Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous, vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi » Vous pouvez  si vous le souhaitez indiquer votre sexe, votre âge et  votre pays . En vous remerciant par avance.

Questionnaire réalisé par l’association Relais vih : connaissance vih ist prevention
Nous vous remercions pour votre participation

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScmMatb-7weSfZgpInx46fxPvnAKmxqyVtSTk3S4KPbsEdahw/viewform?vc=0&c=0&w=1
Vous pourrez obtenir les réponses en faisant la demande par mail à l’adresse suivante relaisvihprevention@gmail.com .


74 Commentaires

  1. Peur et angoisse
    Posted 1 août 2019 at 17 h 04 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’étais en vacance en Afrique de l’ouest où j’ai eu un rapport avec une fille de bar. C’est elle qui m’a donné le préservatif et lors du rapport le 6 juin celui ci a cassé et j’ai éjaculé en elle. Quand je lui ai demandé son statut, elle m’a dit qu’elle n’avait rien. Je ne savais pas pour le traitement post exposition et sa disponibilité ou non dans le pays où j’étais, donc je ne l’ai pas fait. Le 10 juillet, j’ai été pris d’une grande fatigue avec des courbatures, le lendemain ça allait et suis allé faire un test de dépistage vih chlami hépatite syphilis Elisa de quatrième génération et une semaine après tous les tests étaient négatifs. Actuellement j’ai toujours de la fièvre avec de temps en temps des courbatures et sensations de brûlures légères sur la peau, de la diarrhée, un aphte dans la bouche qui est passé. Je n’ai pas de langue blanche ni de plaques rouges sur la peau mais une légère éruption cutanée sur les mains et pieds à peine visible qui ressemble plus à une allergie.
    Selon vous, est ce que mon test fait 5 semaines après la prise de risque est fiable ? Si non faut-il le refaire et quand ? De quel type d’infections sexuellement transmissible il peut s’agir si j’ai vraiment choppé une IST? J’ai de l’appétit et ne ressens plus de fatigue.
    Merci de me répondre

  2. j'ai fait une bêtise
    Posted 4 août 2019 at 10 h 13 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je reviens après avoir récupéré mes résultats : syphilis; chlam; palu; srv; rmf… négatif
    . … tout est négatif mais la CRP très élevée et les lymphocytes très élevés et GB en baisse;
    je n’ai pas envie d’être pessimiste mais je crois qu’avec une CRP élevé 24mg/l et des lymphocytes a 63 % donc 20 fois supérieur à la norme (20_40%). Je crois que je connais déjà le résultat de la srv dans 8 semaines ; je n’ai plus qu’à chercher quel poison avaler pour ne pas trop souffrir. merci et adieu.

    • Brahim
      Posted 31 octobre 2019 at 21 h 58 min | Permalink | Reply

      Bonjour, non tu n’as pas le vih . Les CRP peuvent uniquement indiquer une inflammation et si tu es porteur du virus, il serait indiqué antigène p24 en séroconversion .

  3. Dani
    Posted 4 août 2019 at 15 h 50 min | Permalink | Reply

    ARCHITECT Ag/Ac VIH Combo, Abbott CHIMILUMINESCENCE (CMIA) (Sérum)
    Bonjour quand c’est marqué (Ag) est que c’est l’antigènes P24 qui est recherché ou pas? Rappel ce test a été effectué à 6 semaines après la prise de risque. Merci!

    • achille
      Posted 8 novembre 2019 at 7 h 51 min | Permalink | Reply

      Bonjour en effet j’ai eu une prise de risque le 31 août dernier avec une fille dont j’ignorais le statut sérologique et puis pafff après deux jours symptômes de gonococcies et aussitôt je me fais prendre en charge. Après quelques jours, cela est bien guéri mais malheureusement je suis passé faire un saut sur internet et depuis ce jour la mon calvaire a commencé. Moi en particulier je n’ai pas fait de fièvre, pas de maux de tête, pas de problème lié à la déglutition, pas de ganglion: bref rien d’autre comme spécifique à la primo infection mais cela fait presque trois mois aujourd’hui que j’ai des aphtes à répétition à peine l’un fini qu’un autre se forme. Je ne sais plus quoi faire et de sur quoi j’ai des tressautements musculaires à tous les endroits de mon corps: dos,tête,bras,pieds,cuisses,partout quoi. Je vous assure c’est désagréable pour moi ce stress à propos du vih. J’aimerai savoir si il y a une probabilité que j’ai pu être infecté, je n’arrive pas à trouver le courage d’aller me faire dépister. Bref, j’ai lu que les aphtes étaient le signe d’une faiblesse du système immunitaire, je ne sais pas si ce virus a déjà tout détruit mes CD4 . Quand je pense au changement qu’il peut créer dans ma vie pour une simple bêtise de ma part, je suis en larmes. Bref je cherche le courage pour faire mon test et ainsi assumer en plus si le mal est fait il n’y aura plus moyen de revenir en arrière.

  4. Alia
    Posted 4 août 2019 at 17 h 00 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai effectué un auto test 3 mois et 2 jours après une prise de risque, de plus j’ai regardé le résultat 35 minutes après l’avoir fait, celui ci est-il fiable ? Le trait positif disparaît-il rapidement du test ?

  5. Matthieu
    Posted 9 août 2019 at 20 h 01 min | Permalink | Reply

    Je suis dans la merde, j’ai couché plusieurs fois avec une fille sans capote alors que j’ai une femme, 10 jours plus tard angine de folie, 40 degrés de fièvre, diarrhée. Ma femme à qui j’ai refait l’amour, a des éruptions cutanées sur les jambes et les joues qui partent…
    Je suis au bout de ma vie. Je m’inquiète…Est ce possible que ce soit une coïncidence ?

    • Brahim
      Posted 31 octobre 2019 at 22 h 01 min | Permalink | Reply

      Oui, mais il faut faire un test attention la syphilis a les même symptômes …

  6. Mat
    Posted 9 août 2019 at 21 h 20 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    Un simple post pour vous raconter mon aventure et rassurer les plus anxieux.
    J’ai eu une rupture de capote avec une fille dont je ne connaissais pas le statut sérologique en soirée très arrosée. J’ai donc pris le TPE à 48 h. J’ai fait des tests de dépistage tous les 1/2 semaine jusqu’à la 5 ième semaine après exposition afin de me déstresser. Lors de cette période, j’ai développé un énorme stress qui m’a donné les symptômes suivants : grosse fatigue, tremblements, fourmis dans le corps , douleurs musculaires,
    Cou bloqué avec ganglions gonflés.
    N’arrivant pas à déstresser, j’ai tout fait pour essayer de retrouver la personne avec qui j’avais eu la relation. Une fois retrouvée, elle est allée faire un dépistage et là tout négatif.
    Quelques heures après le soulagement tous mes symptômes avaient disparus. Notre esprit une fois hanté peut nous faire inventer beaucoup de choses. Cette expérience (stress pendant plus d’1 mois) m’a vraiment changé !
    Je redécouvre le plaisir de vivre et vois les choses différemment ! Courage à tous !

