Témoignages

Bonjour,

Cette page est pour vous.

Vous pouvez témoigner anonymement via le formulaire en bas de page, en utilisant un pseudo ou pas. Votre e-mail n’apparaîtra pas sur le site, il sert juste à éviter que « n’importe qui poste n’importe quoi ».

Si vous le souhaitez, vous pouvez indiquer votre sexe, votre âge et votre pays.

En vous remerciant par avance,

L’équipe de Relais VIH Aveyron

 


69 Commentaires

  1. Angoisse
    Posted 28 octobre 2023 at 18 h 24 min | Permalink | Reply

    Réagissez à mon inquiétude Relais, c’est assez stressant, j’attends une réponse s’il vous plaît, je ne fais que m’inquiéter, j’angoisse et je perds beaucoup de poids en plus de cela j’ai eu des petits boutons qui sont sortis entre les seins (thorax) en plus de sa j’ai eu des brûlures dans le dos y’a deux jours, température corporelle de 34.6°, ventre gargouille et je suis toujours constipé depuis lors.

    • Posted 31 octobre 2023 at 10 h 44 min | Permalink | Reply

      Bonjour,

      Vous écrivez que vos tests VIH étaient négatifs, mais vous avez des problèmes de santé autres. Alors il faut aller consulter un médecin pour cela et il vous donnera des médicaments.

      • William
        Posted 9 janvier 2024 at 4 h 50 min | Permalink | Reply

        Bjr Nga Inconnu,

        Pour répondre à vos préoccupations:

        Ma dernière prise de risque remonte à septembre/octobre 2023.

        Le test rapide, c’était Oral Quick.

        Le problème digestif à l’hôpital (et les examens l’ont montré) était une candidose digestive. C’est lors de la consultation pour ce problème digestif qu’ils m’ont fait une prise de sang pour le test.
        Pour les symptômes, j’ai attrapé une fièvre que j’ai soigné après avoir pris des remèdes du palu, mais la diarrhée par contre ça faisait plus de 6 mois que j’en faisais, il suffisait que je mange quelque chose pour avoir une crise.
        J’ai eu des rapports non-protégés avec ma femme entre septembre et novembre. Elle est séronégative. Puisque j’ai du être honnête envers elle, même si la personne avec qui j’ai pris le risque m’a dit être négatif. Donc je ne comprend pas. Est-ce possible d’avoir le VIH et ne pas le transmettre sans prise de médicaments ? Si oui ça suppose que je l’ai depuis? Bref je ne comprend plus rien !!!!

        • Posted 9 janvier 2024 at 15 h 17 min | Permalink | Reply

          Bonjour William,
          Il est tout à fait possible d’avoir le VIH mais ne jamais l’avoir transmis à son ou sa partenaire. Transmettre le virus à sa partenaire dépend de la charge virale (quantité de virus dans le sang) mais aussi des pratiques sexuelles et risques associés. Une seule exposition au virus peut permettre l’entrée de celui ci dans le corps.
          Le traitement du VIH permet de rendre la charge virale du patient indétectable s’il est pris correctement et au bout de minimum 6 mois. Cela signifie que la personne séropositive ne transmet plus le virus.

        • Nga Inconnu
          Posted 13 janvier 2024 at 20 h 50 min | Permalink | Reply

          Bonsoir William !

          Au regard de vos explications, il est fort possible que vous ayez été contaminé depuis bien avant le mois de septembre ou octobre 2023. Donc la femme que vous croyez vous avoir contaminé en septembre ou octobre 2023, peut ne pas être à l’origine, surtout que le test ora quick livre un résultat fiable seulement au-delà de trois mois. Ce qui revient à dire que c’est plutôt cette femme qui pourrait être contaminée par vous.

      • Inconnu
        Posted 20 janvier 2024 at 10 h 07 min | Permalink | Reply

        Bonjour à vous,

        J’espère que vous allez bien, s’il vous plait prenez soin à mon inquiétude…
        Le 23 juillet 2023 j’ai pris une risque de contamination de VIH (un rapport non-protégé).
        Environ une semaine plus tard il y avait une épidémie de grippe, j’avais la doute que ça pouvait être un début de primo infection. Je suis allé me faire dépister 1 mois plus tard et les résultats étaient négatifs…
        Mais j’ai toujours en tête que je suis contaminé. Trois mois plus tard je suis allé refaire le test et le résultat – toujours négatif, mais je constate que j’étais en baisse de globules blancs. Trois mois après la prise de risque elles étaient à 6800, avec un résultat VIH négatif. Le dernier test, de ce mois, est toujours négatif, mais les globules blancs passent à 3700.
        J’ai vraiment besoin de votre aide SVP…

  2. Inconnu
    Posted 31 octobre 2023 at 23 h 34 min | Permalink | Reply

    Bonjours à tous ,
    Je souhaite vous faire partager mon expérience
    J’ai fréquenté une femme 4-5 relations sexuelles occasionnellement qui elle avait des relations avec d’autres. Elle s’est disputé avec un collègue à elle qui lui pour se venger a dit que cette femme avait le sida histoire qui date de 2022. J’ai directement parler à la femme en question en lui demandant de savoir si les dires de cet homme sont vrais. Elle m’a assurée que non qu’elle n’avait aucune maladie cependant le doute s’est installé donc de janvier à y’a une semaine je me disais qu’il était possible d’avoir le sida donc depuis aucune relation sexuelle, aucun symptômes mise à part des douleurs musculaires dû au travail mais qui pour moi était un symptôme. Par peur d’avoir une résultat positif qui m’aurait détruit et honte je ne suis jamais parti me faire tester jusqu’à la semaine dernière donc plus d’un an écoulé presque 2 même, je voulais être en paix avec moi même j’ai donc pris mon courage à deux mains j’ai fait une prise de sang analyse d’urine la totale en panique totale jusqu’à avoir les résultats. Une peur terrible d’ouvrir le mail qui s’est avéré négatif et aucune étoile en parfaite santé dieu merci
    Tout ça pour dire ça peut nous arriver à tous faites attention à vous, protégez-vous, faites passer la raison avant tout

  3. Angoisse
    Posted 1 novembre 2023 at 1 h 30 min | Permalink | Reply

    D’accord relais je vous remercie

  4. Stress
    Posted 4 novembre 2023 at 0 h 05 min | Permalink | Reply

    Bonjour ou bonsoir,

    Je voulais savoir si il y avait un risque de recevoir une fellation protégée avec une escorte. Le préservatif à glissé, mais est toujours resté au bout en protection. Même si l’acte a pu entraîner des lésions à la base du pénis. Le lendemain j’ai eu l’impression que la base avait eu une micro coupure, par mordillement trop fort, à mon avis.
    Quels sont les risques ?
    J’ai une angine sinusite 3-4 jours après.
    Je stresse à mort, je vais me faire dépister au plus vite mais je dois attendre au minimum 2 semaines.
    J’ai vue que pour une fellation, encore plus lorsqu’on la reçois, il n’y a aucun risque lorsqu’elle est protégée.
    Mais je stresse à mort!
    Pouvez-vous m’aider?

