Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous, vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi » Vous pouvez  si vous le souhaitez indiquer votre sexe, votre âge et  votre pays . En vous remerciant par avance.


81 Commentaires

  1. sourou
    Posted 15 mars 2020 at 5 h 58 min | Permalink | Reply

    Bonjour , il n’ya plus de témoignage sur site,on a besoin des échanges.

  2. Sandra
    Posted 15 mars 2020 at 18 h 19 min | Permalink | Reply

    J’ai eu un rapport sexuel non protégé, il y a six semaines mais au bout de la quatrième semaine, j’ai eu des courbatures, maux de tête 3 fois. A la sixième semaine? j’ai la mâchoire enflée et j’attends le résultat de mon test la semaine prochaine, je suis stressée, vous pouvez m’aider svp, est-ce la primo infection?

  3. sourou
    Posted 28 mars 2020 at 17 h 11 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous,j’espère que vous allez bien, voilà mon histoire,j’ai eu une relation à risque avec une fille dont ignorait son statut de santé,en fait le préservatif à craquer, les jours qui suivaient j’ai eu quelques symptômes ,je pars sur Google pour faire les recherches, après les recherches c’est comme si c’était écrit ,j’appelle la fille qui me dit qu’ elle n’as pas de problème de santé, pour me rassurer elle m’envoie les résultats de ses tests SRV et hépatique tous négatifs, et moi les symptômes diminuent; pour me rassurer un moi plus tard je vais faire mes tests tous négatifs,et le docteur me dit que c’est le stress , aujourd’hui je me sens mieux par rapport, quelque fatigue. Ma question est la suivante ,si la fille est clean pourquoi j’ai eu des symptômes et quelqu’un pourrait nous confirmer qu’il a eu les symptômes avec le test négatif au delà des trois mois et les symptômes ont disparus, merci et prenez soin de vous.

  4. Lucien
    Posted 5 avril 2020 at 18 h 23 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tou.te.s

    J’écris ce message, pour rassurer ceux qui pensent faire une primo-infection.
    J’ai reçu mes résultats : NÉGATIFS.
    Pourtant j’ai développé la quasi totalité des « symptômes » du VIH
    Évidemment tout concordait avec une récente « prise de risque » 15 jours auparavant.
    J’ai commencé par avoir un rash cutané. Le week-end suivant, j’ai eu mal à la gorge et je me sentais fiévreux, je suis un paniqué du VIH, je connais les « symptômes » de la primo infection par cœur, évidemment j’ai paniqué, évidemment je suis retourné les lire sur internet, ÉVIDEMMENT : j’ai somatisé .
    Votre cerveaux est capable de vous faire vivre un enfer. Ne lisez pas ce que vous trouvez sur internet.
    Les symptômes ne sont pas spécifiques avec une contamination au VIH, et la plupart des gens contaminés n’en ont AUCUN.Le seul moyen est de se faire DÉ-PIS-TER.
    Au mieux : vous allez arrêter de vous bouffer le moral, Au pire : vous serez pris en charge tôt dans votre maladie et donc bien soigné.
    Inutile d’attendre 6 semaines, dès 4 semaines les anticorps sont visibles dans le sang. Les laboratoires et la HAS préconisent 6 semaine par mesure de précaution, car certaines personnes ne connaissent pas toujours la date de leur dernière prise de risque. Les anticorps du VIH sont détectables dès la 4ème semaine. Bien sûr pour les grand.e.s flippé.e.s rien ne vous empêche d’en refaire un à 6 semaine.
    Et s’il vous plait : NE CONTESTEZ PAS LES RÉSULTATS DES TEST. ILS SONT 100% FIABLES.
    En attendant, continuons de nous battre contre cette saloperie de maladie. Et continuons de nous battre contre la sérophobie. J’ai été horrifié de voir tant de message suite à des gens en panique après avoir « pris des risques » de type « je me suis fait sucer » « i.el m’a branlé » « on a fait frotti frotta » « i.el m’a roule une pelle et j’avais un aphte »…
    Pour finir, j’aimerai également rappeler qu’il est préférable d’avoir un rapport sexuel non protégé avec un.e séropositif.v.e sous traitement, en charge indétectable DONC QUI NE TRANSMET PAS LE VIRUS, plutôt qu’avec le/la premier.e venu.e comme si la sérologie d’une personne était une donnée que l’on pouvait déterminé de manière sensible. Personne n’est à l’abri.

    Faites attention à vous, éduquez vous, protègez vous, faites vous dépister.

    • Posted 6 avril 2020 at 9 h 01 min | Permalink | Reply

      Dans une relation amoureuse ou acte sexuel , il y a le consentement et aussi la responsabilité partagée.
      C’est à dire qu’on fait l’amour sans se protéger , parce qu’on le veut bien à deux. C’est étonnant à la lecture des commentaires , cette crainte épouvantable qu’ont les personnes à l’idée d’être séropo. Comme si, la vie serait un enfer, une honte aussi , vivre avec un lourd secret. Il y a des représentations diabolisées qui perdurent .
      Avec les traitements , bien suivis , il n’y a plus de contamination. La qualité de vie avec s’est améliorée . Malheureusement la lutte contre le Sida n’évolue pas à la même vitesse sur la terre. Et le nombre d’infections par an reste stable (1M8 -2M) depuis plus de 35 ANS …
      Peut-on penser qu’après le covid 19 , quand on aura plus besoin de masque et de gants , il sera plus naturel de mettre un préservatif et de se faire Dépister aussi . Il existe aussi le traitement post exposition et la Prep . Beaucoup de stratégies de prévention permettent d’avoir une sexualité épanouie .

    • canadien
      Posted 30 juin 2020 at 17 h 14 min | Permalink | Reply

      Salut tout le monde, alors je vais vous raconter ce qui s’est passé pour pouvoir je l’espère aider certains d’entre vous..
      Le 14 Mars 2020, soirée arrosée avec des amis, un ami me pousse à finir la soirée ailleurs, la soirée part en vrille, on prend de la C et deux prostituées. Nous sommes bourrés , je couche avec la prostituée et pendant l’acte la capote se déchire, je continue quand même. Je n’ai pas éjaculer à l’intérieur. Depuis ce soir là, je ne dors plus, je suis persuadé d’avoir le VIH, tous les symptômes me parviennent:
      Mal de tête, courbes, fatigue, des boutons par ci par là alors que j’avais rien de tout ça avant. Aujourd’ hui à 07:00 du mat, je prends mon courage à 2 mains, je vais faire des analyses sanguines: VIH- Hépatites..
      Soit 3 mois et 15 jours après le rapport douteux pour être sûr du résultat. Les résultats sont négatifs , pas de VIH ni d’hépatite.
      Ce que je veux vous dire : c’est que inconsciemment, je me suis créé moi même ces symptômes , qui m’ont fait vivre un cauchemar quotidien pendant 3 mois . Conclusion , faîtes vous dépister pour ne pas vivre une cauchemar psychologique quotidien.
      Bon courage à tous