  7. zakaria
    Posted 14 août 2019 at 0 h 15 min | Permalink | Reply

    Bonjour
    Je suis marocain , il n’y a pas de forum de ce genre pour nous, j’ai eu un rapport sexuel le 1 juillet 2018 avec une prostituée , c’est elle qui m’a donné le préservatif et je doute fort qu’elle m’a donné un préservatif déjà utilisé et cassé. Le jour même j’ai été stressé car je pensais que je suis infecté par le vih . J’ai vu ce médecin (stagiaire à qui j’ai parlé du rapport et de la possibilité d’avoir un PEP ) hélas il ne savait rien à propos et il m’a calmé que je n’avais rien; ce n’est que du stress
    Après 14 jours du rapport, j ai eu la fièvre et ma température a été de 38.5 ,
    je n’ ai pas fait de dépistage jusqu’ à maintenant car j’ai peur de savoir si j’ai le vih et je n’ai pas les moyens de suivre un traitement
    je suis déprimé maintenant je ne sais pas quoi faire
    Que pensez vous de mes chances d avoir le vih ?

    • Brahim
      Posted 31 octobre 2019 at 22 h 04 min | Permalink | Reply

      Bonjour, il ne faut pas s’inquiéter, mais le mieux c’est de faire un test autrement si tu as quelque chose d’autre que le VIH tu peux au moins te faire soigner . Cela peut être dû à une coïncidence aussi .
      Plusieurs autres MST à bactéries développent les mêmes symptômes .

  8. Nelsen
    Posted 16 août 2019 at 1 h 31 min | Permalink | Reply

    Bonsoir et bon courage à tous les séropositifs. Ma question: j’ai embrassé une séropositive, mais 20 minutes avant je mange pas de présence du sang, mais elle a des plaies dans la bouche. Après 5 semaines, j’ai des douleurs musculaires et mal à la gorge: j’aimerai savoir est-ce que j’ai pu attraper Le vih ? Merci.

  9. Konseim
    Posted 29 août 2019 at 16 h 00 min | Permalink | Reply

    Le stress ,paranoia,les coincidences de symptômes après un risque. Internet peut nous mettre dans la merde pendant très très longtemps. Moi, j’ai eu tous les symptômes du VIH après deux risques: maux de tête légers, ganglions, douleurs musculaires et articulaires,pharyngite, champignons sur le visage, fatigue, sueur nocturne, déglutition douloureuse pendant des mois. J’étais convaincu ; je vivais dans la peau d’un PVVIH. J’ai fait le test VIH en clinique (pour cacher 200 km de ma résidence).J’ouvre le papier..NEGATIF !
    Je suis un garçon mais j’ai pleuré : 10 mois de stress et d’inexistence pour rien. Vos symptômes ne veulent rien dire. Laissez Internet et Allez faire le test. Dieu vous accompagne.

    • TROD
      Posted 2 septembre 2019 at 16 h 37 min | Permalink | Reply

      Konseim,

      Bonne nouvelle ! je suis content pour vous.

      Avez vous pu trouver l’origine de vos symptômes?

    • TRAMP
      Posted 25 novembre 2019 at 20 h 55 min | Permalink | Reply

      Bonjour Konseim, pourrais-tu me dire combien de temps après ta prise de risque, as-tu eu des sueurs nocturnes et combien de temps ont t’elles durées, est-ce que tu en avais chaque soir?
      Car moi, je n’ai jamais eu ça auparavant et cela a commencé 3 semaines après ma prise de risque, cela m’inquiète beaucoup.
      Donc si tu pouvais me donner des détails de ton coté.
      Je te remercie d’avance

  10. Cynthia
    Posted 29 août 2019 at 17 h 34 min | Permalink | Reply

    Je suis vraiment stressée depuis le 8 août, j’ai eu un rapport non protégé avec un homme ; depuis j’angoisse car j’ai un ganglion au cou, des lésions dans la bouche .J’ai vraiment peur.

    • tada
      Posted 13 septembre 2019 at 1 h 00 min | Permalink | Reply

      T’as qu’à faire un test dans un labo ; par contre, il faut attendre 6 semaines minimum pour qu il soit fiable et arrête de consulter les sites sur internet y a que de la merde.

      • jaffar
        Posted 13 septembre 2019 at 1 h 03 min | Permalink | Reply

        Trod, tu ne veux pas comprendre que t’es séronégatif malgré 5 mois de test?

        • TROD
          Posted 16 septembre 2019 at 15 h 25 min | Permalink | Reply

          Le dernier test a été fait à 4 mois + 1 semaine de la prise de risque avec un test Elisa Roch Cobas Roche.
          Mais les symptomes persistent Hélas.

  11. Lestress
    Posted 11 septembre 2019 at 18 h 38 min | Permalink | Reply

    Bonsoir, je vous remercie pour tous vos commentaires, ça rassure beaucoup.
    Moi je suis dépassé; je me fais des films sur le VIH. Voilà maintenant j’ai des maux de tête, poux pubiens, boutons sur le visage et sur le thorax, sensations de démangeaisons sur tout le corps, ganglions brûlant au niveau des aisselles. Et pourtant, je n’ai jamais eu de rapport non protégé. Suis-je atteint?? J’ai même au fond de la langue de petites et moyennes bulles rouges comme des aphtes.. Merci

    • Posted 12 septembre 2019 at 8 h 44 min | Permalink | Reply

      Bonjour, puisque vous nous dîtes ne pas avoir eu de relation non protégées , avez vous pu être en contact avec du sang contaminé . SI non , il n’y a donc aucun risque que vous soyez infecté. Si possible allez consulter un médecin .

  12. Ledesma
    Posted 20 septembre 2019 at 9 h 06 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous, Après un rapport protégé avec prostituée de camionnettes , j’ai également des symptômes de primo infection : douleur, confusion, chaleur corporelle, ganglions gonflés, fièvre. Test négatif
    Cependant le virus du papillomavirus (Hpv) se transmet au contact peau par peau et n’est pas recherché par les test . Ils provoquent des verrues plantaires, génitales des condylomes (boutons qui poussent) .J ai des verrues plantaires , Ce virus ne se soigne pas et peut être invisible si l’on a pas de verrues ;Il est peut être responsable de notre santé dégradée .Peut être que c est ça qui fait qu on ne récupère pas alors que les tests sont négatifs

    • Posted 23 septembre 2019 at 8 h 19 min | Permalink | Reply

      Bonjour, avec un rapport protégé , le risque de transmission est quasi improbable . Ok le risque zéro n’existe pas mais un rapport protégé , c’est 98% de chance de n’avoir aucune IST .

  13. Carmen
    Posted 24 septembre 2019 at 13 h 58 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai eu un rapport protégé avec mon petit copain . Deux semaines, j’ai pensé faire un test du VIH chose que je n’ai pas faite; je suis donc restée deux semaines à oublier l’histoire de me faire dépister. Mais quelques temps après, l’angoisse m’a envahit de nouveaux et je ressens les douleurs suivantes :maux de tête, courbatures, j’ai toujours eu des rhumatismes et de la fatigue , une grosse envie de manger tout le temps et de la constipation de temps à autre. Pensez vous que je sois malade?