  5. Aucun espoir
    Posted 6 novembre 2023 at 7 h 57 min | Permalink | Reply

    Salut tout le monde,

    J’espère que vous allez bien ! Bon voilà, j’ai eu un grand risque avec trois travailleuses du sexe, fellations no protégées, pénétrations protégées, mais j’ai eu un craquage de préservatif. Je me suis retiré rapidement certes, mais après 10 jours j’ai eu tous les symptômes de la primo-infection – sueurs nocturnes, dysphagie, maux de ventre et diarrhée, une petite boule au cou.
    Au bout de 12 semaines post exposition, j’ai effectué une prise de sang classique – VIH1 et VIH2 abs et p24. Le résultat est négatif, mais le problème, maintenant que je suis au 4eme mois post exposition, est que j’ai une diarrhée incessante vraiment presque un mois et le ganglion que j’ai développé durant la primo infection est toujours présent.
    Je pense après avoir tout ces symptômes qui persistent, surtout cette diarrhée chronique qui est spécifique de la phase latence du VIH. Je pense que le test est erroné et que je suis déjà séropositif.
    SVP Relais, donnez-moi votre avis
    Merci beaucoup
    Cordialement

  6. Léo
    Posted 12 novembre 2023 at 16 h 20 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous,

    Je sentais un amaigrissement de ma femme et moi, alors j’ai décidé de faire un test à nous tous, avec notre enfant.
    Pour eux le test est positif au VIH, y compris pour mon bébé, et pour moi – indéterminée. J’ai les symptômes, j’ai même fait un dernier test où je constate que le second trait est vraiment faible. Mais des gens me disent c’est un début, d’autres – que j’ai le VIH.
    J’aimerais tellement en savoir plus.
    Et également je me demande si je commence les traitements tôt, vu que mon test est faible, et si ça va pas pouvoir partir complètement.
    Je me demande également, vu que ma femme et mon enfant sont positifs, si ce n’est pas eux qui m’ont contaminé !!?

  7. Marie
    Posted 15 novembre 2023 at 22 h 38 min | Permalink | Reply

    Salut tout le monde,

    J’espère que vous allez bien !
    Voilà, j’ai fait mon test du VIH et c’est sorti positif. Alors j’ai commencé le traitement, puis j’ai arrêté pendant un bon moment parce que j’étais sur le point d’avoir le mal d’estomac.
    Depuis 2 semaines déjà j’ai les plaques rouges qui démangent sur le corps la fièvre, la grippe, la fatigue. Est-ce que suis déjà passé à la phase SIDA?
    Et là j’ai repris le traitement.
    Est ce que cela veut dire que j’ai plus d’espoir, est ce que y’a plus rien a faire, est ce que même en prenant le traitement cela ne servira plus a rien?
    SVP, Relais, aidez-moi!

  8. Aaaa
    Posted 17 novembre 2023 at 22 h 37 min | Permalink | Reply

    Bonjour !

    J’ai eu un comportement à risque le 07/11/2023 et je doute de ma partenaire. J’ai eu à faire deux test et elle un test, tout négatif, mais j’ai une petite douleur au bas ventre, un seul bouton

    Que faire ?

  9. Lelita Oriane
    Posted 18 novembre 2023 at 17 h 43 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous,

    Déjà merci de savoir qu’il y’a une plateforme comme celle-ci pour pouvoir s’exprimer librement sans jugement.
    Je vis en couple avec mon conjoint depuis dix ans et récemment il est tombé. Après être passé chez le médecin sa santé a commencé à s’améliorer mais cela dis depuis sa convalescence il avait quelques choses de changé en lui, il n’étais plus l’homme que je connaissais, il était renfermé sur lui.

    Cela a duré jusqu’au mois de janvier dernier. Pendant que je faisais du rangement je suis tombé sur une boîte de médicaments qui étais caché dans ses placards en regardant la boîte il y avais des comprimés à l’intérieur mais à lire le dessus de la boîte sa disais que étais des médicaments pour la toux. Ensuite, après avoir bien regardé cette fameuse boîte au dessus, j’avais constaté qu’il avait autre emballage en dessous d’où j’avais enlevé le 1er et vue le second emballage après lecture j’ai découvert que c’étaient les anti-retro viraux.

    J’étais effondré, je me suis mise à pleurer pendant deux jours après suis allée faire mn test qui c’est révélé malheureusement positif et depuis février je prends mes ARV mais le mois passé après une prise de sang j’ai été déclaré indétectable le médecin m’a dis je ne peux plus transmettre le virus sinon je continue de prendre mes comprimés. A part ça, je vie comme une personne normale, mais cela dit; j’en veux toujours à mon ex car il ne ma pas protégé.

  10. Angoisse de ma vie
    Posted 21 novembre 2023 at 11 h 54 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Je vis en Afrique de l’ouest.
    J’ai eu un rapport à risque aux alentour de mi-mai 2023, juste après avoir fait un don de sang. Il y a eu rupture de préservatif et j’ai continué (que suis con). Trois mois plus tard, en août, je suis parti pour un autre don sans problème. Entre-temps j’ai senti que j’avais une ‘gonococcie’ que j’ai traité.
    Hier suis parti pour les résultats du don d’août 2023 et là le médecin me fait comprendre que je le test du VIH est toujours en cours, autrement indéterminé et que je dois faire un test de confirmation. Il a essayé d’être positif en me disant qu’il s’agit juste d’un problème de réactif. J’ai fait le test hier soir mais j’ai pas le courage d’aller chercher les résultats.
    Je ne sais quoi faire actuellement.

    • Angoisse de ma vie
      Posted 22 novembre 2023 at 14 h 49 min | Permalink | Reply

      Finalement j’ai pris mon courage à 2 mains, avec une dose de prière, pour récupérer le résultat qui s’avère négatif. Je suis tellement soulagé.
      Courage aux personnes vivant avec le VIH. J’ai foi qu’un remède sera trouvé d’ici là, aux autres:
      Ne sortez jamais sans protection!
      Pour ma part je vais opter pour une fidélité sans faille.

  11. Nga inconnu
    Posted 24 novembre 2023 at 8 h 04 min | Permalink | Reply

    MR. LE RELAIS SVP, JE VOUS EN SUPPLIE, AIDEZ-MOI ET REPONDEZ-MOI SVP

    Le 22 septembre 2023, j’ai eu un rapport PROTÉGÉ avec une femme fontaine. Au moment de sa jouissance, elle a fait sortir beaucoup de liquides fontaines comme des urines qui étaient entrés en contact avec mes blessures aux testicules. Car, j’avais des blessures entre aux testicules et au pubis.

    Du 24 octobre au 03 novembre 2023, j’avais eu des plaques sur mon visage surtout sur les paupières et la poitrine, les démangeaisons, des plaies au pubis et aux testicules.

    La nuit du 19 au 20 novembre 2023, j’ai encore eu encore un deuxième rapport avec la même femme, mais le PRÉSERVATIF A CRAQUÉ et je me suis retiré directement, j’ai nettoyé avec le mouchoir en papier et j’ai porté un autre préservatif pour continuer, jusqu’à éjaculer.