  5. Dan
    Posted 9 avril 2020 at 15 h 50 min | Permalink | Reply

    Salut tout le monde, s’il vous plait, j’ai besoin que vous puissiez m’éclairer un peu sur ma situation. Voici mon histoire:il y a six ans déjà soit en 2014, j’ai eu un rapport à risque avec une prostituée! C’est vrai que je m’étais protégé et le préservatif n’avait pas éclaté(déchiré) Mais il y a un problème qui m’inquiète: mon pénis avait une petite plaie (pas au gland qui était protégé d’ailleurs par le condom mais vers la verge,côté testicules) je n’étais pas assez informé sur le vih alors avec ce que j’ai lu sur internet je suis un peu effrayé je me dis peut-être que dans le mouvement de va et viens les sécrétions vaginales de la prostituée ont été en contact avec la plaie en question!je vis l’enfer depuis 2 mois déjà et j’ai peur d’allé me faire dépister vu qu’on dit que la période asymptomatique peut aller jusqu’à 10 ans…comment vous trouvez mon histoire? SVP

    • Posted 10 avril 2020 at 8 h 12 min | Permalink | Reply

      Bonjour, il n’y a pas de raison d’avoir peur de faire un test ( votre prise de risque est plutôt faible ) Je ne peux que vous conseiller de prendre votre courage à deux mains , il y a de grande chance que vous soyez négatif . On attent de vos nouvelles …. A bientôt

  6. 675
    Posted 11 avril 2020 at 8 h 55 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    J’ai effectué un test de vih et des hépatites après une prise de risque en attendant la période indiquée soit 3 mois ou plus. Ma question est que j’ai mes résultats. Mais le résultat qui indique positif est celui du vaccin de l’hépatite B alors que je n’ai pas effectué de vaccin ? Est ce qu’il est possible d’avoir un faux positif pour un vaccin? Est ce que ça fausse tous les autres résultats?

    • 123
      Posted 21 mai 2020 at 12 h 16 min | Permalink | Reply

      Si tu n’avais pas été vacciné, ça veut dire que tu as contracté l’hépatite B et tu es guéri naturellement. Tu es immunisé.

  7. Rico
    Posted 14 avril 2020 at 22 h 08 min | Permalink | Reply

    Bonjour,depuis 1 mois, je n’ai plus de vie. J’ai toujours une sensation de frissons et les ganglions qui ont gonflé. J’étais positif au chlamydia, j’ai suivi le traitement depuis 1 semaine mais j’ai toujours les symptômes.J’ espère que ce n’est pas le vih vu les symptômes. J’ai déjà fait une prise de sang mais ça faisait que 2 semaines après ma dernière relation sans capote. Je vais en refaire une demain, ça fera presque 6 semaines. J’espère que tout va s’arranger.

  8. Viking
    Posted 15 avril 2020 at 14 h 10 min | Permalink | Reply

    Bonjour,j’ai un sacré problème depuis maintenant 4 mois.Tout d’abord ça a commencé par une perte d’appétit le 01/01/20; Ensuite fatigue généralisée tantôt ça part ça revient depuis 3 mois. Ensuite d’autres symptômes se sont ajoutés:aphtes sur la langue, maux de gorge,douleurs musculaires et articulaires,maux de tête.J’ai fait test hépatite. B,C,glycémie, transaminase,CRP tout est normal. Ensuite? j’ai fait le test HIV le 20/01,le 19/02,le 03/03, et le 29/03 soit 3 mois 3 jours après le risque. Je rappelle que j’ai eu des rapports non protégés avec la même fille le 01/12 et le 26/12. Si je me réfère au premier rapport, je suis à 4 mois de la prise de risque et 3 mois 3 jours pour le second rapport. Ce qui m’a inquiété: c’est mon rapport de lymphocytes qui était de 1790 ensuite dans un premier labo 1 mois après 3,24 dans un autre labo, puis 1160 dans un autre labo et une semaine après 2,49 je me suis dit à travers ses variations que mon corps lutte certainement contre le VIH, mais bizarrement tous mes tests sont négatifs. J’ai refait la NFS et mes lymphocytes sont à 2,254. Hier, j’ai fait le test rapide vikia HIV 1/2 avec la fille et c’est toujours négatif. Mais j’ai toujours mal à la gorge avec des aphtes sur la langue. Je suis désespéré.

  9. Camille
    Posted 16 avril 2020 at 14 h 02 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je suis étudiante en 2ème année de BTS Diététique et je réalise une étude personnelle dans le cadre de mon mémoire sur l’impact de la nutrition sur l’évolution du VIH.
    J’ai réalisé un questionnaire destiné aux personnes vivants avec le VIH.
    Vos réponses resteront bien sûr anonymes.
    Je vous remercie pour votre participation !

    https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeJP8swW3WGsbgmEUOpHuJnJPncxpr4AjYwvG-0BwO9XWOllw/viewform?usp=sf_link

  10. Rosalia
    Posted 19 avril 2020 at 2 h 04 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    J’ai pris deux risques un en Avril 2019 (pénétration sans protection) et l’autre en Septembre 2019 (fellation sans protection avec semence avalée).
    Je tiens à préciser que je ne savais pas que le virus se transmettait par fellation.
    En décembre soit trois mois plus tard j’ai ressenti une grosse fièvre (42°C) et des sueurs froides à en changer mes draps. J’ai aussi eu la thyroïde gonflée. J’ai été aux urgences et chez mon médecin qui m’ont effectuée des prises de sang (je ne sais pas ce qu’il cherchait) mais tout allait bien. Que ce n’était qu’un virus.
    Cependant , je suis persuadée d’être séro+. J’ai extrêmement peur je n’en dors plus la nuit et je stresse énormément. Je me suis décidée à faire le test je vais l’acheter lundi. Je vous tiendrai au courant.
    En tout cas ce site est excellent. Merci pour les témoignages j’ai tellement appris. Et bon courage à tous ceux touchés par la maladie.

  11. Océane
    Posted 28 avril 2020 at 18 h 43 min | Permalink | Reply

    Bonjour, peut-on être infecté depuis 18 ans et n’avoir aucun symptôme sans traitement? Merci de votre réponse.

    • Posted 29 avril 2020 at 8 h 19 min | Permalink | Reply

      Bonjour, en général , la période de séropositivité ( être porteur sans symptômes ) a une durée maximale de 12 ans voir 13 ans. Je vous dirai que 18 ans est exceptionnel mais pas impossible non plus. Beaucoup de facteurs rentrent en compte et la rapidité d’évolution de l’infection varie d’une personne à l’autre. Avez vous rencontrez une personne ou s’agit-il de vous même?

      • Océane
        Posted 29 avril 2020 at 15 h 09 min | Permalink | Reply

        Merci beaucoup pour votre réponse. Il s’agit de moi. J’ai été testée à mon insu en 2016 m’étant rendue à l’hôpital pour un sein gonflé avec écoulement. Je ne sais pas le pourquoi du test puisque je leur avais dit pendant la consultation ne pas avoir de vie sexuelle. J’ai refusé le traitement, mon dernier risque remontant en 2002 quand j’étais dans une relation qui m’a complètement traumatisée. Je me suis fait extraire une dent en 2007 et un piercing en 2013.J’ajouterai que depuis 2016 j’attends et rien. Je suis en parfaite santé depuis sans aucune médication même pas une simple aspirine, jamais de fièvre, grippe ou fatigue. Un ou deux boutons par ci par là auxquels je n’avais même pas prêté attention avant.
        Merci de votre réponse.

