez Tom Greyhound à Paris.

Enfin, pour la première fois, un événement de gaming organisé par Choeur de Gamers a été mis en place et diffusé sur Twitch pour soutenir Sidaction. Les gamers et streamers mobilisés ont contribué à la sensibilisation et à ce résultat de collecte lors de nombreux talk-shows et animations.

« Le VIH ne doit pas être invisibilisé. Nous l’avons martelé durant ce week-end, la lutte contre le sida ne peut pas attendre. La crise sanitaire a eu un impact sur les activités de lutte contre le sida en France et à l’étranger : les prévisions pour les années à venir sont très préoccupantes. L’édition 2021 du Sidaction peut se résumer ainsi : continuons le combat et ne laissons pas le VIH regagner du terrain dans l’ombre de la COVID-19. Le grand public nous a entendu et nous l’en remercions » explique Florence Thune.

Sidaction remercie tous les donateurs, les centaines de bénévoles mobilisés dans toute la France, les médias, les journalistes, les animateurs, les influenceurs et les streamers qui ont fait de la lutte contre le sida une priorité durant ces trois jours. Le 110 reste ouvert jusqu’au 7 avril pour les personnes qui souhaitent encore faire un don.
Les fonds collectés ce week-end seront reversés à des programmes de recherche et de soins et à des programmes associatifs de prise en charge et d’aide aux personnes vivant avec le VIH, en France et à l’international.
Aujourd’hui, 173 000 personnes vivent avec le VIH en France et 38 millions dans le monde.

Il est toujours possible de faire un don :
· Jusqu’au 7 avril : Par téléphone : en appelant le 110 (numéro d’appel gratuit)

· Et toute l’année : Par Internet : www.sidaction.org

Par courrier : Sidaction – 228, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 PARIS

Par SMS au 92110 : en envoyant le mot DON pour faire un petit don de 5 euros (coût d’envoi du SMS gratuit ou inclus dans les forfaits SMS)

http://www.sidaction.org

SIDACTION 2021

Sidaction 2021 / Les 26,27 et 28 mars prochains

Après quarante années de combat, de progrès médicaux et scientifiques spectaculaires, la lutte contre le sida est aujourd’hui mise en péril par un autre virus, le Sars-CoV-2. L’année dernière, le Sidaction a été annulé en raison de la crise sanitaire. Un coup très dur porté à la lutte contre le sida et à la recherche. Alors, en 2021, la lutte contre le sida ne peut pas attendre.

 

A cette occasion, les bénévoles des associations  Relais VIH, le Planning familial et Alert(e)s, organisent une collecte entièrement reversée au sidaction:

Le samedi 27 mars : 9h/13h : collecte sur le marché de Rodez centre.

Merci de leur réserver un accueil chaleureux et généreux !

« Nous avons besoin de recherche, pas d’hystérie »

A trois jours du #Sidaction2021, Florence Thune, Directrice Générale de l’association, signe une tribune percutante pour ‘Libération’
« La remise en question des résultats de la recherche, quelles qu’en soient les raisons, politiques, religieuses, dogmatiques, égocentriques… nous tuent, physiquement et socialement. Combien de personnes sont mortes, et meurent encore, parce qu’elles ont cru les charlatans qui leur conseillaient la prière, la papaye fermentée ou le régime cru plutôt que de poursuivre leurs traitements antirétroviraux ? Combien de personnes n’utilisent pas de préservatifs parce qu’elles lisent sur internet que le VIH n’existe pas ? Combien de femmes meurent encore du sida parce qu’on leur dit que l’abstinence ou la fidélité les protègeront bien mieux que le préservatif ? Combien meurent socialement, amoureusement, sexuellement, parce que la peur l’emporte sur les preuves scientifiques qui confirment pourtant l’impossibilité de transmettre le VIH lorsqu’on est sous traitement et en charge virale indétectable ? »

 

Mobilisation pour Sidaction 2021

Sidaction
Le week-end du sidaction aura lieu les 26, 27 et 28 mars prochains.
Sidaction et ses 31 médias partenaires – dont un nouveau, la chaîne GAME ONE – sont plus que jamais engagés pour trois jours de mobilisation, de sensibilisation et de collecte auprès du grand public en faveur de la lutte contre le sida.
A la suite de l’annulation du Sidaction 2020 et dans un contexte toujours incertain pour son édition 2021, Sidaction est en danger et a plus que jamais besoin de vous ✊
Communiqué :

Les chiffres de la PrEP en 2020

Kate Segal nous annonce fin janvier les chiffres de la PrEP de l’année 2020, et ils donnent espoir:

928 750 personnes ont commencé un traitement PrEP dans le monde, et elle est également disponible dans 78 pays.

De plus 300 000 personnes ont commencé la PrEP malgré la pandémie mondiale. Un record depuis que la PrEP est approuvée. Cependant ce chiffre reste loin de l’objectif fixée par l’Onusida de trois millions de personnes sous PrEP en 2020.

Il était prévu que les populations les plus exposés aient un accès prioritaire à la PrEP. Mais cette objectif n’a pas été atteint. En se penchant sur les 82 886 initiations en 2020 du Kenya, seul un tiers des personnes qui ont commencé le traitement sont retournés le mois d’après pour le suivi et renouveler le traitement.

Kate Segal dénonce un manque de volonté stratégie globale : « La prévention biomédicale n’existe pas dans une bulle et il y a de nombreuses barrières sociales et structurelles qui empêchent le déploiement de la Prep ».