    Malheureusement le matin du même 20 novembre avant de nous séparer, nous avons fait les tests rapide Abbott Détermine du VIH à domicile. Pour moi, le résultat est sorti NÉGATIF, mais pour elle, c’est sorti POSITIF à deux reprises.

    Directement, j’ai contacté un médecin qui m’a mis sous traitement antirétroviraux le même 20 novembre à 20 heures, en prenant un SEUL COMPRIMÉ (de Dolutégravir, Lamivudine et Fumarate de Ténofovir Disoproxil) pendant 30 jours pour des raisons préventives.

    Mais je dois signaler que le 07 octobre 2023, j’ai eu un rapport non protégé avec ma petite amie. Et vers 30 octobre 2023, elle a eu la grippe ou le paludisme, la diarrhée pendant une semaine ou plus, la jaunisse aux yeux et à la peau.

    J’ai trop peur. Je pense que j’ai été infecté par le VIH. AIDEZ-MOI, JE VOUS EN SUPPLIE POUR L’AMOUR DE DIEU.

  12. Angoisse
    Posted 24 novembre 2023 at 16 h 14 min | Permalink | Reply

    Relais je suis très mal en point,mon mental est totalement touché je suis au bord du suicide j’ai quasiment perdu 10kg en 1mois je réfléchis beaucoup j’avais reçu un traitement qui était de l’infection urinaire et chlamydia qui malheureusement avant était mal prescrit par le médecin le traitement n’était pas adapté pour mes infections j’ai du repartir à l’hôpital parce que ses prescriptions m’avait rendu très malade et donc arrêter ce traitement en retournant voir un autre médecin qui m’avait prescrit un traitement adapté le 01novembre 2023 qui allait durer jusqu’au 23 du même mois j’ai eu une petite amélioration pendant les 2 premières semaines ensuite j’ai commencé avoir des fraîcheur interne,et lors de la prise de température corporelle j’étais à 32°c,34,35,36,ou 31…. douleurs au mollet, j’ai maigris encore et j’ai toujours la douleur à la hanche je ne sais pas s’il faut refaire un un test de VIH dans Une semaine vu que je ferai d’autres examens pour voir si le taux de chlamydia et l’infection urinaire sont partis et Celui qui me sert de partenaire refuse de faire des examens également il raconte des histoires comme quoi il est n’est pas malade il a pour habitude de faire des dons de sang et tout le pire il refuse de me parler comme Quoi je l’est vexé en demandant cela (faire un test de dépistage sérologique)

  13. Panique totale
    Posted 26 novembre 2023 at 21 h 54 min | Permalink | Reply

    Bonjour relais.

    Je suis une femme de 34 ans et je suis Super inquiete d’avoir contracte le vih. J’ai eu un rapport a risque mais je l’ai fait sans capote et il est rentré en moi que deux fois et après je lui ai dit, on met une capote. J’étais sous prep mais j’ai pas bien pris le médicament, j’ai pris deux médocs avant le rapport. Le jour même avant de voir le mec, j’avais mal a la gorge et le lendemain, pharyngite état grippale et ici je suis a ma troisième semaine et je stresse a mort sur le vih arrive cette semaine. J’ai fait un test qui est négatif. Est ce que je l’ai attrape déjà ou est ce que le risque est élevé pour l’avoir contracté ?

  14. Lino
    Posted 28 novembre 2023 at 0 h 51 min | Permalink | Reply

    J’ai eu une relation de deux mois avec une seropositive pendant laquelle quelques fois on faisait l’amour sans préservatif, et 6 mois après notre rupture j’ai été testé seronegatif, j’aimerais savoir si mes résultats sont fiables.

  15. Djédjé
    Posted 28 novembre 2023 at 13 h 16 min | Permalink | Reply

    Bonjour j’ai eue samedi une relation non protégé avec un homme je suis un homme j’étais alcoolisé ce soir la je suis allé à l hôpital 3 jours après il mon fait prise de sang prise d’urine salive ect je n ai pour le moment aucun symptôme ma question est la suivante serais je forcément positif au VIH et vais je obligatoirement avoir des ist et quand dois je faire un test merci d’avance pour vos réponses de.plus j ai était voir Internet c’est grave stressant

  16. Angoisse de ma vie
    Posted 29 novembre 2023 at 12 h 38 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai eu des rapports passagers avec une fille en début ou mi-septembre et le préservatif a craqué.
    Je me suis d’abord retiré, ensuite j’ai continué (très con). Après avoir fini je me suis lavé longuement le sexe et les mains avec du savon.
    J’ai eu un rhume qui a duré environ deux semaines. Mi-octobre, j’ai comme symptômes une grave fatigue, des douleurs musculaires et une perte d’appétit. J’angoisse vraiment beaucoup, s’il vous plaît quelqu’un a déjà eu tout ces symptômes et en fait c’était autre chose que le vih?
    J’ai vraiment besoin de réponses, merci.

  17. Adrien
    Posted 1 décembre 2023 at 21 h 46 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    Voilà plus de deux ans déjà, en juin 2021, que j’ai eu un rapport protégé avec une partenaire dont je ne connais pas le statut sérologique. Rapport protégé mais précédé d’une fellation sans protection. Au cours du rapport j’ai ressenti une désagréable sensation de mi-brûlure, mi-piquant qui m’a poussé à interrompre l’acte sexuel.

    Paniqué, je suis allé voir le médecin qui m’a rassuré qu’il s’agissait probablement d’un préservatif mentholé. Il a tout de même prescrit un examen des chlamydia et des hépatites qui s’est avéré négatif. Il a tout de suite écarté le VIH, vu que j’avais fait un test quelques mois plus tôt (avril), négatif, et étant donné que j’avais porté un préservatif.

    Toutefois depuis lors, je ressens régulièrement cette sensation mi-brûkure mi-piquant à différentes parties de mon corps, j’ai régulièrement des boutons sur le torse et les avant-bras, des démangeaisons, notamment des cuisses, des douleurs qui se rapprochent plutôt d’une aigreur sur le haut des cuisses, une amertume dans la bouche…
    Des symptômes que je trouve inquiétants, surtout que ma partenaire s’est contentée de me lancer qu’elle n’était pas malade, sans m’en fournir la preuve.
    Aussi, je ne cesse de m’interroger s’il est possible que j’aie été contaminé, et de quelle manière? Quelle probabilité de contagion par fellation reçue? Et la substance contenue dans le réservoir de ce type de préservatifs (mentholés/épicés) n’est-elle pas de nature à favoriser une contagion??

    Prière de répondre a mes inquiétudes svp.
    Merci.

    • Situation
      Posted 21 janvier 2024 at 8 h 19 min | Permalink | Reply

      Bonjour cher frère,

      J’ai eu une situation similaire à la tienne le 20 décembre dernier, avec un préservatif mentholé qui a malheureusement fini par craquer. Maintenant je ressens presque les mêmes symptômes que vous.
      Pourriez-vous svp partager la suite si vous avez effectué un test de dépistage?
      Ou bien les symptômes persistent-ils toujours?