      • Marl
        Posted 2 juin 2020 at 22 h 56 min | Permalink | Reply

        Bonsoir à tous!
        Il y a exactement 20 jours, j’ai eu des rapports protégés avec une fille. Après, cela elle m’a avoué être séropositive depuis 4 ans, sous traitement avec charge virale indétectable. Mais, je n’ai pas pu m’arrêter de flipper au point d’aller prendre un TPE (jusqu’ici, je le prends toujours). A 14 jours j’ai refais mon test qui est négatif.Je flippe grave.

        • Posted 3 juin 2020 at 12 h 55 min | Permalink | Reply

          Bonjour, de quoi avez vous donc si peur et pourquoi? Vous nous parlez d’un rapport protégé avec une femme séropositive qui grâce aux trithérapies ne transmet plus le vih . De plus, vous avez pris le traitement d’urgence. Je pense que vous n’avez rien à craindre. Le vih , ce n’est pas la morte subite, depuis les traitements les personnes séropositives peuvent vivre normalement, vivre en couple, avoir des enfants, et les voir grandir.

  12. Viking
    Posted 29 avril 2020 at 15 h 01 min | Permalink | Reply

    Test réalisé aujourd’hui à 4 mois de la prise de risque. Test Élisa résultat négatif. Mais je continue toujours d’avoir mal à la gorge et un peu de fièvre et fatigue.

    • Mimie
      Posted 30 avril 2020 at 11 h 27 min | Permalink | Reply

      Coucou viking, je suis dans le même cas que toi et je ne sais pas ce qui m’arrive ..

  13. zeus
    Posted 2 mai 2020 at 14 h 12 min | Permalink | Reply

    Bonjour. Depuis mes rapports non protégés en mars 2019, j’ai commencé à avoir des symptômes comme mal de gorge, des aphtes dans la bouche pendant plus de 6 mois, langue blanche, pas de perte de poids, picotements au bout de ma langue et gencives. Aidez moi svp.

  14. RAPHI36
    Posted 3 mai 2020 at 16 h 36 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    J’ai témoigné sur ce forum en février dernier et je me suis décidé à faire un autotest VIH hier. Soit 3 mois (à une semaine près) de mon dernier rapport incertain. Pas de rapport depuis. Résultat négatif. Je suis ultra soulagé. J ai des douleurs articulaires, musculaires et ganglions douloureux mais je vais consulter mon médecin. Maintenant que je sais que ce n’est pas le VIH. Et oui car je vis en milieu (très rural) et ce n’ est pas simple. Tout le monde connaît tout le monde et j’ai de gros doutes sur la tenue du secret médical. Je connais des médecins de campagne à la langue très pendue. Je suis allé dans 3 pharmacies avec un masque. C’est plus facile pour ne pas être reconnu. 1ere pharmacie pas de test en stock. La seconde non plus mais on me propose d’en commander un. Ok. Votre nom, ah bon ??, la préparatrice veut absolument trouver mon nom dans son fichier… Bonjour l’anonymat ! Je lui fais comprendre… Ça fera 30 euros ! Mais pas avant mardi… La dernière fois que j’ai fait un auto-test dans une grande ville, j’ai payé 18 euros. Cherchez l’erreur. 3eme pharmacie, oui on en a un en stock. Ah !!. Désolé monsieur, il est périmé…
    Beaucoup de progrès ont été fait pour la prévention du VIH. Ne reste plus qu’à faire évoluer les mentalités. Et en milieu rural, ce n’est pas gagné.
    Covid ? Vous êtes victime, même si vous ne vous êtes pas protégé. VIH ? Vous êtes dérangeant, même si vous vous êtes protégés.

  15. Viking
    Posted 4 mai 2020 at 22 h 37 min | Permalink | Reply

    Coucou Mimie, moi je suis dépassé et je me suis résigné à l’idée d’avoir ce virus.J’ai recontacté la fille en question qui est allée faire le test le 11/04 qui s’est révélé négatif. Mais moi, de mon côté, je continue à avoir des symptômes, fatigue, aphtes à répétition sur la langue, mal de gorge, je suis dépassé franchement. Et j’ai refait un test élisa de 4eme génération toujours négatif mais je suis toujours mal en point.Je ne sais plus quoi penser. Mon corps est aussi fragile pour ne pas pouvoir produire des anticorps jusqu’à 4 mois?

    • kira
      Posted 18 mai 2020 at 0 h 28 min | Permalink | Reply

      Bonjour viking
      Je me retrouve dans la même situation que toi avec tous les symptômes alors que les tests négatifs.
      J’ai fait le dernier (5) à 4 mois.
      As-tu trouvé la solution à tous tes problèmes?

      • Viking
        Posted 18 mai 2020 at 21 h 33 min | Permalink | Reply

        Bonsoir Kira ,j’ai toujours des aphtes sur la langue qui partent et reviennent, la fatigue est partie, le mal de gorge n’est plus aussi gênant qu’avant.J’ai fait une consultation ORL, le docteur a dit que c’est peut-être une carie dentaire qui provoque des aphtes sur ma langue, je me demande si c’est possible. Maintenant, comme j’ai lu des topics parlant de séroconversion à 6 mois, j’attends fin Juin pour faire le test à nouveau. Je ne sais plus quoi faire ça fait 6 mois que je n’ai pas touché ma femme de peur de lui transmettre une quelconque maladie.

        • Viking
          Posted 27 mai 2020 at 13 h 36 min | Permalink | Reply

          Depuis personne ne m’a répondu. Ça fait bientôt 5 jours que j’ai la fièvre, des aphtes sur la langue, j’ai fait mon dernier test à 4 mois du risque mais ça ne va toujours pas. Suis-je en séroconversion tardive?

          • Posted 27 mai 2020 at 14 h 15 min | Permalink

            Le délai d’attente pour les tests par prise de sang est de 6 semaines.
            Le délai d’attente avec un test rapide avec une goutte de sang est de 3 moins ( recherche uniquement les anticorps) . Les résultats sont fiables . Il ne peut s’agir d’une séroconversion tardive. Beaucoup de virus peuvent avoir les mêmes symptômes . Vous n’avez probablement pas le vih puis que vos résultats de test sont négatifs. Consultez un médecin pour soulager vos symptômes et votre stress. Bon courage.

  16. Lestress
    Posted 5 mai 2020 at 0 h 09 min | Permalink | Reply

    Bonsoir Océane, et merci pour ton témoignage. Au fait les boutons que tu avais par ici par là sans t’en rendre compte te démangeaient-ils? Et quelles autres sensations as-tu eu? Merci

  17. Fatou
    Posted 9 mai 2020 at 15 h 59 min | Permalink | Reply

    Xlt, moi s8 très stressée et j’ai très peur…le 19 février dernier j’ai eu un rapport non protégé avec un homme que je connaissais à peine. J’ai pris conscience de la gravité de mon acte en rentrant à la maison et j’ai commencé à faire des recherches sur le net.depuis je ne fais que manifester les symptômes que je lis 1 à un. J’ai commencé d’abord à transpirer beaucoup pendant mes nuits, 3 jours après une toux incessante les nuits pendant 4 jours un peu plus tard j’ai eu des petits boutons rouges qui apparaissent démangent et disparaissent, des maux de tête par moment mais pas de diarrhée. Ce qui me fait flipper encore plus ojrd8 c’est que depuis hier j’ai des boutons à l’aine qui me démangent de plus en plus….. J’ai vraiment peur plus que quelques jours pour que les trois mois arrivent….