  14. Jeff
    Posted 26 septembre 2019 at 15 h 21 min | Permalink | Reply

    Bonjour, ça fait environ 3 mois que j’ai eu une prise de risque. Depuis, j’ai la sensation d’être infecté mais je n’ai encore aucun symptôme : rien.. j’aimerai savoir si c’est ma conscience qui me joue des tours ou si j’ai vraiment le virus en moi. Merci

    • Posted 26 septembre 2019 at 15 h 31 min | Permalink | Reply

      Bonjour, pendant ces trois mois , vous êtes senti plus fatigué , avez vous eu un peu de fièvre ?
      Souvent on peut être infecté sans ressentir de symptômes . La seule façon de connaître son statut est d’effectuer un test soit dans un hôpital ( prise de sang ) soit demander une ordonnance pour faire une analyse dans un laboratoire ou dans une association de lutte contre le Sida par test rapide d’orientation diagnostic . Je vous invite si vous vivez en France à consulter le site de sida info service pour connaître le lieu le plus près de votre domicile .

  15. Sofia
    Posted 29 septembre 2019 at 14 h 38 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je travaille dans une place à massage; j’ai eu une relaxation avec un homme de 50 ans. Le condom s’est brisé dès le début, il a réalisé et m a dit de ne pas paniquer , qu’il est propre et tester. Je ne le crois pas alors, je me suis fait une douche vaginale et ensuite on a continué avec un autre condom. Après 5 jours, j’ai commencé à avoir mal à la gorge, j’allais uriner toutes les 30 min et j’ai mal partout et j’ai donc pris 4 amoxilin car j’avais aussi des brûlures vaginales ensuite mal de tête intense, amygdale enflée, tache blanche, fatigue alors j’ai paniquée: anxiété maximum. 2 semaines après, j’ai eu sur la gencive du haut un ulcère qui est la pendant 3-4 jours mais n’est plus douloureux, fatigue mal de tête et coup mal partout et encore mal à la gorge depuis 3 semaines et demi que ça dure . J’ai passé le test vih à 3 semaine exactement. Est-ce-que c’est possible d’avoir eu des symptômes si vite et si longtemps ????

    • Posted 30 septembre 2019 at 10 h 12 min | Permalink | Reply

      Bonjour, si vous avez fait un test par prise de sang pour être sur du résultat , il faut le faire à 6 semaines après le risque. Les symptômes du vih sont les même que pour d’autres virus. On dit qu’ils ne sont pas spécifique donc c’est tout à fait possible que vous n’avez pas été contaminée . Par contre, si ce genre de mésaventure se reproduit il n’est pas recommandé de faire des douches vaginales . Sachez qu’il existe un traitement à prendre après le rapport entre 4 h et maximum 48 h que l’on peut se procurer dans un hôpital. Ce traitement pris plusieurs semaines empêchent l’installation définitive du virus dans le système immunitaire . Il existe aussi un traitement qu’on appelle la prep qui peut être pris tous les jours et protège aussi de la transmission si on a de multiples partenaires . Peut être que dans votre situation , il serait intéressant de se renseigner . En tout cas pour le moment, il faudra refaire un dépistage à 6 semaines . En espérant avoir de vos nouvelles .

    • Valencia
      Posted 25 octobre 2019 at 13 h 53 min | Permalink | Reply

      Il y a 2 mois et 23 jours, un homme a piqué mon copain avec une seringue dans un train, depuis lors il se sent mal. Je ne sais si c’est le stress, il a des douleurs musculaires, des maux de tête, il perd du poids, j’ai peur. Aidez moi.

  16. Gwenaëlle
    Posted 2 octobre 2019 at 22 h 02 min | Permalink | Reply

    Bonsoir , ça fait environ 2 ans que j’ai eu un rapport à risque avec un homme qui m’avait rassurée comme quoi il était clean. Mais des mois après, j’ai appris qu’il ne l’était pas en fait et qu’il avait pleins d’autres relations avec d’autres femmes. Au moment des faits, je n’ai eu aucun symptôme ni fièvre ni fatigue mais j’ai eu une mycose vaginale (levure) qui a duré quelques jours. Puis plus rien jusqu’à récemment ou j’ai commencé à avoir d’énormes douleurs dans l’estomac des nausées, une perte d’appétit pendant des jours, de graves maux de tête et aussi du mal à avaler car j’ai les ganglions qui ont gonflées et langue blanche, petite perte de poids.Je ne sais pas quoi en penser ,j’ai peur mais en même temps je me dis que je me rends moi même malade en regardant des choses sur Google. Est-ce que il serait possible que je sois contaminée par le VIH ?

    • Posted 3 octobre 2019 at 8 h 33 min | Permalink | Reply

      Bonjour, on ne peut savoir si on est contaminé en se faisant dépister soir par prise de sang : médecin traitant ou hôpital soir par test rapide d’orientation diagnostic : association de lutte contre le sida . Les symptômes que vous décrivez peuvent être ceux de plusieurs maladies . Ne restez pas dans le doute …. Courez vous faire dépister pour être soulagée .

  17. Lam11
    Posted 3 octobre 2019 at 9 h 59 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    Est ce qu’on peut être piqué par une seringue contaminée par le virus vih par un séropositif dans les transports ….Est ce que le vih ça dure dans une seringue ? Est-ce que le vih peut vivre en dehors le corps humain ?
    Merci .

    • Posted 3 octobre 2019 at 13 h 33 min | Permalink | Reply

      La transmission du VIH, le virus responsable du sida, peut se faire uniquement lors d’une piqûre avec une aiguille creuse, telle que celles utilisées lors de soins médicaux (piqûre accidentelle d’un soignant lors de soins sur une personne séropositive) ou lors d’une pratique d’usage de drogue par voie intraveineuse (avec partage de seringue)
      Dans les deux cas, il s’agit d’aiguilles creuses contenant du sang contaminé frais. source : https://www.sida-info-service.org/je-me-suis-pique-e-avec-une/
      Par contre, il existe un risque pour l’hépatite B et le tétanos . Je ne peux que vous conseiller d’aller voir un médecin . Si cette prise de risque s’est passée il y a deux jours , voir trois vous pouvez vous rendre à l’hôpital rapidement.