  18. Kael
    Posted 2 décembre 2023 at 12 h 07 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous.

    J’aurais besoin de renseignements et d’avis.

    Il y a 17 jours j’ai une relation sexuel sans préservatif avec une fille et pénétration vaginale.
    Quatre jours après j’ai eu deux petites cloques sur le prépuce qui on finit par ce rejoindre et formé une ulcération qui a grandit au fil des jours. C’était une sorte d’érosion cercle rouge avec le centre blanc. Plusieurs jour plus tard j’ai eu un ou deux petit bouton avec un trou au milieu indolore en plus de ulcération. Avec une brûlure lors de la miction, rougeur sur l’urètre et le gland. Ainsi que le ganglion à l’aine droit qui est devenu gonfler et gênant, mais également indolore.
    On m’a diagnostiqué l’herpès génital, à l’œil du médecin. Mais je trouve que ça ne ressemble pas à une primo infection de l’herpès, d’après les témoignages que j’ai lu et des informations que j’ai pris sur internet.
    Ma question ce pose alors sur le vih….
    Je n’ai aucun symptôme de fièvre, perte de poids, douleurs musculaires ,diarrhée et d’éruption cutanée, à part hier ou j’ai découvert sur ma cuisse plusieurs taches rouges et des petit boutons. Mais ca fait que 17 jours depuis la prise de risque, donc je me pose beaucoup de questions c’est peut être encore trop tôt pour que les symptômes apparaissent. Serait ce une primo infection au VIH ?
    A quoi ressemble les ulcérations génitales décrite dans les blog de prévention sida ?

    Je dois attendre encore 20 jours pour faire un vrai dépistage mais je n’en dors plus la nuit.

    Quelqu’un pourrait m’éclairer ? Merci pour vos réponses

    • Posted 5 décembre 2023 at 10 h 23 min | Permalink | Reply

      Bonjour,

      Je ne suis pas médecin, mais ce que vous me décrivez me fait penser au… syphilis.
      Alors mon conseil est de se faire dépister pour toutes les IST.

      Bon courage et bonne continuation

  19. Nelson
    Posted 10 décembre 2023 at 10 h 39 min | Permalink | Reply

    Je viens vers vous, car j’ai pris un risque le 15 octobre dernier.

    J’ai eu une relation, pénétration vaginale sans capote avec une fille, mère de 2 enfants, rencontrée deux semaines auparavant. Je lui avais montré mon dernier test et elle m’avait dit qu’elle n’avait rien. Bref, je sais, c’était une connerie de ma part.
    Deux semaines plus tard, j’ai commencé à avoir des petites douleurs dans les jambes, comme des picotements, le long des deux jambes, et particulièrement au niveau des cuisses.
    Depuis, j’ai vérifié ma température, pas de fièvre, pas de ganglions…
    J’avais téléphone au urgences le 15 octobre au matin…ils ont estimé que c’était un risque faible….

    Mon test a été fait le 7 décembre et je n’ai pas encore des nouvelles de mon médecin.
    Merci pour votre aide

  20. Lola
    Posted 11 décembre 2023 at 19 h 33 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai couché, il y a un mois, avec un garçon que je connaissais à peine. La capote a craqué et il a éjaculé en moi.
    Je n’y pensais plus et je me suis faite dépister d’une IST et VIH presque un mois plus tard, donc aujourd’hui. J’ai eu mes résultats pour les IST et je suis positive à la chlamydia. J’attends le résultat du VIH, je suis en panique totale je fais que pleurer j’ai vraiment peur de l’avoir même si je n’ai aucun symptômes à part des boutons qui me grattent un peu partout…
    Je suis en panique…

  21. Lucas
    Posted 12 décembre 2023 at 19 h 24 min | Permalink | Reply

    Bonjour,,

    J’ai eu un rapport protégé, mais le préservatif à glisse un peu et j’ai attrapé comme une petite brûlure au prépuce, comme une posthite. Environ 30% de la partie du prépuce a un peu gonflé et la peau est devenue blanche et j’ai une petite inflammation sur la peau du prépuce de la zone de 30% du prépuce… Ceci a apparu au bout de 2 semaines.. J’avais également eu de la diarrhée au début, pendant 2-3 jours…
    Je stresse, je sais pas quoi faire. Je l’ai montré à deux médecins généralistes, ils m’ont dit c’est rien.

  22. Hope
    Posted 19 décembre 2023 at 4 h 24 min | Permalink | Reply

    Bonjour,

    J’ai eu un rapport sexuel protégé avec une ancienne sexfriend.
    J’avais l’épiderme de ma verge un peu endommagé dû à une masturbation précédente. Mais pendant l’acte en aucun moment le préservatif n’a glissé.
    4,5 jours après ce rapport sexuel, je fais de la fièvre (38,5*)+ fatigue sans autre symptôme tandis que le taux de mes globules blancs est normal.
    1. J’aimerais savoir si cette fièvre 4 jours après peut être interprété comme une primo infection.
    2. Est-ce que le VIH peut traverser une peau dont la première couche la plus fine est endommagée?
    Cette fièvre 4 jours après me fait vraiment angoisser.
    Merci

  23. William
    Posted 19 décembre 2023 at 13 h 44 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous je vis à Yaoundé au Cameroun, j’ai 38 ans . J’ai découvert récemment que j’étais porteur du virus vih lors d’une visite à l’hôpital pour un problème digestif. J’ai fait 2 test rapide à la maison et c’est sorti positif. Un autre test au centre pasteur de Yaoundé qui est aussi sorti positif. Pour le vih 1 et le 2 c’est écrit non déterminé. Avec une référence de 985,14 etc. J’en ai parlé à ma femme elle a fait son test qui est négatif. Elle m’apporte son soutien dans cette épreuve et a promis ne pas me lâcher en chemin.
    Je voudrais savoir si les antirétroviraux sont fiables. J’ai lu que ça détruit l’organisme au lieu de le soigner. Pourrais je avoir des enfants sains ? Combien d’années peut on vivre avec cette maladie ? N’y a t’il pas d’autres méthodes pour combattre le virus sans être obliger de prendre des médicaments ? J’ai peur d’en parler à mon cercle d’amis comment vont-t-ils le prendre ? Et à ma famille ? J’aimerais échanger avec une personne qui vit ma situation pour avoir des informations et comment me comporter ! Je n’arrête pas de stresser ! Je suis perdu.

    • Posted 20 décembre 2023 at 9 h 47 min | Permalink | Reply

      Bonjour,
      Oui les antirétroviraux sont fiables et efficaces. ils se sont bien améliorés et provoquent de moins en moins d’effets secondaires. S’ils sont bien pris, tous les jours, ils permettent d’avoir une charge virale indétectable et donc de ne plus transmettre le virus. Cela signifie que, lorsque votre charge virale sera indétectable (quelques mois en principe, en fonction des personnes) vous pourrez avoir des relations sexuelles non protégées et avoir des enfants séronégatifs. Maintenant, on peut vivre très longtemps avec le virus si on suit bien le traitement. Il n’y a pas d’autres solutions pour combattre le virus. Pour en parler à la famille et aux amis c’est toujours délicat, surtout dans certains pays. Mais je pense que c’est parce que les gens sont mal informés et qu’ils ont peur. Il faut donc bien leur expliquer comment se transmet le virus et surtout, que lorsque l’on est sous traitement depuis au moins 6 mois et que la quantité de virus dans le sang (charge virale) est indétectable, on n’est plus contaminant. Essayez de vous rapprocher des associations de lutte contre le sida à Yaoundé, elles pourront vous aider et vous pourrez rencontrer d’autres personnes dans votre cas. Bien solidairement.