  18. Steph
    Posted 12 mai 2020 at 20 h 29 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai eu un rapport sexuel à risque le 8/02 jusqu’à la je n’ai pas eu de symptômes, mais en Avril j’ai eu un bouton derrière le genou ou niveau du plis qui a séché mais me gratte toujours de temps en temps et la maintenant j’ai un bouton au niveau du mollet, j’ai fait un dépistage VIH et la j’attends mes résultats qui seront disponibles vendredi mais je psycothe un peu, je me dis que les boutons sont dû à une primo-infection. Je n’ai eu que ces boutons. Est-ce possible que la primo-infection se manifeste comme cela ? Merci d’avance pour vos reponses

  19. Lestress
    Posted 12 mai 2020 at 21 h 05 min | Permalink | Reply

    Fatou bonsoir. Pour ce qui est des sueurs à chacune de tes nuits, et les boutons qui apparaissent et disparaissent cela est du au stress. Mais néanmoins je te conseillerai de faire un dépistage. Même si ce dernier sera négatif. Bon courage

  20. Ferrand
    Posted 20 mai 2020 at 0 h 07 min | Permalink | Reply

    Bonsoir, tout le monde. Je regarde vos commentaires. J’ai fait une très grosse bêtise; j’ai trompé mon mari. Mon couple n’allait plus ; ce samedi 16 mai, j’ai eu une relation sans me protéger( juste vaginale) Dimanche soir, je suis allé chercher un traitement exposition. Est-ce que je peux faire un test à 15 jours du risque ou c’est trop tôt ?

    • Posted 20 mai 2020 at 10 h 53 min | Permalink | Reply

      Bonjour, rien Ne vous empêcher de faire un test. Mais le résultat vous donnera votre statut sérologique avant votre rapport à risque. Il est préférable d’attendre la fin du TPE. et de faire un dépistage par prise de sang . Si vous utilisez un test rapide de diagnostic , il faut attendre 3 mois pour obtenir un résultat fiable.

  21. Ferrand
    Posted 20 mai 2020 at 19 h 51 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je suis très angoissée, je ne mange plus; je ne dors plus. Est-ce que quelqu’un a eu une relation comme la mienne ? J’ai peur du vih, de l’ avoir donné à mon mari. Quel est le risque pour contracter le vih vaginal? Les médecins me rassurent en me disant que le risque est faible mais à combien ?

  22. Css
    Posted 21 mai 2020 at 5 h 30 min | Permalink | Reply

    Salut, Vraiment, j’ai de sérieux problèmes: je ne sais plus quoi dire ou faire. Je suis mort mais je respire . Mon histoire est longue mais je fais les raccourcis pour venir à l’essentiel. Je suis dans un pays étranger pour des études, cela fait 6 mois. Sauf que le jour où je suis rentré dans ce pays, j’ai connu ma sérologie . Le docteur qui m’avait testé au pays à écrit négatif tout en insistant pour que je lui laisse mon email . Donc une fois en place dans le pays, j’ai reçu un mail du docteur me disant que je suis positif (il ne voulait pas que le résultat impacte mon voyage) Comment dire ma sérologie à l’université . Maintenant, je suis patient jusqu’au renouvellement de mon visa . Pour ça, il faut un bilan de santé alors que dans le pays que je suis actuellement; en cas, de positivité par le vih d’un étranger , c’est l’expulsion. Alors, j’ai trop dépensé pour mes études …Vraiment je ne sais plus quoi faire. Comment annoncer à mes parents. Ils pensent que j’ai quitté le pays sans maladie et quand je serai expulser comment leur expliquer? j’ai besoin de vos conseils.

  23. sourou
    Posted 21 mai 2020 at 12 h 08 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous , test réalisé à 3 mois 3 jours, Dieu merci le résultat est négatif .et je n’ai plus de symptômes.

  24. Dieu ouvre moi la porte de paradis
    Posted 23 mai 2020 at 13 h 42 min | Permalink | Reply

    Salut, tout d’abord, je suis quelqu’un de très méfiant , mon préservatif a craqué, il y a un mois sans m’en rendre compte . Maintenant, je présente tous les symptômes du Vih : douleur abdominale, diarrhée persistante, fatigue, insomnie, trouble alimentaire, douleurs comme si on me pique avec des clous. Et j’ai des ganglions un peu enflés et des éruptions cutanées qui apparaissent dès que je gratte ma peau. Maintenant, c’est la fièvre que j’attends. J’aimerai savoir si ces symptômes s’accélèrent comment je dois faire: j’ai pris une décision depuis ma prise de risque; de ne pas contaminer et ensuite je refuse de prendre les ARV . Est ce que c’est possible avec tous ces symptômes , mon diagnostic puisse être négatif?

    • Posted 26 mai 2020 at 12 h 22 min | Permalink | Reply

      Ce n’est pas que sur la base de symptômes que l’on peut affirmer être porteur du vih. Tout d’abord , faîtes un dépistage et vous serez fixer sur votre statut. De plus , sans traitement, vous pouvez vivre plusieurs années, le vih n’est pas un virus qui peut être foudroyant . Les traitements aujourd’hui font que les personnes séropositives ne transmettent pas le vih et peuvent avoir une vie ordinaire avec cette maladie devenue chronique. Ensuite, sachez qu’après une rupture de préservatif , il est possible d’aller à l’hôpital rapidement pour obtenir un traitement post exposition qui évite l’installation du vih dans l’organisme. Etre porteur de cette maladie n’est pas un pêché , ni une malédiction.

  25. Étudiant
    Posted 24 mai 2020 at 22 h 27 min | Permalink | Reply

    Aidez moi à comprendre. J’ai eu un rapport sexuel non protégé avec une nouvelle amie. Après le rapport, nous avons décidé de nous tester pour le vih. Le test de ma partenaire est sorti avec 2 traits, le mien un trait. Sur le champ, je suis allé aux urgences pour prendre un traitement post exposition. Nous avons décidé de refaire le test dans une structure spécialisée en prise en charge vih. Nos deux tests sont revenus NÉGATIFS. Je n’ai pas arrêté le TPE car j’avais toujours peur. Après la fin du traitement, nous sommes allés refaire les tests qui étaient encore NÉGATIFS. Après, je ne sais pas ce qui m’ a pris mais nous avons refait les rapports non protégés. Je commence à avoir un peu peur encore. Que pensez vous de ma situation? Surtout le fait que le test soit positif à la maison et les autres à l’hôpital négatifs . PENSEZ VOUS QU’UNE PERSONNE PEUT AVOIR LE VIH ET QUE LE TEST NE PEUT PAS LE DÉTECTER ?