  18. Lam11
    Posted 3 octobre 2019 at 13 h 45 min | Permalink | Reply

    Merci pour votre réponse. Il m’est rien arrivé moi juste je pose la question: Est-ce qu’ un séropositif peut enlever son sang contaminé et l’injecter sur des gens dans les transports pour le contaminer ou bien le vih meurt toute de suite dans une seringue ? Merci

  19. TROD
    Posted 3 octobre 2019 at 21 h 21 min | Permalink | Reply

    Bonsoir,
    Je viens de refaire un test hiv de derniere generation à 6 mois + 1 semaine

    Vidas duo quick
    Ag + ac : négatif

    J ai toujours des douleurs musculaires et articulaires et neuropathiques Moderées ainsi que les taches roses qui apparaissent et disparaissent sur le torse

  20. MichelV
    Posted 4 octobre 2019 at 9 h 32 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Voici mon histoire:

    Le 7 et le 19 juillet, j’ai eu des rapports à risque avec la même partenaire:
    – le premier: préservatif déchiré au niveau du gland et pénétration pendant quelques minutes sans protection
    – Le deuxième: préliminaire sans protection, pénétration vaginale non voulue de quelques secondes et ensuite mise du préservatif

    1 semaine après le premier:
    – Diarrhée pendant 3 jours (impossible d aller à selles solides pendant 3 jours)

    1 semaine après le 2ème rapport:
    – État grippal: fatigue, légère fièvre, manque d‘appétit

    2 semaines après le 2ème:
    – Démangeaisons du cuir chevelu

    1 mois après le 2ème:
    – éruption cutanée aux plissures des coudes pendant 1 semaine -> selon médecin, allergie -> guérie en 3 jours avec pommade cortisone
    – Apparition de boutons sur le torse, quelques autres dans le cou, bras et jambes

    Cela fait une semaine maintenant que je prends conscience de la gravité de mes erreurs de juillet. J’ai toujours des boutons sur le torse, jambes, bras, pubis.

    Sur le moment, j’avais confiance en elle et je n’avais pas mis en doute son état de santé (en plus, elle m’avait dit qu’elle donnait 3 fois par année son sang au don du sang et qu’elle l’avait fait dernièrement en juin). Depuis fin juillet, nous ne sommes plus ensemble et je ne la vois plus. Donc son état de santé m’est tout de même inconnue!

    Le 14 octobre, j’ai rdv à l’hôpital pour faire une prise de sang pour identifier quelconque MST dont le VIH.

    Évidemment, mon anxiété augmente avec les jours qui passent. J’ai donc fait un autotest VIH il y a 2 jours -> résultat: négatif.

    Seulement il est écrit que le test doit être fait après 3 mois (90 jours?). Donc pour le 1er rapport, ça aura fait 88 jours et pour le 2ème rapport (avec la même partenaire) 76 jours.

    Est-ce que ce résultat donne une tendance du résultat final (jusqu’au 14 octobre)?
    Ou alors est-il non fiable car le 2ème (et dernier) rapport avec ma partenaire ne date pas exactement de 3 mois.

    D’autre part, si je compte rigoureusement les jours jusqu’à la prise de sang le 14 octobre. Le 2ème rapport non protégé aura eu lieu 88 jours plus tôt et non 90 jours.

    Est-ce que notre organisme est-il si précis dans la génération de signaux indiquant une infection au virus? A 88 jours, rien n’est détecté et tout à coup à 90 jours, c’est détectable?

    Merci de votre avis.

    Bonne journée à vous.

  21. Lems
    Posted 6 octobre 2019 at 4 h 06 min | Permalink | Reply

    Bonjour je ressens de forte chaleur au niveau du bas du ventre et de mon zizi mais cela ne me gratte pas, cela ne me brûle pas , je soupçonne d’être infecté 4 jours après un rapport mal protégé, je subis un test urinaire au urgences négatif , mais je m’inquiète énormément ?

  22. Protégez vous svp
    Posted 7 octobre 2019 at 17 h 36 min | Permalink | Reply

    Le vendredi 5 juillet 2019, j’ai eu un rapport non protégé avec une fille dont j’ignorais le statut sérologique. Le dimanche 7 juillet, j’aperçois un écoulement verdâtre dans mon caleçon, je suis allé voir un médecin, gonococcie positif. J’ai suivi un traitement. Deux jours après j’ai appris sur internet que la gonococcie augmente plus de 5 fois le risque d’infection par le VIH . Mon cauchemar a commencé..je suis allé sur internet pour voir les symptômes de la Primo infection et depuis ce jour je peux dire que j’ai eu tous les symptômes.Le stress était au rendez-vous.La fille avec qui j’ai pris le risque a fait les tests(gonococcie positif, VIH négatif).le 1er Août je lui ai fait faire un nouveau qui est indéterminé, j’ai failli me suicider.Le médecin a demandé à ce qu’on refasse le test un mois après.Le 1er septembre, le test est fait et c’est encore indéterminé..je ne savais plus quoi faire. Pendant ce temps moi j’avais fait un test à 5 semaines du risque qui était négatif mais je n’étais pas convaincu à cause des symptômes. Aujourd’hui 7 octobre 2019,donc à 3 mois deux jours du risque, j’ai refait le test et c’est négatif..Oups le soulagement. Courage à tous ceux qui traversent ce moment tragique d’attente d’un test sérologique, ça va aller.Ces trois mois m’ont vraiment fait réfléchir, à cause de quelques minutes de plaisir, tu peux foutre ta vie en l’air.Protégez vous svp

  23. MichelV
    Posted 8 octobre 2019 at 20 h 12 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Pour compléter mon histoire relatée le 4 octobre, je souhaite ajouter un symptôme qui augmente mon angoisse quant à la possible contamination.

    Il m’arrive de transpirer pendant la nuit au niveau du cou.

    Ce serait selon la plupart des sources internet, un symptôme possible d’une infection du vih.

    Ça me rend complètement fou cette histoire.

  24. Zen
    Posted 11 octobre 2019 at 19 h 53 min | Permalink | Reply

    Bonsoir à tous !
    Je suis Libanais vivant en côte d’ivoire et j’ai dans la vingtaine.
    Lors d’un de mes séjours en Turquie, après une soirée arrosée j’ai eu un rapport sexuel non protégé avec une inconnue.
    4 semaines plus tard je fais un test rapide : négatif
    8 semaines plus tard test labo : négatif
    11 semaines plus tard test labo elisa vih 1 et vih 2 de 3 eme génération : négatif
    Malgré tous les symptômes à partir du 1 er mois tel que :
    – éruption cutanée de ouf surtout tout mon dos et le cou
    – ganglion de plus de 4 cm dans le cou
    – nausée et diarrhée et vomissement
    – perte d’appétit
    – perte de poids
    – fatigue
    – manque de libido
    Mais, je stressais toujours car je l’avais dans la tête je suis allé revoir plusieurs médecins et j’ai même contacter sida info service france et m’ont rassuré que j’étais séronégatif.
    Je suis hypocondriaque de nature j’ai très peur pour ma santé et je passais mon temps sur google à voir les symptômes et je vous jure qu’à chaque lecture le lendemain je me levais avec ce symptôme.
    Jusqu’à présent je stresse énormément… et malheureusement j’ai eu une soirée arrosée y a 1 mois ou j’ai eu un rapport sexuel avec une prostitué. Je me rappelle que j’avais un préservatif et je me rappelle qu’après le rapport je me suis précipité de m’éloigner et de vérifier si le préservatif n’étais pas percer car j’ai cette peur en moi. Heureusement il n’étais pas percer.
    La question est : je l’ai réellement mis ?
    Plusieurs potes m’ont dit de pas m’inquiéter que je l’ai mis car le réflexe d’avoir souffler dedans juste après le rapport pour vérifier qu’il n’était pas percer et que je l’avais réellement mis. Mais le fait de pas tout me souvenir est que j’étais sous alcool et de ne pas m’inquiéter.
    Mais étant soucieux et hypocondriaque, j’ai eu depuis 1 semaine un champignon dans le ventre et j’ai des poussées d’aphtes dans la bouche et une fatigue. Je prends un traitement pour ça mais peur de repartir faire un test.
    Je rappelle que le ganglion que j’ai eu depuis le séjour en Turquie est toujours présent malgré mon test négatif et la je ressens un autre -_-
    Merci de me conseiller et me rassurer je dois me marier bientôt