    • Ijik
      Posted 20 décembre 2023 at 11 h 52 min | Permalink | Reply

      Bonsoir j’ai un grand souci , je suis un homme de 33 ans j’ai une sorte de fièvre qui ne vient que en soirée et un problème digestif qui dure de cela 3 ans. J’ai fait au moins 20 tests rapides durant ces 3 ans , tous sont négatifs. mais les symptômes persistent, j’ai eu un rapport sexuel il y a de cela 1 mois la fille a contracté une grippe et à présent c’est passé. même après tous ces tests négatifs je doute toujours de mon état de santé et le doute vient d’être empiré par l’état grippal de la fille. relais rassure moi un peu

      • Luigi
        Posted 24 décembre 2023 at 3 h 42 min | Permalink | Reply

        Hey!

        Même problème que toi, va faire un test de culture de selle. Tu as peut-être une infection à amibiase. Tiens moi au courant!

        L

    • Nga inconnu
      Posted 22 décembre 2023 at 6 h 47 min | Permalink | Reply

      Bonjour William ! J’espère que vous allez bien maintenant. Je compatis à la situation que vous traversez et je vous souhaite de vivre longtemps en bonne santé, malgré cet état.

      Cependant, votre histoire qui est très intéressante, va beaucoup nous aider, mais a été relaté de manière assez rapide. J’ai quelques petites questions pour nous aider à bien la comprendre.

      1) Est-il possible de nous dire à quand remontait votre dernier prise de risque avant de vous décider à faire le test rapide ? Il s’était passé combien de temps ?
      2) Quel est le nom de ce test rapide que vous avez utilisé ?
      3) Quels symptômes aviez-vous après cette prise de risque et cela remontait à combien de jours après ce rapport sexuel à risque ?
      4) Vous aviez évoqué un problème digestif qui vous a amené à l’hôpital, dites-nous un peu SVP, c’était quoi ce problème digestif ? La diarrhée, mal d’estomac, de foie, de rate, etc ?

      Merci beaucoup de vos réponses et encore une fois, bon courage.

  24. Bbc
    Posted 22 décembre 2023 at 7 h 50 min | Permalink | Reply

    J’ai eu un risque de rapport non protégé celà fait 2 mois, je ne pas de fièvre mais j’ai mal au bas ventre ça fait plusieurs jours, le premier teste que je fais ma donner le résultat négative. Jusqu’à présent j’ai sans mal au ventre, manque appétit, constipation et douleur au niveau de la ceinture pulvienne. Ma question est de savoir si je suis contaminé où comment ?

  25. Regret7
    Posted 26 décembre 2023 at 2 h 40 min | Permalink | Reply

    Bonjour mon histoire est très difficile et j’ai terriblement peur je dors plus je mange plus je sors plus de la maison . J’ai même recommencé à fumer par peur et angoisse.
    J’ai eu des relations sexuelles non protégées à plusieurs reprises avec une personne et dernièrement ayant des doutes sur la personne j’ai demandé qu’on fasse le test de dépistage . Son premier test était positif au vih 1 et mon test était négatif recherche anti corps absent. Le test a été fait 6 semaines après notre dernier rapport sexuel . Je lui ai demandé de refaire le test et elle a fait c’était négatif dans un autre centre . Puis pour confirmer un autre test le même jour dans une clinique qui est positif . Donc j’ai décidé de refaire le test aussi à 6 semaines 3 jours et chez moi il était négatif. J’ai demandé la fiabilité de mon test ont mis il est fiable après 3 semaines . Ma question est je devrai m’inquiéter sachant qu’elle est séropositive ou être rassuré de mon test . J’ai fait un test ou c’est écrit vih srv 83: négatif et un autre test ou c’est écrit HIV combi
    (Sérum-CLIA)
    * Conclusion: Recherche d’Ac anti HIV négative
    0,268
    Négatif
    index.

    J’ai lu beaucoup de choses sur internet et depuis j’ai perdu le sommeil . J’ai aucun symptôme hors mis la peur et l’angoisse .

    Svp une personne pour me répondre

  26. Persistance et résistance
    Posted 27 décembre 2023 at 5 h 11 min | Permalink | Reply

    Vous savez, il y a 3 ans lors d’un rapport sexuel avec une fille que je connais son statut le préservatif a été déchiré sans me rendre compte, je présentais tous les signes cliniques évoqués a savoir perte d’appétit, diarrhée maux de tête énorme , gargouillement accompagné de maux de ventre , de petits boutons rouges qui apparaissent et disparaissent , ganglions lymphatiques partout au niveau du cou , de l’aine et aussi a l’aisselle , une plaque blanche que je gratte toujours sur ma langue , j’étais asthenié pendant plus de 3 mois en arrêtant toute mes activités professionnelles.
    Trois mois passés comme je suis dans une petite ville, je voyagé a plus de 400km pour aller me dépister, tu devines pas le résultat vih1 vih2 négatif sur déterminer.
    Au début je suis soulagée mais avec le temps une confusion s’installe à l’intérieur de moi, j’ai commencé a prendre beaucoup de l’alcool en pensant que ma vie n’a pas d’importance et tout ce qui m’intéresse c’est la fête.
    Après cela j’ai encore brisé préservatif avec une autre fille et je me suis vite aller a l’hôpital pour un dépistage si c’est négatif me mettre sur le traitement post exposition Un dimanche le laboratoire n’est pas disponible comme c’est aussi un jour de fête musulman, le chef de service d’urgence de maladie infectieuse m’avait prescrit un traitement ARV d’un mois et retourner à la fin du traitement et jusqu’à aujourd’hui je me suis pas retournée pour me faire dépister.
    J’avais brisé des préservatifs plusieurs fois tant pour autant me souviens.
    J’ai vu dans ma peau de VIH, a chaque fois quand je regarde ma bouche a quelle point son état détériore , je me précipite pour aller boire. J’attends mon stade 4 du sida pour avoir mon diagnostique mérité.
    C’est ainsi va la vie, si les autres ont attrapé, pour quoi pas nous, eux aussi leur santé et leur projet compte énormément a leurs yeux.

  27. AIDE
    Posted 28 décembre 2023 at 1 h 54 min | Permalink | Reply

    Bonsoir Relais !
    Il y a 27 à 29 jours que j’ai eu une relation sexuelle avec une femme dont j’ignore l’état sérologique, mais que le préservatif à craqué, puis 2 à 3 minutes, je me suis retiré, sans lésion sur moi.
    Depuis 3 jours, j’avais des très minimes douleurs au côté droit de la gorge quand j’avale la salive et je mange très bien sans problème, mais qui est parti aujourd’hui, sans fièvre, un petit rhume qui ne vient que la nuit, et part le matin, des brûlures à l’estomac ont commencé hier, ainsi que des gargouillements. Est-ce que je suis contaminé ?