  26. Harry
    Posted 25 mai 2020 at 17 h 27 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous? svp j’ai besoin de votre expertise. Voici mon histoire:
    J’ai pris un risque fin janvier 2020 (le préservatif a craqué) mais il faut dire que lors de l’éjaculation, j’ai joui à l’extérieur du vagin et comme j’avais pris assez de bière durant la soirée, je suis allé uriner et pris une douche. A ce jour, je n’ai eu aucun autre rapport sexuel avec cette dernière malgré ces multiples interpellation à vouloir que l’on recouche ensemble. J’ai à chaque fois trouvé une excuse pour que cela se reproduise pas car j’avais comme un mauvais pressentiment qu’elle était malade. Donc pour en être sûr, j’ai dû jouer les mecs doux et amoureux, tout en lui disant que pour recoucher, il faudrait nécessairement qu’elle fasse un test de sérologie. Elle m’a envoyé via whatsapp l’image d’un test qu’elle aurait soit disant fait 2 ou 3 ans auparavant. Mais je n’en était pas convaincu jusqu’à ce que j’use de toutes les stratégies pour l’amener à accepter de se faire dépister. J’ai dû mentir en lui proposant une relation plus que sérieuse si elle acceptait ; ce qui a marché. J’ai donc pris un rendez-vous dans un laboratoire pour qu’elle se fasse tester . Le test a été certifié positif au vih. Cela fait 8 à 10 jours, je stresse comme un fou à l’idée d’être contaminer et j’ai une peur d’être malade depuis. Depuis le verdict sur sa sérologie, c’est l’enfer dans ma vie, je ne dors plus la nuit, je suis allé sur google vu que je n’avais pas assez d’informations sur ce type d’acte sexuel et la transmission du vih à ce niveau. J’ai comme ressenti de la fièvre depuis le verdict:
    ● la fievre au degré Celsius normal (36,5°; 37,4° jamais au delà de 37,6)
    ● pas de gonflement de ganglion
    ● pas d’éruption cutanée
    ●pas de maux de gorge.
    Mais j’avoue que j’ai su par une amie qui la connaissait qu’elle pouvait être porteuse, ce qui m’a amené à user de toutes les stratégies pour ne pas brusquer cette dernière et l’amener à se faire dépister.
    J’ai commencé à ressentir les signes suivants un peu moins de 10 jours :
    ● une fatigue brusque mais pas aigue
    ● petite perte de poids
    ● des picotements du ventre comme si j’avais mangé quelque chose d’indigeste
    ● un mal de l’estomac(parfois j’en souffle quand je mange vraiment gros)
    ● des brûlures au niveau de l’estomac et la poitrine
    ● Des douleurs musculaires surtout au niveau de l’avant bras et du bras ( petite douleurs régulière depuis 10 jours ou un peu plus)
    ●Des petites douleurs articulaires.
    Je vous écris car je ne sais plus quoi faire. J’ai une fiancée qui ne sait rien jusque-là et j’ai même du lui trouver des excuses à la maison pour ne plus avoir à coucher avec elle (ma fiancée) depuis que mon amie m’a fait part de l’éventuel statut sérologique de la fille à risque et qui s’est avéré vih+.
    La fille en question ne décroche plus aux appels depuis que le médecin qui avait le test lui à demander d’en faire un autre dans un laboratoire différent afin de vérifier quelque chose et lui disait qu’elle était négative au test d’hépatite B et C mais qu’il lui restait à vérifier le vih dans un autre labo ( le but étant de l’amener dans une structure pour prise en charge).
    Je suis désespéré, j’ai pleuré toutes les nuits, toute les heures. J’ai besoin qu’un expert me dise quelque chose mais juste la vérité surtout la probabilité d’avoir été infecté.
    J’en avais discuté avec un médecin qui m’a dit certaines choses tout en me conseillant de me faire dépister , chose que je vais faire car ça me tue à petit feu ce cauchemar . Merci de me répondre.

    • Posted 26 mai 2020 at 12 h 09 min | Permalink | Reply

      Bonjour, puisque ce rapport date de 4 mois, n’attendez plus pour faire un dépistage afin de vous rassurer. Il est difficile d’évaluer un risque avec une personne séropositive , tout dépend de ses taux de T4 et charge virale , comme pour vous , tout dépend de votre état de santé à ce moment là. La transmission n’est pas systématique et le risque est moins élevé pour un homme hétéro d’être infecté par une femme séropositive que lors d’un rapport d’un homme séropo avec une femme. Il est aussi possible que votre partenaire connaissait son statut et prenait un traitement sans en parler à personne , si c’était le cas, le risque de vous contaminer est quasi très faible.

  27. Sarah anthony
    Posted 26 mai 2020 at 15 h 49 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je suis en retard dans mes règles. Je ne comprends pas,en fait, mes dernières règles remontent au 10 mars. Depuis, j’ai fait des tests de grossesse : négatifs. le 7 mars, j’ai arrêté ma pilule, j’ai eu des saignements mais depuis je n’ai plus rien. J’ai aussi fait une prise de sang, il y a 2 semaines, c’était peut être trop tôt. J’ai tous les symptômes. J’ai même l’impression parfois de tomber dans le vide et ça me donne un mal de coeur extrême. Est-ce que vous pouvez m’aider? …

    • Posted 27 mai 2020 at 7 h 59 min | Permalink | Reply

      Bonjour, quand vous parlez de prise de sang: c’était un test de grossesse?
      Et quand vous parlez de symptômes , vous pensez être enceinte ou infectée par le vih?

  28. Nico
    Posted 26 mai 2020 at 18 h 07 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai eu une relation avec une prostituée, il y a 2 semaines. Le rapport s’est passé dans le noir, je suis convaincu que le préservatif a claqué, depuis je ne vis plus. J’ai l’impression d’avoir tous les premiers symptômes, j’ai vraiment mais vraiment peur et je suis énormément anxieux,. Peut-on se créer psychologiquement ces maladies, vu que je suis un stressé de nature. J’ai énormément de fatigue, des maux de gorge, bref la totale. Merci de vos retours.

    • Posted 27 mai 2020 at 7 h 52 min | Permalink | Reply

      Bonjour, effectivement on a souvent des témoignages qui relatent l’apparition de symptômes du vih après un rapport à risque. Et dans la majorité des cas, il faut attendre pour se faire dépister un mois par prise de sang, trois mois par test rapide. période qui peut être difficile à vivre . Nous avons plus de retour de personnes qui après le dépistage ne sont pas infectées.
      Il faut relativiser: ce n’est pas parce que votre rapport était avec une prostituée que cette personne est séropositive; si elle l’est , elle prend probablement un traitement, ce qui réduit le risque d’infection.
      Dès que possible , faîtes un test, et si une prochaine fois le préservatif craque , vous pouvez aller à l’hôpital 4h après, pour obtenir un traitement post exposition.