  25. Deed
    Posted 13 octobre 2019 at 16 h 48 min | Permalink | Reply

    Y a moins de 3 mois, j’ai fait des rapports avec une fille que je connaissais pas trop; la 2ième fois le préservatif a lâché et 2 semaines après je commence à sentir une fatigue ,une perte de poids , perte d appétit, langue blanche etc.j ai fait une dizaine de tests tous négatifs et je mange beaucoup ma peau est de plus en plus fanée . Si y a quelqu’ un pour me répondre

  26. Deed
    Posted 13 octobre 2019 at 19 h 52 min | Permalink | Reply

    Bonsoir
    J’ai pris un énorme risque, y a t’il quelqu’un qui peut me répondre?

  27. Stresser
    Posted 15 octobre 2019 at 10 h 28 min | Permalink | Reply

    Salut j’ai eu un rapport non protégé avec une amie . Avant de le faire ,c’est elle qui a dit de faire sans la capote parce que je n’arrivais pas bien à être en érection. Alors elle m’a demandé si j’avais fait mon test j’ai dit oui et elle aussi m’avait dit qu’elle a fait son test pas longtemps. J’avais peur mais bon elle m’a rassuré qu’elle n a rien. Donc j’ai essayé de faire sans la capote parce que mon sexe bandait pas bien alors je me suis forcer à lui faire l’amour mais j’ai éjaculé en elle . Le lendemain j’ai commencé à avoir des vertiges. Deux jours après, j’ai eu la diarrhée et en suite je suis tombé malade . Jusqu’à présent ça va mais j’ai perdu du poids. Et souvent j’ai mal à la tête ou à la gorge . Le plus pire je me suis maintenant renseigné sur le net je vois certains symptômes du vih et là je commence à stresser, la peur je me fais des idées noires . J’attends 3 mois pour aller me faire tester . La fille en question me dit qu elle n’a rien que si je veux on ira elle va faire son test devant moi . Mais comme j’ai pas la forme je lui ai répondu prochainement. Aidez moi car je suis stresser

  28. lolam
    Posted 15 octobre 2019 at 14 h 22 min | Permalink | Reply

    Pendant une séance de pédicure, je me suis blessé avec un pied de biche déjà utilisé. 12 jours après j’ai commencé à ressentir une gêne dans la gorge avec une bouche bizarre et le nez qui coulait. Après, j’ai eu la diahrrée quelques jours, les douleurs dans les muscles des pieds et mains, aux articulations des pieds et mains. Des boutons au aisselle après un rasage qui ont duré des jours. Après cette gêne dans la gorge , je suis allé en consultation on m’a parlé d’une RGO probable les médicaments ont réagi pendant quelque temps après c’est revenu. 55 jours après la prise de risque j’ai fait un test sur bandelette qui est négatif. c’est comme ci quelque chose me bloque le cou j’ai très peur. Est ce que je peux déjà me fier à ce 1er résultat ? Je sais que je dois encore passer un test quand ça fera 3 mois

  29. MAC
    Posted 15 octobre 2019 at 15 h 06 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous, j’ai eu une relation non protégée avec une fille le 14/01/2019. 1 mois plus tard; j’ai eu tous les symptômes du VIH comme:
    -sueurs nocturne pendant 1 semaine
    -maux de tète
    -langue blanche
    -fatigue
    -perte de poids
    -ganglions gonflés au niveau des aisselles
    J’ai fait mon
    -1er test VIH rapide 3 mois et 1 semaine après la prise de risque résultat NÉGATIF,
    -2eme test 4 mois et 2 semaines résultat NÉGATIF,
    -3eme test au 5eme mois résultat INDÉTERMINÉ
    -4eme test 5eme mois et une semaine après la prise de risque résultat NÉGATIF.

    NB: Après tout cela, je fais les tests pour d’autres IST comme les HÉPATITES A,B et C qui sont NÉGATIFs, mais certains symptômes ne me lâchent pas du tout comme les boutons au visage et au dos, la langue toujours blanche, les taches rouges qui apparaissent souvent au torse et disparaissent.
    Jusque-là, je ne sais la cause de tous ces symptômes alors que les résultats sont NÉGATIFs.
    Pouvez-vous m’orienter que je cesse d’angoisser? Merci

    • Brahim
      Posted 31 octobre 2019 at 22 h 09 min | Permalink | Reply

      Bonjour,
      Non, je ne pense pas qu’il s’agisse du vih. C’est trop tôt pour avoir une perte de poids, des sueurs nocturnes, les symptômes que vous décrivez ressemblent plutôt à un stade assez avancé d’une éventuelle infection par le vih . En 1 mois vous ne pouvez pas avoir tous ses symptômes . Cordialement .

  30. Zéro
    Posted 16 octobre 2019 at 6 h 05 min | Permalink | Reply

    Bonjour
    Puis- je savoir les vrais symptômes du VIH ?

  31. MichelV
    Posted 17 octobre 2019 at 19 h 09 min | Permalink | Reply

    Je suis intervenu ici le 4 et 8 octobre.
    Le 14 octobre, je suis allé à l’hôpital pour faire une prise de sang et prise de salive.
    Aucune MST n’a été détecté (VIH, syphilis, chlamydia, gonorrhée).
    Pour le VIH, c’était un test de 4ème génération (Anticorps+Antigène). Il détecte le virus après 6 semaines de la prise de risque.Les boutons qui persistent sur mon torse, je vais les montrer à un dermatologue.Affaire classée!
    Conclusion: rien ne sert de se baser sur les symptômes qui sont cités sur beaucoup de sites qui décrivent le VIH. Le test est le seul moyen fiable de savoir si on est contaminé ou pas.
    Merci infiniment de nous offrir cette espace de communication.
    Plein de bonheur à vous et sortez couverts! 🙂

  32. Mike
    Posted 18 octobre 2019 at 0 h 41 min | Permalink | Reply

    Bonjour mac, tu ne connaissais pas la fille ? Je veux dire tu n’as pas pu lui demander si elle était séropositive ?

