Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous, vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi » Vous pouvez  si vous le souhaitez indiquer votre sexe, votre âge et  votre pays . En vous remerciant par avance.
L’association Relais vih
est fermée à partir du 27 juillet 2020.
Vous pouvez continuer de poster vos témoignages,
ils seront publiés à notre retour. 

Bonnes vacances à tous ! 


14 Commentaires

  1. Angoissé
    Posted 6 juillet 2020 at 17 h 16 min | Permalink | Reply

    Bonjour, le 6 juin, j’ai eu un rapport non protégé. Vers le 11 juin, j’ai eu les signes suivants : dyphagie, myalgie, arthralgie, des fois mal de tête, selle molle, un peu de toux, beaucoup de fatigue, plusieurs ganglions peu gonflés au niveau du cou ( je les sens au toucher ) sauf un qui est plus gonflé que les autres qui est dur est indolore. Je me suis senti très faible, j’étais aussi très stressé à cause de la fac.
    De plus, j’ai eu des sortes d’excroissance au niveau de l’arrière train qui sont partis en 2 jours. Depuis je me sens tellement triste. Tous les jours, j’y pense, je me sens mal. L’attente est longue. J’envisage de faire un auto-test, j’ai trop honte. Aujourd’hui, un mois après le rapport à risque, j’ai encore mal aux muscles, articulations. Je n’ai plus mal à la gorge mais j’ai toujours les ganglions (peu enflé) au niveau du coup seulement. J’ai peur d’être contaminé… Est-ce qu’il y’a encore une chance pour moi ? Les auto-tests sont-ils totalement fiables au bout de 3 mois?

  2. Anonyyyme2010
    Posted 7 juillet 2020 at 12 h 56 min | Permalink | Reply

    Bonjour,
    J’ai besoin d’un avis.
    J’ai pris un risque avec un homme le 28 Mai (fellation de 2 min maximum sans éjaculation). Au début, je ne savais pas que c’était un risque. Je souffre d’anxiété. Durant la deuxième semaine, j’enchaîne les crises d’angoisse. Des aphtes apparaissent (j’en ai eu avant mais c’était passager et généralement je n’y faisais pas du tout attention). Je stresse énormément, j’ai du mal à bien respirer. Le soir, je remarque que je dors la bouche ouverte et je me réveille avec la gorge desséchée. Il s’en suit que je commence à avoir des maux de gorge (pas douloureux). Entre temps, je passe une semaine chez une amie, mes aphtes se calment et mon mal de gorge aussi. Une fois rentrée, ça s’intensifie, je mange très mal, mes crises d’angoisse se multiplient, je lis beaucoup trop d’articles sur internet et j’ai l’impression que c’est bon. J’ai le VIH. Je n’ai pas de fièvre, je mesure ma température toutes les heures. Je contacte l’homme, lui dit que ça me stresse: il me répond qu’il a fait un dépistage il y a quelques mois et que tout est négatif et qu’il se protège toujours.
    N’en pouvant plus de mes crises d’angoisse, à 6 semaines et demi (40 Jours) je fais un test dans un labo (combo anti-hiv1-hiv2 et antgp24) négatif.
    Mes aphtes sont presque guéris, j’ai pourtant encore un peu mal à la gorge et les oreilles qui chauffent et qui font un peu mal.
    Je compte en faire un autre après 6 semaines mais je lis sur un forum une personne qui remet en doute la fiabilité d’un test à 6 semaines, disons qu’elle a eu une séroconversion tardive (à 3 mois).
    J’ai l’impression de retomber dans les crises d’angoisse….

    • Annonyme
      Posted 18 juillet 2020 at 1 h 58 min | Permalink | Reply

      Je suis dans la même situation que toi. J’ai fait un test ab_ag après 35 jours qui était négatif et ensuite j’ai refait après 45 jours qui était négatif. C’est juste que j’ai un ganglion. J’appelle à sida info qui dit que c’est bon, c’est fiable après 42 jours. je sais pas pourquoi j’ai un ganglion?