  28. Zoro
    Posted 30 décembre 2023 at 23 h 39 min | Permalink | Reply

    Bonsoir j’ai un problème aidez moi stp j’ai ni de fièvre ni de maux de gorges ni de ganglions ni le manque d’appétit ni la diarrhée ni la présence des muqueuse au niveau de l’appareil génital mal ni des boutons sur l’appareil ni des douleurs musculaires ni de mots de tête ni de fièvre

    J’ai eu des rapports non protégés avec une amie en novembre 2023 je crois que c’était le 27 jusqu’à aujourd’hui j’ai manifesté aucune symptôme d’infection juste j’ai des boutons qui me sort au niveau de la cuisse ça gratte des fois non normalement les symptômes apparaissent au bout de 15 jours si tu es infecté diarrhée maux de tête mal de gorge fièvre douleur musculaire fatigué permanente ni l’apparition des ganglions.
    J’ai juste des boutons rouges sur la cuisse avant que je fasse des rapports j’ai souvent ce genre de problème de boutons sur la cuisse depuis quelques semaines je l’apparition des boutons aidez moi stp est ce que c’est la primo infection

  29. Mabaya Guynot
    Posted 3 janvier 2024 at 7 h 35 min | Permalink | Reply

    veillez m’aider avec des médicaments pour le vih. je suis atteint depuis déjà 6 semaines.

    • Posted 3 janvier 2024 at 10 h 09 min | Permalink | Reply

      Bonjour,

      Nous sommes une petite association locale, basée dans le département français de l’Aveyron. A travers ce forum on offre, effectivement, un champ d’expression aux personnes à travers le monde, mais notre sphère d’action s’étend sur le territoire du département.
      Vous pouvez vous tourner vers les services de santé, les associations ou les ONG dans votre pays pour un suivi de votre séropositivité.
      A six semaines de l’infection par le VIH vous ne courrez pas encore de danger imminent, mais vous devez quand-même le faire pour que des médecins puissent évaluer votre état de santé générale et suivre au mieux la séropositivité.
      Bon courage pour la suite!

  30. Guy maba
    Posted 5 janvier 2024 at 5 h 24 min | Permalink | Reply

    J’ai eu un rapport sexuel non-protégé avec une fille qui était atteinte déjà depuis un an, mais moi, j’ai déjà fais le test, deux fois en sept semaines, et le résultat est toujours négatif.

    • babou
      Posted 30 janvier 2024 at 9 h 23 min | Permalink | Reply

      Vous étiez au courant de sa sérologie?

  31. J’ai peur aidez moi
    Posted 7 janvier 2024 at 15 h 02 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien,

    J’ai fait des piercings samedi dernier 3 en tout avec le kit shein la petite machine sterile et jetable à usage unique, c’était tout bien fermé propre en le faisant je désinfecte mon oreille ainsi que la machine. Tout se passe bien pour le 3eme lobe de chaque côté et l’hélix. Mais 3 jours après mon hélix gonfle après je tiens à dire que j’y touchais beaucoup et je stressais je l’ai donc enlevé et a ce jour je n’ai plus rien à mon oreille. Mais dans la nuit je sens un mal de gorge. Le lendemain matin je me réveille je sens ce mal de gorge je me dis tiens bizarre si c’était en rapport avec mon piercing je décide donc de faire des recherches. Et là, la panique m’envahit… Je vois que je peux avoir le VIH a cause du piercing je ne comprends pas.. J’ai demandé à une femme qui est médecin et qui s’y connaît sur le VIH/SIDA, elle m’affirme que je ne peux pas avoir de symptômes aussi tôt et que si l’appareil n’a pas servi avant, je ne pouvais pas avoir le VIH car il n’a été au contact de personne, mais je stresse quand même.. pouvez vous m’aider ? Je sais que je peux attraper l’hépatite etc mais le VIH je ne pensais pas comme il faut un contact avec liquide (sang, sperme, lait maternel…)

  32. maba not
    Posted 7 janvier 2024 at 18 h 24 min | Permalink | Reply

    Déjà 8 semaines depuis l’acte, mais j’ai déjà tous les symptômes – fièvre, vertige, malaise, mal à la gorge, courbature, nausée. Trois fois à l’hôpital on me dit toujours je suis négatif, mais je doute de résultat

  33. Oscar
    Posted 7 janvier 2024 at 20 h 35 min | Permalink | Reply

    Bsr ! J’ai une adénopathie localisée (cervicale gauche) qui continue de grossir, molle et très douloureuse après 11 jours d’un rapport sexuel non-protégé. Dans le cas d’une primo infection au VIH, l’adenopathie est couramment généralisée (cou, aisselle, à l’aine) ou pas forcément (je veux dire localisée à un organe) ?
    Cordialement

  34. William
    Posted 9 janvier 2024 at 5 h 01 min | Permalink | Reply

    J’avais une autre préoccupation.
    Est ce que une IST peut rendre votre test hiv positif, vu que c’est la présence des anticorps qui est détecté et pas le vih en lui même et qu’il est impossible de voir le virus en lui même au microscope?
    Je pensais faire un bilan de santé prenant en compte toutes les ist et hépatites pour savoir si ce n’est pas ça qui rend mon test positif. Est-ce possible ?
    Les faux positifs sont bien causé par quelques chose ! Sinon comment expliquer que tout le monde est négatif et moi je suis positif !!!

  35. William
    Posted 9 janvier 2024 at 5 h 06 min | Permalink | Reply

    Pour répondre à la préoccupation de Madame Nga

    Ma dernière prise de risque était entre septembre et octobre 2023. Je suis allé à l’hôpital parce que j’étais fébrile. J’ai parlé de mon problème digestif, ils m’ont fait des examens de selles et de sang. Je n’avais pas de palu dans le sang, mais les selles ont montré la présence d’une candidose digestive. À côté ils m’ont fait un test vih qui lui était réactif pour le vih 1 et 2 comme il est écrit sur le papier qu’ils m’ont remis.
    À la maison j’ai fait le test oral Quick. Pour les symptômes – juste mon problème de diarrhée, je n’ai pas eu de boutons, pas de perte de poids, pas de vomis etc…

  36. Moussa
    Posted 14 janvier 2024 at 22 h 12 min | Permalink | Reply

    Bonsoir,

    Je suis allée me coiffer il y a un mois de cela et j’ai de petites dermatoses sur ma gorge. En me rasant les cheveux, on m’a blessé. Dix jours après, on a présenté ces symptômes, moi et ma femme – de la fièvre pendant plus d’une semaine, surtout le soir, un mal de gorge et de l’asthénie et des myalgies, des céphalées…
    Est-ce qu’il y a une risque de contamination? Je suis très dérangé en ce moment.