    • MAC
      Posted 22 octobre 2019 at 15 h 22 min | Permalink | Reply

      Bonjour MIKE,
      Non…!! je ne savais pas son statut sérologique, la fille je la connais très bien, le problème est qu’elle n’est pas d’accord avec moi pour passer son test. c’est une fille avec qui j’ étais en relation plusieurs années, mais à un moment on s’était séparé. Après 7 mois de séparation, nous nous sommes réconcilier, j’ai fait l’acte avec elle sans préservatif, et c’est là, que tous les symptômes ont commencés.

      NB: je fais mon
      -1er test rapide du VIH à 3 mois et 1 semaine après la prise de risque résultat NÉGATIF,
      -2eme test 4 mois et 2 semaines résultat NÉGATIF,
      -3eme test au 5 eme mois résultat INDÉTERMINÉ
      -4eme test 5eme mois et une semaine après la prise de risque résultat NÉGATIF
      j’ai passé aussi le test pour l’Hépatite A, B et C tous étaient Négatifs
      je compte refaire le test pour le VIH et celui d’autres MST en Novembre,
      merci pour de votre collaboration.

      • Brahim
        Posted 31 octobre 2019 at 22 h 13 min | Permalink | Reply

        Bonjour,
        Faîtes un test de la CRP pour découvrir si il y’a une inflammation ou pas .

  33. Tom
    Posted 21 octobre 2019 at 16 h 26 min | Permalink | Reply

    Salut tout le monde !
    7 rapports non protégés, oui c’est n’importe quoi j’en suis conscient.
    Mon dernier rapport datant d’il y a 6 semaines environ m’a provoqué quelques symptômes dans les jours suivants contrairement aux autres :
    – au bout de 2 semaine : diarrhées (2 en 2 sem)
    – au bout de 5 semaine : température au dessus de 38 allant jusqu’à 40, angine blanche, et ganglions( sûrement dûs au stress après avoir regardé les symptômes)
    Donc je suis assez inquiet, pour ceux qui ont vécu ces situations, avez vous des conseils sur le fait que j’ai bien raison de m’inquiéter ou que ce soit de fausses idées?

    • Posted 22 octobre 2019 at 8 h 33 min | Permalink | Reply

      Bonjour TOM , comme je l’ai déjà expliqué : la diarrhée, la fièvre peuvent être des symptômes de beaucoup de maladies Dit autrement l’infection par le vih ne provoque pas des symptômes spécifiques . Donc le seul moyen de savoir est de faire un dépistage.

  34. MAC
    Posted 22 octobre 2019 at 14 h 32 min | Permalink | Reply

    Bonjour MIKE,
    Non…!! je ne savais pas son statut sérologique, mais la fille je la connais très bien, le problème est qu’elle n’est pas d’accord avec moi pour passer son test. C’est une fille avec qui on était en relation plusieurs années, mais à un moment on s’était séparés. Après 7 mois, nous nous sommes réconcilier, j’ai fait l’acte avec elle sans préservatif, et c’est là, que tous ces symptômes ont commencés.
    NB: je fais mon
    -1er test rapide du VIH a 3 mois et 1 semaine après la prise de risque résultat NÉGATIF,
    -2eme test 4 mois et 2 semaines résultat NÉGATIF,
    -3eme test au 5 eme mois résultat INDÉTERMINÉ
    -4eme test 5eme mois et une semaine après la prise de risque résultat NÉGATIF
    j’ai passé aussi le test pour l’Hépatite A, B et C tous étaient Négatifs
    je compte refaire le test pour le VIH et celui d’autres MST en Novembre,
    merci pour de votre collaboration.

  35. Peque
    Posted 23 octobre 2019 at 21 h 52 min | Permalink | Reply

    Bonsoir les amis
    J’ai eu un rapport non protégé avec une fille; je ne connais pas son statut sérologie.
    Trois jours après je sens des douleurs au niveau du bas ventre, un liquide blanchâtre sort de mon sexe.
    2 semaines après je sens une fatigue, fièvre, apparition de boutons sur mon pénis qui me font mal.
    J’attends 6 semaines pour faire le test mais je suis hyper stressé et je passe tout le temps sur internet.

    • Posted 24 octobre 2019 at 8 h 40 min | Permalink | Reply

      Bonjour, c’est bien de vouloir faire un dépistage du vih mais ne pas oublier les autres infections sexuellement transmissibles , autant en profiter pour faire la totale . C’est bien pour soi et encore mieux pour ces futures partenaires.

  36. Sam
    Posted 30 octobre 2019 at 8 h 33 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai la capote qui s’est cassée lors d’un rapport vaginal en vacances en Asie. Ma partenaire m’a certifié ne rien avoir; je lui ai dit de venir avec moi faire un dépistage elle était d’accord mais je n’ai pas osé aller avec elle . J’ai eu des maux de tête mais je pense que c’est dû à ma vue car je porte des lunettes et je les avais égarées, j’ai refait des lunettes chez l’opticien : plus de maux de tête. Je suis proche des 6 semaines pour faire un dépistage ist, j’ai contacté une association qui s occupe des dépistages qui m’a dit d’attendre le 4 novembre au matin et de me présenter pour la prise de sang. J’ai eu le rapport le 17 septembre, je suis inquiet quand pensez vous merci????

    • Brahim
      Posted 31 octobre 2019 at 22 h 16 min | Permalink | Reply

      Aucun risque, vous ne décrivez aucun symptôme dû au HIV. Le stress provoque beaucoup de réaction sur le corps humain .
      Faîtes un test Elisa de 4ème génération dans un labo, allez le matin ; vous aurez les résultats dans l’après midi .

  37. Mon avenir
    Posted 4 novembre 2019 at 15 h 02 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous
    Pour mon cas,c’est un peu compliqué: j’ai eu une relation sexuelle protégée avec une fille, cependant je l’ai léchée comme elle ne prenait pas de plaisir avec mon sexe .Je songeais qu’elle était clitoridienne. Cela s’est produit le 5 juillet 2019. J’ai eu les symptômes de primo infection après avoir fait un tour sur Google. Le 11 août, j’ai fait le premier test qui s’avéra négatif, puis un test avec elle en septembre toujours négatif et aujourd’hui le 4 novembre 2019 un nouveau test toujours négatif. Mais,j’ai des douleurs musculaires et j’ai la sensation qu’il y a des fourmis qui circulent dans mon corps. Aidez moi svp car je suis très confus.

    • HYPOCONDRIAQUE
      Posted 7 novembre 2019 at 0 h 55 min | Permalink | Reply

      Evitons google mon pote! Ça nous rend tous malades alors que nous ne le sommes pas ! Va lire mon histoire ! Malgré tous ses symptômes, j’ai été séro négatif après 3 tests! J’ai aussi été hospitalisé car j’étais tomber sévèrement malade: 1 semaine coucher, mal de crane atroce et grippe intestinale! Bref, soit tranquille.