  3. Flippé
    Posted 10 juillet 2020 at 15 h 41 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous et toutes
    Voici mon histoire, ma compagne enceinte et moi ne faisons plus l’amour, j’ai décidé alors stupidement de voir une prostituée. Un rapport anal et déchirement du préservatif . J’hésite alors à faire une traitement post exposition mais la prostituée semblait aussi flippé que moi et m’a assuré n’être pas malade.
    5 jours passent et me vient une première crise de panique avec sensation d’étouffer et vomissements puis pendant 3 jours , mon ventre fait des gargouillis à chaque fois que j’y pense et il m’arrive quelquefois de faire des attaques paniques. Je dois éviter ma compagne qui ne comprend pas pourquoi, donc au 7ème jour de la prise de risque; je m’achète un thermomètre. Prise de température 4 fois par jour avec un pic vers 17 h à 37,5, pas de rush cutanée, ni fièvre. Je palpes mes ganglions à longueur de temps sans rien constater. Mais à 22 jours, une nouvelle crise de panique avec mal de ventre et micro diahrée. J’ai entre temps refait l’amour avec ma conjointe ne pouvant plus la repousser,et depuis c’est la panique…je crois l’avoir infectée, je suis coupable, je ne reprends plus le contrôle et n’arrive pas à me calmer…c’est l’enfer, j’ai eu chaud la nuit dernière,ça y est c’est le début des sueurs nocturnes…j’ai contaminé ma femme et le bébé. Je ne veux plus vivre. Ma tête me rend dingue au point d’exclure toute possibilité de ne pas être infecté.

    • Annonyme
      Posted 18 juillet 2020 at 1 h 52 min | Permalink | Reply

      est ce que vous avez fait le test?

      • Flippé
        Posted 20 juillet 2020 at 19 h 05 min | Permalink | Reply

        Test fait aujourd’hui en labo sans ordonnance.
        Le résultat devait tomber ce soir, mais rien. Je ne me leurre pas, un coup de fil demain pour me demander de me déplacer car on n’envoie pas de résultat positif par email…
        Espérons que je n’ai contaminé personne.
        Entre temps et après un harcèlement de la prostituée, une photo d’un résultat Hiv négatif, sans date et un peu flou. Je saurai ma peine demain.

  4. Sebastien
    Posted 13 juillet 2020 at 14 h 20 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous et merci pour ce forum !!!
    Voilà déjà, je voudrai dire une chose, car on entent aussi bien dans les centres dépistage et dans les forums que la fellation est sans risque. J’ ai deux amis qui ont été séropositifs avec juste une fellation, liquide séminal dans la bouche, en faisant surement des pipes bien baveuses et en gorge profonde ! Donc surtout, on met une capote même pour une pipe !!! Attention attention, même si votre rapport anal ou vaginal est protégé; la bouche reste une porte d’entrée même si le risque est limité !!! Le risque zéro n’ai pas nul bien loin de là !!! Pensez à mes deux amis contaminés par la bouche et pourtant leur rapport anal était protégé !!!
    J’ai moi-même eu un rapport, il y a 3 semaines avec un garçon. Notre rapport anal a été protégé mais pas la pipe et je suis sûr que son liquide séminal m’a contaminé !!! J’en suis sûr !!! J’ai actuellement une candidose sur la langue et des maux de tête. Je suis sûr que mes symptômes sont ceux de la primo-infection !!! J’ ai été à l’hôpital St Louis aujourd’hui pour faire un test à 3 ou 4 semaines de mon exposition au liquide séminal. J’ai donc vu le médecin qui m’a regardé la langue et la gorge puis il m’a dit que cette candidose orale n’est pas spécifique à une primo infection et qu’il n y a pas de symptôme au stade 1 ! Je pense que leur stratégie lorsque’ils voient des patients très anxieux et de les rassurer afin que le test se passe bien; je pense même qu’ils préfèrent mentir au patient afin qu’il garde son calme pendant tout son examen et qu il ne parte pas après la consultation avant de faire la prise de sang ! Je pense que c’est une stratégie médicale afin que tout se passe bien pendant le prélèvement !!! Ensuite, j’ai fait un test Elisa le 18 juin 2020 qui c’est révélé négatif et ce qui est bizarre pour me rassurer il m’ont fait un trod puis un prélèvement sanguin, hors le trod est un test à 3 mois donc il était évident qu’il soit négatif puisque le test du 18 juin était négatif ! Je pense encore que c’est une stratégie afin de calmer le patient pour que quelques jours après il vienne récupérer ses résultats et ne disparaisse pas dans la nature !!! Nous sommes le 13 juillet 2020 et je vais avoir mes résultats, je pense le vendredi 17 juillet 2020 et mon angoisse sera terminée !!! Je ne cache pas que je suis tétanisé, angoissé, je ne mange plus depuis 4 jours et je ne dors plus… En fait, je ne dors plus !!! Je suis dans une panique indescriptible, je suis à bout de nerfs et je vous assure que la capote, c’est aussi bien pour le cul ou le vagin mais aussi pour la pipe !!! Je reviendrai dans quelques jours vous dire mes résultats qui pour moi sont sans surprise !!!