  37. Patrick
    Posted 15 janvier 2024 at 16 h 21 min | Permalink | Reply

    Bonsoir à tous,

    Le 21/11/2023 j’ai eu une relation sexuelle non-protégée. Dix-huit jours plus tard et après l’apparition de symptômes comme sécheresse de la bouche, une langue blanche, des maux de tête.
    Je me suis précipité a hôpital pour faire un test rapide – le résultat été négatif. Six semaines après le résultat été négatif à nouveau. On m’a donné des médicaments – dolutegravir, acyclovir denk200mg, prenidnisolon.
    Ici, en RDC, nous souffrons beaucoup. Aidez-nous svp.

  38. Kaya
    Posted 16 janvier 2024 at 18 h 22 min | Permalink | Reply

    Bonjour tout le monde,

    Juste une petite question.
    Les tests Eclia VIH 1 VIH 2 et pg24 sont t’ils très fiables au bout de 34 jours ?
    Voit t’on déjà quelque choses sur les tests en labo 4-éme génération au bout de 3 semaines, par ex. que les anti-corps réagissent?

    Merci pour tout!

  39. Patrick
    Posted 17 janvier 2024 at 15 h 03 min | Permalink | Reply

    Bonjour à nouveau,

    Je vous ai fait passer mes questions mardi, mais pas des réponses jusqu’aujourd’hui.

  40. Patrick
    Posted 17 janvier 2024 at 15 h 17 min | Permalink | Reply

    Aujourd’hui, je reste avec trois symptômes qui me font souffrir:

    1) des picotements au visage sous forme de brûlure, mais pas de boutons rouges,
    2) des douleurs musculaires,
    3) la bouche sèche…

    Ca fait déjà 2 mois de souffrance. Pourquoi ces symptômes de disparaissent pas ? Ou bien je suis déjà au point final de SIDA ? J’ai déjà fait plus de 15 tests au labo. Toujours négatifs.
    Répondez-moi svp, mon affaire deviennent très compliquée.

    • Posted 17 janvier 2024 at 15 h 40 min | Permalink | Reply

      Bonjour Patrick,

      Si votre prise de risque date de 21 novembre dernier, un mois et demi plus tard, donc début janvier un test par prélèvement sanguin à l’hôpital ou labo est tout à fait fiable. Donc non, vous n’êtes pas « au stade final de SIDA’. Pour la cause de vos symptômes, vous pouvez demander conseil auprès des médecins.
      Bonne continuation

  41. Patrick
    Posted 17 janvier 2024 at 15 h 56 min | Permalink | Reply

    Ici en RDC le traitement est très faible. Je me présente presque chaque jour à l’hôpital pour une aide médicale, ils ne sont pas intéressés.
    Là la candidose et bouche sèche me fait souffrir. Quel médicament pour éliminer le problème de la bouche ? Et pourquoi les douleur musculaire peut s’apparenter à une primo infection ?

    • Posted 17 janvier 2024 at 16 h 10 min | Permalink | Reply

      Patrick,

      Nous sommes une petite association locale, basée dans le département français de l’Aveyron. A travers ce forum on offre, effectivement, un champ d’expression aux personnes à travers le monde, mais notre sphère d’action s’étend sur le territoire du département. En, en outre, nous ne sommes pas de médecins, mais des spécialistes en prévention et en accompagnement social.

      Bon courage et bonne continuation à vous!

  42. Patrick
    Posted 17 janvier 2024 at 17 h 23 min | Permalink | Reply

    Ok merci pour votre réponse chef, et bonne soirée!

    Mais j’ai une petite question concernant les antirétroviraux. Est ce que le dolutegravir est efficace pour stopper la multiplication de vih ? Ici on utilise souvent du dolutegravir seulement.

    • Posted 18 janvier 2024 at 9 h 59 min | Permalink | Reply

      Le dolutegravir est très utilisé également en Europe et à la base des bithérapies qu’on préconise pour une partie des patients.
      D’ailleurs, je vous ai trouvé cet extrait de document de l’OMS : « Sur la base de nouvelles données probantes sur les avantages et les risques, l’Organisation mondiale de la Santé recommande d’utiliser de préférence le dolutégravir (DTG) comme traitement contre le VIH de première et de deuxième intention pour toutes les populations, y compris les femmes enceintes et celles en âge de procréer. »

  43. Viegaché
    Posted 19 janvier 2024 at 6 h 24 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous,

    Je vous contacte suite à une prise de risque avec une escorte le jeudi 4 janvier.
    Le rapport était protégé, mais sa sécrétion est resté un peu sur moi et mon gland est entré en contact avec, sans que je ne m’en aperçoive aussitôt. Le 8 au soir j’ai ressenti des picotements au niveau de l’urètre, donc un gros moment de stress. Le lendemain je commence à avoir mal dans le bas du ventre à droite et de la diarrhée.
    Le mercredi 10 je pars faire des tests pour savoir ce que j’ai et tout est revenu négatif. Pas de trace d’ist. Le lendemain du test (soit 6 jours après la prise de risque), après une très grosse période de stress (qui dure encore), ma langue est devenu blanche et j’ai commencé à avoir des sueurs nocturnes ainsi qu’une sensation de brûlure dans tout le thorax.
    Je suis anéanti. J’ai un bébé de 3 mois dont je n’ose plus m’approcher, je n’arrive plus à regarder ma femme dans les yeux, j’ai très peur pour eux et je m’en veux d’avoir était si stupide et d’être un danger pour eux. Je ne m’alimente que très peu depuis ces 15 jours et j’ai perdu pas mal de poids. Je n’ai pour l’instant pas d’autre signes, comme de la fièvre par exemple.
    Est ce que la candidose peut se déclarer 6 jours après la prise de risque ou est-ce lié au stress que je subis depuis ces 2 semaines ?
    J’ai encore tout les symptômes énoncés ci-dessus.
    Merci de m’avoir lu.

  44. Kaya
    Posted 19 janvier 2024 at 16 h 45 min | Permalink | Reply

    Bonjour, personne ne m’as répondu, donc je redemande.
    Les tests Eclia VIH-2 VIH-3, au bout de 34 jours, sont t’il fiables ?
    Voit t’on déjà si on a le vih au bout de 3 semaines avec le test p-24 associé à l’Eclia?
    J’ai besoin de vous tous.
    Donc 34 jours faible en labo ?
    Merci

  45. Matt
    Posted 20 janvier 2024 at 1 h 54 min | Permalink | Reply

    Je me suis rendu chez une masseuse et prostituée. Elle avait un mouchoir dans sa vulve, probablement elle avait ses règles. J’étais allongé et elle m’a touché avec sa vulve plusieurs fois.
    Je suis angoissé qu’une trace de sang aurait pu toucher mon pénis.
    Est-ce que le vih peut se transmettre de cette façon ?
    Répondez Relais VIH svp

  46. Madeleine
    Posted 21 janvier 2024 at 18 h 19 min | Permalink | Reply

    Bjr j’ai 25 et j’ai le VIH.
    J’aimerais pas causer du mal à autrui. J’ai besoin d’un partenaire qui a le même problème que moi, pour nous entendre et construire notre vie.