  38. Serena
    Posted 5 novembre 2019 at 22 h 43 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je ne sais pas si cette adresse est toujours valide mais je n’arrive plus à dormir. Il y a une semaine, j’ai appris que j’avais de l’herpès génital; j’ai toujours été sensible au niveau du vagin, j’ai eu de nombreuses mycoses, des déséquilibres de la flore vaginale etc. Mais je pense que là, j’ai atteint le pire. Depuis 3-4 jours, j’ai des vomissements, des courbatures partout et un mal de tête qui ne part plus. Je suis allée chez le médecin car dernièrement lorsque j’ai su que j’avais de l’herpès génital, ce dernier m’a prescris une prise de sang pour dépister tous les maladies et virus sexuellement transmissibles. J’ai très peur de faire cette prise de sang car il m’a laissé sous entendre que l’herpès dans beaucoup de cas pouvait provenir de maladie plus grave comme le VIH. Je n’en dors plus, je n’ose pas faire ses prises de sang. La question que je vous pose maintenant et à laquelle j’espère que vous pourrez plus ou moins me répondre est ce que ce petit épisode de « gastro » et l’annonce de l’herpès génital augmente mes risques d’être atteinte d’une VIh en attente de votre réponse merci beaucoup

  39. Arthur
    Posted 6 novembre 2019 at 18 h 20 min | Permalink | Reply

    J’ai pris un risque fin mai 2018, entre temps j’ai commencé à stresser et à avoir tous les symptômes du vih au bout de 10 jours.
    Puis au finale je n’avais rien, test négatif 3 mois et 1 an après.

    J’ai eu une autre prise de risque, il y a 10 jours , certes c’est un mauvais choix, mais faut assumer et rebelote quelques symptômes apparaissent. Mais vu que là je travaille dans le chaud (50 degrés) puis 15 degrés dans les 2 minutes qui suivent et ça 20 fois par jour, ça n’arrange pas les symptômes.
    Puis, j’ai plein d’ aphtes en ce moment, mais je mange beaucoup de fromage et ça m’en donne.
    Arrêtez de vous triturer l’esprit surtout actuellement avec les périodes humides et froides de l’automne et hiver, la grippe est là aussi !!
    LE STRESS EST TRES NOCIF POUR LA SANTÉ
    Le stress fait apparaître beaucoup de symptômes surtout si on lit tout ce qu’il y a d’écrit sur internet.
    Verdict dans 3 mois

  40. HYPOCONDRIAQUE
    Posted 7 novembre 2019 at 0 h 49 min | Permalink | Reply

    Bonsoir à tous !
    Je suis Libanais vivant en Côte d’Ivoire. Lors d’un de mes voyages en Turquie, après une soirée très arrosée? j’ai eu un rapport sexuel avec une inconnue.
    4 semaines plus tard ; test vih rapide : NEGATIF
    8 semaines plus tard ; prise de sang clinique : NEGATIF
    11 semaines plus tard ; test elisa vih1-2 3em génération : NEGATIF
    Sida info service et tous mes médecins m’ont confirmé mon statut séronégatif. J’ai même fait pour syphilis et autre, NEGATIF
    Symptômes ressentis 2 semaines après mon rapport:
    – grosse erruption cutanée sur tout le dos et coup
    – fatigue forte
    – nausée diarrhée et vomissement
    – manque de libido
    – perte de poids
    – gros ganglion indolore dans le cou gauche
    Et plus je lisais sur internet, plus j’avais des symptômes.
    Surtout étant très soucieux pour ma santé. Malgré mon statut séronégatif toujours ce ganglion mais qui diminue au fil du temps , plus je l’oublie plus il disparaît. Y a deux mois, j’ai eu une soirée arrosée et un rapport sexuel avec une prostitué d’origine africaine, je me souviens juste m’être éloigner et vérifier si le préservatif était percer car j’ai toujours cette peur. Le préservatif avait bien et bel la forme de mon sexe mais je ne me rappelle pas l’avoir mis.
    Plusieurs personnes m’ont dit de ne pas m’inquiéter que c’est l’alcool qui fait oublier et que je l’avais mis car le fait d’avoir eu le réflexe de vérifier le capote juste après est que je l’avais mis mais juste peur qu’il soit percé.

  41. Angoissé
    Posted 9 novembre 2019 at 16 h 28 min | Permalink | Reply

    Allez faire le test les amis, au bout de 10 jours le test donne déjà un bon indicateur c’est certifier par mon biologiste.
    Bien sûr il sera quand même nécessaire de le refaire à 4 semaine.

  42. Plaisir d’un soir
    Posted 9 novembre 2019 at 22 h 41 min | Permalink | Reply

    Bonsoir à tous ! Depuis 3 mois, je lis les posts des uns et autres dans ce forum et justement, je suis loin de ressortir sain d’une relation d’un soir qui n’a même pas duré 5 min même pas 3 pour être précis . Mon histoire: son résumé est le suivant . En Août 2019, étant en déplacement dans une région assez éloignée d’où je suis. Sur le coup de l’alcool, je couche avec une fille, elle m’a fait une fellation puis je l’ai pénétré vaginalement où j’ai éjaculé après 2,5 min Max 3 . Des lors, je flippe .J’ai eu tous les symptômes de vih allant des céphalées passant par une hyperthermie générale , des courbatures, douleurs musculaires et articulaires. J’en suis aujourd’hui à la langue blanche et des aphtes au fond de la gorge, je tousse et pour couronner le tout des boutons rouges sur le bras et sur le cou (tous les symptômes du vih) . J’ai fait un test le 28/08/2019 qui s’est avéré négatif au vih mais néanmoins a indiqué un taux élevé de crp et une infection à la fièvre typhoïde; je vous rappelle je suis en Afrique centrale et mon docteur m’a fait comprendre que l crp était due à la fièvre et m’a prescrit un traitement. A ce jour, je suis pile à 3 mois et je viens de passer un autre test vih rapide 1/2 alere qui est sorti négatif ! C’est le 5 depuis que j’ai fait ce gaff !
    Alors j’ai 2 questions pour ceux qui peuvent m’aider :
    Crp et fièvre typhoïde :le taux de crp monte avec l’infection à l typhoïde ?
    Et la seconde mon test (test rapide qui selon mes recherches est fiable à partir de 3 mois) est il vraiment a prendre en considération ? Si oui que dire de tous mes symptômes ci dessus évoqués?

  43. Angoisse
    Posted 10 novembre 2019 at 20 h 13 min | Permalink | Reply

    Bonsoir à tous.
    J’ai eu un rapport protégé il y a 9 jours avec une prostituée. Sans que je n’aille jusqu’au bout. On a même changé 3 fois de préservatif. Elle le mettait toujours avec sa bouche.
    Après cela j’ai tout de même pris peur, et je me suis dit que j’avais fait une terrible erreur. J’ai donc demandé une ordonnance pour faire le dépistage VIH, syphilis,…
    Mais plus ça va, et plus je ressens les symptômes de la primo infection.
    J’ai commencé à ressentir une légère douleur dans les ganglions de l’aine à gauche – sans que ceux-ci n’enflent -, je ne mange quasiment plus du tout, et j’ai parfois mal au ventre.
    Je ressens aussi des gros moments de stress et d’angoisse qui m’empêchent de dormir.
    Je lis tous ces témoignages de gens qui disent que c’est dans la tête, mais la peur ne part pas et ça me tue. Il me reste 5 bonnes semaines avant de pouvoir faire le test sanguin et l’attente est insupportable.
    C’est vraiment atroce. Le sentiment de culpabilité n’aidant pas non plus.