  5. Annonyme
    Posted 14 juillet 2020 at 2 h 06 min | Permalink | Reply

    J’ai eu une relation protégé mais le préservatif s’est cassé. Après une semaine, j’ai des boutons et un ganglion au niveau de cou. Après 35 jours, j’ai fait un test ab.ag24 qui était négatif. Ensuite, j’ai refait un test après 45 jours: le résultat était négatif .. Est-ce que j’ai besoin de refaire un test après 3 mois. C’est pour ça, j’ai un ganglion c’est tout. J’ai appelé sida info qui ont dit » c’est bon c’est suffisant après 45 jours mais je ne sais pas pourquoi j’ai un ganglion ???? Il y a t-il quelqu’un pour me répondre svp merci.

  6. Cebarec
    Posted 15 juillet 2020 at 14 h 07 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous, je vais faire court. En fait, j’ai eu un rapport à risque avec une trans le 9 juin. Je suis allé le lendemain prendre un traitement post exposition; que j’ai pris tous les jours pendant 1 mois, même j’ai fait 4 jours de plus: j’ai continué au lieu de terminer le 10 juillet. J’ai fini le 14 juillet mais maintenant je stresse un peu. Je ne sais pas si j’aurai des effets du médicament pendant quelque temps. Donc ma question, c’est que mes résultats seront négatifs demain et la semaine je devrai faire un test pour le mois, j’ai fait sous traitement donc j’attends votre réponse le plus vite possible pour me rassurer.

  7. Fille
    Posted 16 juillet 2020 at 12 h 48 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai trompé mon mari. Le confinement m’a fait péter les plombs. J’avais besoin de mon mari qui ne m’a pas soutenue. Ca s’est passé dans la nuit du 15 au 16 mai. C’est la grosse erreur de ma vie. Il m’a dénigré, je me suis rapprochée d’une personne que je n’avais pas revu depuis 30 ans. Je l’ai avoué à mon mari car je culpabilise encore. Quand je suis rentrée le samedi, avec mon mari, nous avons fait l’amour. Je ne savais pas quoi faire, j’étais perdue. Mon mari a fait un test à 18 jours p24 négatif; moi j’ai pris un traitement post exposition et à 6 semaines du risque, j’ai fait une prise de sang , le résultat est négatif. Mon infectiologue a dit que c’était bon, tout était parfait, pas d’infections sexuellement transmissible; sida info pareil. Que dois-je en penser? Je suis angoissée, je suis sous antidépresseurs, j’ai peur. Ils m’ont dit aussi qu’il était plus facile d’attraper une IST que le vih. Qu’en pensez-vous? Je vous remercie à tous pour vos réponses.

    • Annonyme
      Posted 18 juillet 2020 at 1 h 40 min | Permalink | Reply

      Bonjour, c’est bon, c’est suffisant; le test de vih après 6 semaines est fiable. J’ai appelé à sida info qui m’a dit: c’est fiable après six semaines.

  8. Lbs
    Posted 17 juillet 2020 at 13 h 56 min | Permalink | Reply

    Bonjour, j’ai un souci depuis quelques jours. Lors de mon dernier rapport qui était pourtant protégé , mais à force de douter de cette dernière jusqu’à ce que la peur s’installe dans ma tête. 1 semaine après, on a fait nos tests ensemble et les résultats sont négatifs. Mais du fait d’avoir mis ce doute dans ma tête; maintenant je n’arrive plus à me l’enlever de la tête. Je suis négatif au test et en plus de cela tous mes rapports sont bien protégés. C’est ce doute que je n’arrive plus à enlever de ma tête pour avancer, je dois être normalement heureux mais j’ai l’impression que c’est le contraire, cela me fatigue vraiment et j’ai besoin de vos conseils, j’ai l’impression d’avoir une certaine peur en moi.

  9. La.grâce
    Posted 21 juillet 2020 at 20 h 31 min | Permalink | Reply

    Oui les ganglions sont encore présents partout dans mon corps.Certains sont douloureux. Malgré un test 126 jours après, soit 4 mois, j’ai toujours des petits maux de tête, et une sensation de chaleur dans tout mon corps. Les tests utilisés sont des Trods.

  10. Annonyme
    Posted 22 juillet 2020 at 21 h 31 min | Permalink | Reply

    Il faut faire un test dans un laboratoire ou dans un cegidd (Centre Gratuit informations dépistages et diagnostic) dans un hôpital. C’est fiable.
    Pour connâitre le Cegidd , le plus proche: contactez sida info service .

Post a Reply to celine

*
*