  29. Nico
    Posted 28 mai 2020 at 9 h 26 min | Permalink | Reply

    Bonjour.
    Est-ce que le stress et l’angoisse peut-être un facteur afin de se créer plusieurs symptômes ? Et surtout des douleurs

  30. La.grâce
    Posted 30 mai 2020 at 18 h 52 min | Permalink | Reply

    Bonjour! Qui a déjà vécu ça? Presque tous les symptômes du vih: maux de tête, amaigrissement, ganglions généralisés dans mes pectoraux, aisselles, au niveau du sternum, derrière mes genoux, dans les coudes, dans mes bras. Presque tout le système ganglionnaire augmente de volume. J’ai fait des dépistages, le dernier soit 85 jours après exposition. Jusqu’à aujourd’hui, les ganglions persistent, je suis bouleversé, dîtes moi quelque chose svp .

  31. Incroyable
    Posted 5 juin 2020 at 15 h 15 min | Permalink | Reply

    Bonjour
    Le stress peut entraîner tous les symptômes du vih. Je suis à 16 mois du risque et je souffre encore des symptômes (langue blanche, éruptions cutanées, brûlures sous les aisselles, sensation bizarre à travers tout le corps… ). Mes tests Elisa sont toujours négatifs.

  32. La.grâce
    Posted 8 juin 2020 at 22 h 04 min | Permalink | Reply

    Salut,
    je vis en Haïti! Suite à une erreur dans un labo, on m’a piquée avec une aiguille déjà utilisée. Quelques jours plus tard, je ne me sentais pas bien. De retour au labo, j’explique ce qui m’arrive. Ils ont effectué une petite recherche pour connaître le statut sérologique de la personne qui était juste avant moi. Et, cette personne là est séropositive. Ils ont fait une grave erreur: ils m’ont piqué avec la même aiguille. J’avais presque tous les symptôme du VIH: diarrhée, maux de tête jusqu’à aujourd’hui, ganglions généralisés, presque tous les ganglions du corps ont augmenté de volume. j’ai fait un dépistage Trod, 94 jours après l’ accident, le test est négatif mais les ganglions sont toujours présents. Est ce que mon test est fiable? Que dois-je faire svp?

    • Tramp
      Posted 29 juin 2020 at 10 h 35 min | Permalink | Reply

      Bonjour as tu refait un test depuis ? Tes ganglions sont ils toujours visibles ? Donnes nous de tes nouvelles.

  33. 6L20
    Posted 8 juin 2020 at 23 h 14 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous!
    J’ai eu une crise de zona en 2007 pour laquelle j’ai été traité sans aucune analyse de sang. C’est plus tard, en 2009, que j’ai commencé à comprendre les symptômes du vih ; d’où la présence du zona est capitale.
    À cet instant, je débute avec les dépistages. Jusqu’à présent, j’ai un seul résultat: NEGATIF. Ce qui me stresse le plus, c’est que je ressens à présent beaucoup de symptômes du vih: maux de tête, maux de ventre, amaigrissement, fourmillement, fièvre,.….
    J’ai besoin de savoir si le vih est en moi? J’ai plusieurs fois effectué des analyses de sang et dans différents hôpitaux, les résultats restent toujours NEGATIFS. Merci

  34. Mansoura
    Posted 12 juin 2020 at 21 h 42 min | Permalink | Reply

    Bonjour Oft, j ai fait l’amour sans pénétration vaginale (désolé pour le terme)le 14 mars. J’ai fait un test le 1 juin qui est négatif; c’est à dire 10 semaines après l’acte. Est-ce-que je peux considérer ça comme définitif?
    J’attends vos réponses s’il vous plait.

  35. Youssef Acheir
    Posted 15 juin 2020 at 11 h 31 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai aussi des symptômes comme une candidose buccale, des plaques rouges sur le visage et 5 tests négatif VIH.Je ne comprends rien mais Dieu merci, je suis Négatif…Je pense que les tests sont fiables sinon on serait tous contaminés.

  36. Inquiétude 2020
    Posted 18 juin 2020 at 0 h 58 min | Permalink | Reply

    Bonjour, je suis très inquiet. Ca fait plus de trois mois que je suis trop stressé: j’aimerai savoir si je suis vraiment infecté ou non au vih. J’ai eu un rapport sexuel protégé avec une prostituée. Quand je me suis retiré je n’ai pas constaté de déchirure au niveau du préservatif et elle l’a retiré (contenant le sperme). Trois jours après, j’ai ressenti des douleurs musculaires etc et ensuite j’ai pris de l’ibuproféne; ce qui m’a causé une diarrhée. Ensuite, j’ai pris du meteoxane et cela m’a causé constipation et des douleurs au ventre ( ballonnement gaz intestinal) ça fait trois mois et j’ai toujours mal au ventre et aussi des douleurs aux jambes . Je voudrais savoir si je suis à risque ou non car je suis trop stressé et je ne souhaite pas faire le dépistage; ça m’angoisse trop . Et avec le stress, j’ai développé deux ou trois boules à l’intérieur de la bouche qui ne sont pas douloureuses (comme une aphte). Je n’ai ni fièvre ni fatigue et je mange normalement; j’ai de l’appétit. Merci de me laisser un message.

    • Posted 18 juin 2020 at 10 h 26 min | Permalink | Reply

      Bonjour, avec un rapport protégé , le risque est très faible . Je vous conseille malgré vos réticences d’aller faire un test qui a de grande chance d’être négatif ; ce qui vous permettra de ne plus angoissé.

  37. lolaa
    Posted 18 juin 2020 at 1 h 57 min | Permalink | Reply

    relais vih , il faut attendre 6, 8 ou 12 semaines pour que le test soit fiable?

    • Posted 18 juin 2020 at 10 h 24 min | Permalink | Reply

      Bonjour, si vous faîtes un dépistage par prise de sang, le délai après la prise de risque est de 6 semaines. Sinon, pour les dépistages par test rapide, le délai est de 12 semaines.

    • Theo
      Posted 19 juin 2020 at 19 h 42 min | Permalink | Reply

      Bonjour à tous,
      Je viens vous demander votre avis concernant ce qui m’est arrivé.
      J’ai eu un rapport non protégé avec une prostituée sur Paris d’origine latine . J’ai paniqué complet car j’étais fortement alcoolisé. Je suis allé à l’hôpital 7-8 h après l’acte pour une prescription de TPE que j’ai commencé le jour même. Je voulais donc savoir si j’ai des chances d’être séropositive à la fin du traitement ou est-ce que je n’aurai tout simplement rien.
      J’angoisse énormément, n’ayant pas de famille je ne sais pas avec qui en parler. Merci de vos réponses !

  38. Alvin
    Posted 19 juin 2020 at 13 h 02 min | Permalink | Reply

    Bonjour Relais,
    Dans la nuit du 18 juin 2020 à 1 h 30 du matin, j’ai passé l’acte sexuel sans préservatif avec une personne dont je ne connais pas son statut sérologique. Aujourd’hui le 19 juin 2020 vers 11 h, soit 34 h après la prise de risque , je me suis rendu à l’hôpital et ils m’ont fait un test rapide dont le résultat est négatif. Après, ils m’ont donné les comprimés soit disant le traitement post-exposition. Les comprimés avec une couleur marron.
    -Comme question, Croyez-vous que c’est efficace pour ne pas risquer de contracter le VIH ?
    merci pour votre réponse.