  44. Pascal
    Posted 11 novembre 2019 at 1 h 44 min | Permalink | Reply

    Je suis âgé de 37 ans, Congolais (RDC), marié et père de trois enfants. La nuit du 02 au 03 septembre 2019, je me suis exposé dans un rapport avec une prostituée. Pendant l’action, je prenais la précaution de me retirer et de remplacer la capote qui s’était rompue à quatre reprises. Comme il n’y avait plus une cinquième, nous avons continué sans protection.
    Le lendemain durant l’après-midi, je me suis précipité à l’hôpital pour obtenir le TPE (traitement post exposition). Malheureusement, le vertige et la profondeur du sommeil que le premier comprimé m’avait causé m’ont emmené à arrêter ce traitement.
    Maintenant, à 8 semaines de l’événement, je développe les engynes, maux de tête (légers), une aphte au coin gauche de la lèvre supérieure. Quant à ma femme, la fatigue et la démangeaison sont au rendez-vous.
    Il y a cinq jours, je suis passé au marché et j’ai aperçu ma partenaire de cette nuit-là en parfaite forme en train de vendre après l’avoir rencontrée trois jours plus tôt dans un débit de boisson en compagnie d’autres hommes.
    Mon inquiétude est croissante surtout quand je pense à une probable infection au vih et à l’avenir de mon mariage et de mes enfants chéris.
    Vos conseils sont vraiment un soulagement pour moi en ce moment où j’attends faire le dépistage à la fin de ce mois, car il sera alors trois mois depuis l’exposition.

  45. Gorge
    Posted 11 novembre 2019 at 18 h 32 min | Permalink | Reply

    J’ai eu une relation non protégé avec une fille ; J’ai un test p 24 elfa vidas a 32 JRS resultat negative 0.04

    Ce test est-il fiable ?

    Merci bcp

  46. Restez forts
    Posted 12 novembre 2019 at 13 h 05 min | Permalink | Reply

    Bonsoir à tous, j’ai pris un risque le 15 Août 2019 en ayant un rapport sexuel avec une prostituée rencontrée dans la rue. Je réside par ailleurs au Bénin. Durant l’acte sexuel, le préservatif s’est rompu et je me suis retiré simplement. 3 semaines plus tard, j’ai commencé à ressentir une fièvre persistante, une sensation de chaleur dans mon corps. J’ai commencé a regardé sur internet et puis tous les symptômes me sont parvenus à savoir, gonflement des ganglions au cou, éruption cutanée sur le bras qui a duré 3 jours, langue blanche par moment, difficulté à déglutir mais qui n’a pas duré. Franchement, j’ai vécu ces 12 dernières semaines dans la peur. J’ai dû inventer des prétextes pendant 3 mois pour ne point avoir de rapports sexuels avec ma femme. Finalement hier, j’ai pris mon courage à deux mains et je suis parti faire le test sanguin à 12 semaines 3 jours, NEGATIF….. Cette période m’a vraiment changé et j’ai beaucoup appris sur le SIDA. Je tiens à remercier les créateurs de ce forum, lire certains messages m’ont réconforté surtout ceux liés aux effets du stress. Du coup je ne ressens presque plus rien…. Bonne chance à ceux qui sont encore dans l’attente.

  47. Jul
    Posted 13 novembre 2019 at 15 h 48 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous, le 22 octobre, je suis allé voir une « occasionnelle » et elle m’a pratiqué une fellation protégée. Par la suite, nous avons tenté une sodomie toujours protégée et pour que ça rentre plus facilement elle a mis de la vaseline, chose qui est déconseillé sur tous les sites mais je ne le savais pas avant !! A savoir que je n’ai pas pu la pénétrer et qu’au final on a finit avec une fellation protégée….
    Depuis symptômes de courbatures, perte poids, diarrhées et angoisse permanente ! Quelqu’un a t il une expérience concernant l’emploi de vaseline et préservatif ??

    • Posted 14 novembre 2019 at 11 h 53 min | Permalink | Reply

      Bonjour, effectivement , avec le préservatif , il est préférable d’utiliser du gel lubrifiant à base d’eau . En tout cas , sachez que le risque de contamination par fellation est un risque faible pour la personne qui la fait , et un risque nul pour la personne qui la reçoit.

  48. Sarah
    Posted 13 novembre 2019 at 22 h 50 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    Il y a 15 jours,j’ai fait une fellation non protégée. La personne a éjaculé dans ma bouche malgré ma réticence. J’ai craché mais pas ne suis pas certaine de ne pas en avoir avalée. Puis 1 semaine plus tard, nous avons eu un rapport sexuel protégé (debout)mais en se retirant, le préservatif est resté coincé à l’entrée de mon vagin. J’ai pu le retirer facilement puisque la base était à l’extérieur. Mais je stresse que du sperme ait pu toucher.
    Je n’ai aucun signe de primo hormis que je m’inquiète car j’ai 3 ou 4 boutons sur l omoplate (style piqûres). Du coup, j’angoisse beaucoup.
    Je vais faire une prise de sang demain. Je serai à 15 jours du dernier risque et 23 jours du premier risque.
    Quels risques y a t il selon vous?

  49. Incroyable
    Posted 14 novembre 2019 at 21 h 30 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous
    Je voudrais partager avec  vous mon histoire incroyable. Je suis en couple avec une séropositive depuis plus de 10 ans sans le savoir. Elle ne prenait aucun traitement. Nous avons eu 4 enfants. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas été contaminé durant tout ce temps. Peut être la chance. Quand on a découvert sa seropositivité  il y’a 9 mois, j’etais beaucoup inquiet et je me suis mis à faire des recherches sur Internet, ce qui a empiré  ma situation car je me suis retrouvé avec tous les symptômes que j’ai vus sur Internet pendant plusieurs  mois (fourmillement, douleurs musculaires et articulaires paresthesies, sensation de brûlure dans tout le corps, une sorte de boule dans la gorge,  rhume persistant, la toux, douleurs dans la poitrine, maux de tête …)  . J’étais convaincu que j’étais déjà contaminé malgré des tests ELISA Négatifs à 3. 6. et 9 mois.
    À ma grande surprise, je constate une disparition progressive des symptômes qui étaient persistants pendant 9 mois.
    Je voudrais savoir s’il y’a des cas de seroconversion après 9 mois.
    Merci

  50. Amar
    Posted 16 novembre 2019 at 9 h 43 min | Permalink | Reply

    J’ai fait mon test à 3 mois elisa tout négative mais j’ai des symptômes : langue blanche perte d’appétit et de poids vomissements. Les médecins m’ont rassuré que je n’ai rien mais je n’ai pas accepté que je suis séronégatif ;je sais pas quoi faire aidez moi

Laisser un commentaire

*
*