    • Etoundi
      Posted 30 janvier 2024 at 9 h 34 min | Permalink | Reply

      Vous etes dans quel pays?

  47. Nga inconnu
    Posted 23 janvier 2024 at 13 h 54 min | Permalink | Reply

    Bonjour Relais !

    Je viens vous rendre compte de ma situation un peu complexe.
    Et je vous en supplie de me lire attentivement, s’il vous plaît.

    Le 22 septembre 2023, j’ai eu des rapports qui avaient commencé protégés, mais il me semble qu’il y a eu craquage du préservatif. Ce qui m’avait poussé à enfiler un autre et aussitôt enlever le précédent et sans nettoyer mon pénis, en me disant que c’est juste mes sécrétions et sperme sur moi, oubliant que lorsque le rapport n’est plus protégé, il y a mélange des sécrétions (vaginales et spermatozoïdes).

    Vers le 13 octobre 2023, grosse fatigue, grippe avec narines bouchés, petite toux, un ganglion légèrement enflé sous la mâchoire à droite, des frissons le soir, mais avec une température corporelle à 36°.

    Le 24 octobre 2023, j’ai eu la dermatite séborrhéique au visage, sur la poitrine, le ventre et au dos. J’ai aussi eu des blessures aux testicules, au pubis, en progression jusqu’au pénis.
    Ces mêmes dermatites étaient encore sorties aux hauts de mes cuisses avec des ganglions enflés et douloureux à l’aine droite.

    Vers le 30 octobre 2023, je ressens une forte douleur au ventre, sous les côtes à gauche, qui a duré 3 semaines et s’est arrêté lorsque j’ai commencé à prendre les antirétroviraux.

    Le 03 novembre 2023, je me rends à l’hôpital pour faire le contrôle, étant donné que je suis diabétique depuis début février 2023. L’échographie ne montre aucune anomalie. Seulement la Numération Formule Sanguine qui montre une baisse considérable de taux de lymphocytes, soit 1.320 mm³ et 27 %, alors qu’en août 2022 c’était à 3.000 mm³ et 44%.

    Du 08 au 12 novembre 2023, j’ai eu la diarrhée avec des gaz.

    Je savais toujours pas que la partenaire avec qui j’avais couché le 22 septembre 2023 est séropositive. On a encore fait l’amour le 19 novembre 2023. Et lorsque le préservatif était percé ce jour-là, nous avons fait le test rapide avec Abbott Determine vih-1/2. Mon résultat était NÉGATIF, 2 mois après la première prise de risque et pour elle c’était POSITIF.

    Le 20 novembre 2023, j’ai commencé un traitement antirétroviral que je prenais chaque jour à 20h10 et ça s’est terminé le 19 décembre 2023.

    N.B.: Avant d’apprendre que cette fille était séropositive, j’avais déjà eu des rapports sexuels non protégés avec mes partenaires habituelles qui ont également souffert de tous les symptômes pouvant être liés à la primo infection au vih.

    Trente-trois jours après la fin du traitement post-exposition (TPE) je me rends à un laboratoire pour faire le test du vih en fonction du premier rapport sexuel du 22 septembre 2023. Le résultat sort NÉGATIF. Je demande au médecin quelle génération était me test, il me répond que c’est la TROISIÈME GÉNÉRATION ÉLISA (Behr) et un autre test rapide Abbott Determine, insistant que dans ce pays africain, ils n’ont pas encore la quatrième génération. Je suis très déçu et angoissé. Et depuis le 18 janvier, je suis grippé suite au coup de froid de la clim de ma chambre et j’ai la diarrhée.

    QUESTIONS SVP :

    1) S’il y a eu contamination lors du premier rapport sexuel le 22 septembre 2023, est-ce que les antirétroviraux que j’ai pris du 20 novembre au 19 décembre 2023 auraient pu réduire le nombre des anticorps anti-VIH dans le sang jusqu’à les rendre indétectables par un test ÉLISA 3ème Génération et un test rapide Abbott Determine après 33 jours de fin de TPE et 121 jours, soit 17,2 semaines ?

    2) Est-ce que ce TPE, pris en fonction du deuxième rapport du 19 novembre 2023, remet le compteur à zéro pour le test qui doit être effectué en fonction du premier rapport du 22 septembre 2023 ?

    3) Si les antirétroviraux pourraient rendre indétectables les anticorps anti-VIH au cas où il y aurait contamination lors de ce premier rapport sexuel du 22 septembre 2023 il y 123 jours aujourd’hui, combien de temps faut-il encore attendre pour faire un test fiable et concluant avec un test ÉLISA de troisième génération ou Abbott Determine, sachant que pour l’instant je suis en Afrique ?

    4) Concernant le deuxième rapport sexuel du 19 novembre 2023, combien de temps faut-il encore attendre pour réaliser ce test ÉLISA de troisième génération ou un test rapide Abbott Determine ?

    Merci beaucoup pour vos réponses précises et claires.

  48. Patrick
    Posted 29 janvier 2024 at 14 h 38 min | Permalink | Reply

    Il y a une chose que moi je ne comprends pas concernant les symptômes de la primo infection.
    On nous explique souvent que si on commence le traitement bien avant, ces symptômes peuvent disparaître après quelques semaines, mais pour ma part, depuis ma prise de risque jusqu’à aujourd’hui, j’ai toujours des symptômes. Et d’ailleurs ma bouche est paralysée et tremble. J’ai aussi des crampes aux jambes. Mais tous mes résultats sont toujours négatifs. Je ne sais plus comment faire et je suis très fatigué.
    Est ce qu’il y a une autre personne qui y a eu tous ces symptômes, mais qui reste négatif ?

  49. En panique
    Posted 30 janvier 2024 at 13 h 39 min | Permalink | Reply

    Bonjour à tous,

    Svp Relais, j’aimerais avoir votre avis svp. Une fille avec le VIH m’a fait une fellation non-protégée, ensuite il y a eu une pénétration protégée. Quinze jours après j’ai eu tous les symptômes, tous tous sans exception, avec des démangeaisons au pénis et des douleurs en urinant. Là, j’ai un bouton sous l’aisselle et je suis toujours très, très, très fatigué, à un tel point que j’ai du mal à bouger.
    Juste, est-ce possible d’être infecté par une fellation non-protégée?

    • en panique
      Posted 9 février 2024 at 21 h 38 min | Permalink | Reply

      Le 29 janvier, j’ai eu un rapport non-protégé de 30 sec avec une femme dont je connais pas la sérologie. Depuis une semaine j’ai des douleurs abdominaux constants, puis des douleurs lors de la miction. Je n’arrive plus à dormir, tellement j’ai peur. Je ne sais plus quoi penser, je dois attendre encore 3 mois pour le dépistage, c’est beaucoup trop long pour moi…

  50. Congo
    Posted 8 février 2024 at 20 h 50 min | Permalink | Reply

    Patrick du Congo, stp on peux parler si tu fréquentes ce site est que tu vois ce message contactons nous stp.
    Je suis aussi en RDC Kinshasa

Post a Reply to Mal dans ma peau

*
*