  39. Hasard n'existe pas
    Posted 19 juin 2020 at 15 h 42 min | Permalink | Reply

    C’est pas une affaire de consollement ici , si tu as pris des risques et que les symptômes tombent dans l’intervalle de deux à 12 semaines.27 jours pile poil, ça a commencé avec diarrhée puis légère asthénie ,et ensuite s’enchaînent alors myalgies, langue blanche, mal de gorge , manque d’appétit, adénopathie multiples partout, dypnée, tachycardie, peau qui a changé de couleur, maux de ventre, raideur à la nuque, traspiration excessive, amaigrissement après 8 semaines. Et avec tout ça, tu es en train de me dire que les symptômes ne sont pas spécifiques. La vie est un choix, si la personne a le courage d’aller se dépister. Mais moi, mon diagnostic maison à travers mes symptômes, je le crois et je suis sur , sinon pour quoi avant de prendre ce risque je n’ai jamais eu de ganglion ? Toute personne qui présente des symptômes après une prise de risques , il faut que tu te prépares avant d’aller te dépister , le résultat reste toujours positif.

    • Ian
      Posted 30 juin 2020 at 10 h 25 min | Permalink | Reply

      Seul un test peut confirmer que tu aies ou non le SIDA. Tous les syptomes évoqués ci dessus peuvent te venir si tu as commencé par faire des recherches sur le sida après une prise de risque. Tu es peut être hypocondriaque. Avant de saper votre moral et de peut être gâcher votre vie, allez faire le test pour en être sûr

  40. Lola
    Posted 20 juin 2020 at 2 h 53 min | Permalink | Reply

    J’ai fait le test hier à 7 semaines. Il est négatif ( prise de sang ) Est-il 100% fiable?

  41. kathrine
    Posted 20 juin 2020 at 4 h 38 min | Permalink | Reply

    Bonjour relais vih , je vis au canada , j’ai fait un test hier à 7 semaines et 3 jours de la prise de risque (je l’ai fait par prise de sang) est ce le test Elisa ? il est 100% fiable? dois-je refaire un autre à 3 mois ? et pour les autres infections sexuellement transmissibles: hépatite,syphilis? Il faut attendre 3 mois ou 7 semaines sont suffisantes?

  42. R
    Posted 22 juin 2020 at 11 h 22 min | Permalink | Reply

    Salut, Pour commencer, j’ai eu une relation sexuelle à risque (sans préservatif avec une prostituée ) Il y a une semaine juste après le rapport, j’ai commencé à avoir des doutes et une peur d’avoir choper le vih. A partir de là, je commence mes recherches sur internet et l’angoisse et le stresse intense commencent. Avant hier, j’ai eu des symptômes qui feraient penser à une intoxication alimentaire (mal au ventre, sentiment de malaise et tout mais j’avais mangé un truc douteux) Puis le lendemain, j’ai eu une fièvre qui n’a pas dépassé les 38 (via un thermomètre) avec un mal de tête intense et léger mal de gorge. Le lendemain, je n’avais plus de fièvre mais je commençais à avoir une toux sèche et puis aujourd’hui j’ai toujours un légères toux sèche et les ganglions du cou enflés et un léger mal de tête. S’il vous plait, je sais que je dois aller faire un dépistage mais je n’ai pas eu la possibilité ( La fille me dit qu’elle n’a rien et d’aller faire un test pour enlever le doute)

  43. Jamais vecu
    Posted 24 juin 2020 at 19 h 57 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous.
    Le 12 février 2020, j’ai reçu une fellation non protégée, sans pénétration vaginale d’une fille dont j’ignorais le statut sérologique. Je vous avoue que je ne savais pas que la fellation est à risque puisque je ne suis pas un habitué de la chose. J’étais en voyage loin de ma femme pour un mois. C’est aussi la première fois que je fais un truc pareil. Je suis rentré dans mon pays de résidence habituel, le 24 février 2020 . A mon retour, j’ai eu un rapport avec ma femme. Jusque-là, je n’avais rien comme symptôme. Le 16 mars 2020, je sens une douleur dans le dos suivi d’ une sensation de frissons et de fraîcheur dans les pieds et les mains qui d’ailleurs persistent jusqu’à présent. Cela a commencé par ma femme qui a ressenti des douleurs musculaires maux de gorge… Puisqu’on est dans la pandémie de covid19 , je me disais que c’était çà et la panique a commencé à nous envahir. Quelques jours après, j’ai commencé avec la douleur musculaire , les ganglions qui chauffent, courbatures
    des boutons au visage, mal de gorge, diarrhée, fatigue etc. Quand j’ai lui sur internet que ce sont aussi des symptômes du VIH et que la fellation est à risque. La peur a gagné ma vie et je ne fais que penser à çà. Je n’ai plus de vie. J’ai dit, c’est fini je suis infecté. Le 29 mai, soit environ 3 mois 2 semaines après le risque, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai été faire une prise de sang pour le test VIH et hépatite B. Le 2 juin rendez-vous pour le résultat. Je me suis déjà donné le résultat dans ma tête. Mais quand j’ai pris l’enveloppe je vois hépatite B négatif. Sérologie VIH négatif technique utilisant la recherche de l’anticorps anti VIH et l’antigène P24 . Mon doute persiste malgré le résultat négatif que j’ai eu et vu toujours les symptômes présents autant chez moi que chez ma femme. Je voudrai savoir si ce résultat est fiable et quelles sont mes chance de ne pas choper naïvement ce virus. La peur gagne toute ma vie chaque jour et je ne me sens toujours pas bien. Votre apport est attendu pour me redonner l’espoir de vivre. Je ne peux plus travailler. Je suis devenu sans valeur ni d’autorité et d’importance. Ma vie est gâchée. merci

    • Posted 25 juin 2020 at 9 h 13 min | Permalink | Reply

      Bonjour, vous pouvez avoir tout à fait confiance dans le résultat de vos dépistages. Sachez que pour la fellation? le risque est nul pour la personne qui la reçoit ( ce qui est votre cas) Par contre , le risque est faible pour la personne qui la fait.

  44. Amar
    Posted 25 juin 2020 at 19 h 07 min | Permalink | Reply

    Salut, j’ai pris un risque le 6 juillet 2019 avec une fille de bar, ici en Algérie. Après 45 jours, j’ai développé des symptômes comme de candidose buccales, vomissement, vertiges et perte d’appétit, ganglions enflés ect.. Touts les symptômes vih alors je fait des dépistages pour les Mst: tous négatifs après 6 semaines, 1, 3, 6, 9 mois . Tous négatifs. Seulement maintenant, j’ai une perte d’appétit sévère; je ne suis pas convaincu par ces résultats. Je pense que les tests ne sont pas fiables, en Algérie. J’ai vu plusieurs médecine qui m’ont dit qu’il n’y a rien à faire puisque les résultats sont négatifs. Alors, j’ai envoyé un échantillon en France pour faire un western blot. J’aurai les résultats la semaine prochaine. Je stresse beaucoup.

    • Posted 29 juin 2020 at 8 h 50 min | Permalink | Reply

      Bonjour, j’espère que le résultat du western blot sera négatif et qu’enfin vous arrêterez d’angoisser ainsi. Bon courage.

  45. PetiteLéa
    Posted 26 juin 2020 at 17 h 05 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    Il y a maintenant plus d’un mois, j’ai eu un rapport non protégé avec un homme dont j’ignorais complètement le statut sérologique. 30 heures après j’ai commencé un Traitement Post Exposition . Mon problème est que la première semaine, je suis partie en long week-end sans emporter mes comprimés. J’ai donc loupé 4 prises sur 28. J’ignore cependant à quel point cela fait baisser l’efficacité du traitement. 15 jours après le rapport à risque, j’ai commencé à avoir une fièvre très modérée (jamais au delà de 38), des courbatures, une très grosse fatigue (les premiers jours je ne pouvais plus sortir de mon lit) et un léger mal de gorge. Malgré les antibiotiques et autres médicaments, je traîne une rhino-pharyngite depuis deux semaines. Ces symptômes persistants me font penser à une primo-infection au VIH et je vous avouerai être détruite par la simple évocation de ce diagnostic. J’attends les résultats de ma charge virale (il était trop tôt pour faire une prise de sang) qui devraient normalement arriver lundi. Cela fait maintenant un mois que je suis dans un état lamentable. Je fais moult crises d’angoisse, j’ai perdu 6 kilos et le sommeil, et je suis convaincue d’être séropositive. J’ai à peine 23 ans mais pourtant il me semble évident que les choses seraient plus simples si je mettais fin à mes jours. Je n’aurais jamais la force d’affronter pareille épreuve. J’ai conscience que mes propos peuvent être à la limite de l’indécence, dans la mesure où le VIH n’est plus mortel pour peu que l’on suive un traitement, et où des millions de séropositifs trouvent la volonté et le courage nécessaire pour se battre. Cependant je n’arrive pas à me raisonner et à faire baisser mon niveau d’anxiété. J’ai réellement besoin de votre aide, et de parler avec des gens qui vivent la même chose que moi. Bonne journée!

    • Posted 29 juin 2020 at 8 h 49 min | Permalink | Reply

      Bonjour, vous avez eu le bon réflexe en prenant en TPE. Même avec l’oubli durant votre week end, si vous avez repris ensuite, je pense que vous n’avez pas à vous stresser autant. Bon courage.

    • Mimie
      Posted 29 juin 2020 at 12 h 45 min | Permalink | Reply

      Donne des nouvelles par ici merci beaucoup à toi

  46. Maness
    Posted 28 juin 2020 at 1 h 33 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai eu une relation non protégée le 25 mai, et j’ai fait le test le 19 juin soit 25 jours après. Je suis négatif. Dois-je faire un autre test pour être sûr sachant que la fille avait déjà fait un test en décembre qui est négatif et elle a fait que 2 fois avec capote. Merci

    • Posted 29 juin 2020 at 8 h 46 min | Permalink | Reply

      Bonjour, tous les indicateurs sont au beau . Il n’y pas de quoi stresser . Vous pouvez toujours refaire un test à partir de cette semaine puisque le délai de fiabilité est passé. Ainsi vous serez 100 % rassuré. Bonne semaine.

  47. Dieu ouvre moi la porte de paradis
    Posted 29 juin 2020 at 20 h 57 min | Permalink | Reply

    Bonsoir, ça fait longtemps que ce forum devient mon champ thématique; je passe plus de temps la dessus. Ma question d’aujourd’hui: jusqu’à présent, je n’ai pas fait le test mais par contre j’ai tous les symptômes possibles qui me prouvent que je suis séropositif allant de candidose buccale avec des boutons sur la langue , sensation de gêne au niveau de la gorge , ganglions. Est-ce que les signes de primo infection comme les courbatures et les maux de ventre peuvent parfois aller et revenir, un mois après de prise de risques . Je suis à mon 66 jours de ma prise de risque, j’attends le 23 juillet pour faire mon test .

  48. Choups
    Posted 1 juillet 2020 at 14 h 09 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Tout d’abord, je suis en couple, fidèle depuis 2012.
    Nous avons arrêté le préservatif en 2013, sans faire de test.
    Mon ami s’est fait tester en 2016 soit 3 ans après et c’était négatif.
    J’avoue un peu honteuse que je me suis basée sur son résultat et que je n’ai jamais fait de test….
    Du coup, les années passent et nous souhaitons faire un bébé et je me remets à penser à mon statut sérologique.
    Je stresse énormément sachant que j’ai commandé un test trod. J’ai très peur. Voilà. ..

    • Posted 1 juillet 2020 at 15 h 34 min | Permalink | Reply

      Bonjour, quand vous parlez de votre statut , vous voulez dire que vous êtes positive au vih?

      • Choups
        Posted 1 juillet 2020 at 15 h 50 min | Permalink | Reply

        Non justement je ne sais pas je n’ai jamais fais le test …

  49. Angoisse
    Posted 1 juillet 2020 at 19 h 52 min | Permalink | Reply

    Bonjour, tout d’abord je tiens à féliciter le courage de chacun d’entre vous, j’ai effectué un auto-test en pharmacie, 11 semaines après le risque et le résultat est négatif, je sais qu’il fallait attendre 12 semaines. Mais l’angoisse a pris le dessus, pensez vous que ce résultat reste quand même fiable ?

  50. Marie
    Posted 2 juillet 2020 at 8 h 15 min | Permalink | Reply

    Bonjour, Il y a quelques mois, j’ai eu des rapports non protégés avec un homme sans problème en apparence. 5 mois après, nous nous revoyons en « amis » et là il me dit « il faut que je te dise quelque chose, j’ai le sida depuis 30 ans mais ne suis pas contaminant. » J’ai été sous le choc pendant quelques jours car je ne comprends sa lâcheté. Expliquez moi pourquoi il n’a pas jugé utile de m’en informer avant et qu’au moins j’ai le choix d’avoir un rapport protégé ou pas. Son manque de confiance est une trahison car cela n’aurait rien changé à mes sentiments mais le fait de m’avoir caché son état juste « pour me baiser » cela je ne l’admets pas. Je ne comprends pas une telle attitude. Je n’ai pas peur d’être contaminée car apparemment il n’y a que très peu de risque . Les personnes atteintes ne devraient elles pas avoir une ligne de conduite plus honnête envers leur partenaire et leur laisser le choix et ne pas les mettre devant le fait accompli?

    • Posted 6 juillet 2020 at 10 h 20 min | Permalink | Reply

      Bonjour Marie,
      En tant qu’association de lutte contre le Sida, nous revendiquons depuis longtemps, la responsabilité partagée entre partenaire. Vous avez accepté d’avoir des rapports non protégés avec cet homme sans vous souciez alors d’un risque d’infection d’une maladie sexuellement transmissible. D’ailleurs, s’agit-il de la première fois que vous accepter des rapports non protégés ?
      Nous ne pensons pas qu’il s’agisse d’une certaine lâcheté de la part de votre partenaire, il savait très bien qu’il ne vous faisait courir aucun risque. Posez vous la question en inversant les rôles; en tant que femme séropositive seriez vous prête à dévoiler votre statut sérologique à toutes les personnes avec qui vous auriez des rapports. Seriez vous prête à imposer un préservatif à tous vos partenaires , vous sachant non contaminante?

Laisser un commentaire

*
*