PIQUE-NIQUE ACTIF

 

 

L’association RELAIS VIH vous propose de partager un moment convivial : « bouger, manger, ensemble… »

Cet atelier sera animé par Florence, diététicienne à l’UDSMA/Viasanté, et Lucie, animatrice sportive à la fédération française de sport pour tous.

Retrouvons-nous ce JEUDI 11 JUILLET à 18h, à Layoule, au gué de Salelles, pour une initiation à la marche nordique, suivie d’un pique-nique type »auberge espagnole » qui nous permettra d’ouvrir le dialogue sur l’alimentation.

Inscription au 06.47.22.68.47

 

 

Lettre des COREVIH au Président de la République Française

 Tous les COREVIH de France – Comités de coordination régionale de la lutte contre le VIH et les IST – ont envoyé une lettre commune au Président de la République Française en amont de la la 6èmeconférence de reconstitution trisannuelle du Fonds Mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme qui se tiendra à Lyon, le 10 octobre 2019. (en PJ et en ligne : https://www.alpesansida.fr/reconstitution-du-fonds-mondial-de-lutte-contre-le-vih-tuberculose-et-paludisme-lettre-commune-de-tous-les-corevih-de-france-a-emmanuel-macron/)

Les Présidents et Vice-Présidents des COREVIH demandent unanimement au Président de la République :

  1. D’augmenter significativement la contribution de la France au Fonds de reconstitution ;
  2. D’exercer son leadership de pays hôte pour que la conférence de reconstitution soit un succès et récole plus de 14 milliards de dollars pour prévenir, dépister et traiter le VIH, le paludisme et la tuberculose dans le monde.

Dans un tiers des pays de l’UE, le nombre de personnes infectées augmentent

Les taux d’infection au VIH continuent d’augmenter dans un tiers des pays de l’Espace économique européen (EEE). C’est-à-dire les États membres de l’Union européenne (UE) plus l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Entre 25 000 et 30 000 nouveaux cas sont signalés chaque année,  ces statistiques sont alarmantes » En 2018, environ 800 000 personnes vivaient avec le VIH dans les pays de l’EEE, et environ 14 % d’entre elles n’avaient pas encore été diagnostiquées.
Dans les pays de cette zone, 86 % des personnes infectées par le VIH ont actuellement été diagnostiquées ; 91 % des personnes diagnostiquées reçoivent un traitement, et 92 % des personnes diagnostiquées et traitées présentent une charge virale indétectable.

L’épidémie continue de toucher de manière disproportionnée les populations les plus vulnérables et les plus marginalisées socialement, comme les travailleuses du sexe, les personnes sans-papiers, les personnes consommatrices de drogues injectables, celles qui sont en détention, etc. « En conséquence, les politiques sociales et les politiques de santé doivent travailler main dans la main pour atteindre ceux qui courent le plus de risques. Il est impératif de renforcer la solidarité envers les plus vulnérables, mettre davantage l’accent sur les stratégies de prévention, la formation et les services de santé.

La conférence de reconstitution du Fonds mondial

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme  existe depuis 2002. La conférence se déroulera pour la première fois en France le 10 octobre prochain à Lyon., moment particulièrement important car il sera décidé des montants alloués à la lutte contre ces trois pandémies et du coup du succès ou pas de cette lutte sur les trois prochaines années. En début d’année, le Fonds mondial a annoncé son objectif de collecte  expliquant qu’un montant minimum de 14 milliards de dollars « contribuerait à sauver 16 millions de vies, à réduire de moitié les taux de mortalité imputables au VIH, à la tuberculose et au paludisme, et à construire des systèmes de santé plus solides.
Plusieurs organisations non gouvernementales estiment que le montant demandé est insuffisant « pour répondre aux besoins de dizaines de millions de personnes directement touchées par le sida, la tuberculose et le paludisme ». Elles considèrent que la demande « manque d’ambition » et qu’elle ne permettra, au mieux, que de maintenir les cibles actuelles de traitement, de prise en charge et de prévention

RASTAF’ ENTRAY FESTIVAL

Skarra Mucci / FLAVIA COELHO / ILEMENTS / RAKOON / Tetra Hydro K / lidiop prince baye fall / KRAK in DUB / Mystical Faya…

Publiée par Rastaf'Entray Festival sur Dimanche 2 juin 2019

RASTAF’ ENTRAYE FESTIVAL

Skarra Mucci / FLAVIA COELHO / ILEMENTS / RAKOON / Tetra Hydro K / lidiop prince baye fall / KRAK in DUB / Mystical Faya…

Publiée par Rastaf'Entray Festival sur Dimanche 2 juin 2019

Le Collectif Prev’en Fest ‘ sera présent le samedi 8 juin 2019.
Distribution gratuite de documentation et de matériel de réduction des risques : éthylotests, roule ta paille , préservatifs etc …….
Les professionnelles des associations ( Anppaa12, Caarud Epice et Relais vih ) seront à votre écoute pour discuter des consommations de produits psycho-actifs et des risques de transmission des maladies sexuellement transmissibles.

Questionnaire : connaissance stratégies de prévention

Questionnaire réalisé par l’association Relais vih : connaissances des stratégies de prévention et autres infections sexuellement transmissibles .

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScmMatb-7weSfZgpInx46fxPvnAKmxqyVtSTk3S4KPbsEdahw/viewform?vc=0&c=0&w=1

Nous vous remercions pour votre participation
Vous pourrez obtenir les réponses en faisant la demande par mail à l’adresse suivante : relaisvihprevention@gmail.com .

SOFT’R FESTIVAL

Le collectif « Prèv’en fest’« composé des associations ANPAA 12, CAARUD Epice et RELAIS vih
 tiendra un stand de réductions des risques
 le samedi 18 Mai  à Sauveterre de Rouergue
( Aveyron ) .

Vous trouverez gratuitement de la documentation sur les risques liés à l‘usage de produits psycho-actifs , aux risques de transmissions des infections sexuellement transmissibles ainsi que du matériel de prévention: éthylotests, roule ta paille, préservatifs , kits de sniff , kits d’ injection….. Pour une fête sans prise de tête !! Pour plus d’informations rendez vous sur : www.softr2rootsergue.com

Festival Zicabazac 2019

Le collectif « Prèv’en fest’« composé des associations ANPAA 12, CAARUD Epice et RELAIS vih avec le soutien d’ Act-up Sud-ouest proposait un stand de réductions des risques le vendredi 12 avril et le samedi 13 avril  à Sébazac ( Aveyron ) .

De la documentation sur les risques liés à l‘usage de produits psycho-actifs , aux risques de transmissions des infections sexuellement transmissibles ainsi que du matériel de prévention: éthylotests, roule ta paille, préservatifs , kits de sniff , kits d’ injection….. sont mis gratuitement à la disposition des festivaliers .

Pour une fête sans prise de tête !!

Sidaction 2019 à Rodez

 Cette année encore les bénévoles des associations Alert(e)s, Planning familial , Relais VIH et les soeurs de la perpétuelle indulgence se sont mobilisés pour le Sidaction. 

cof

Cette année, la collecte a eu lieu en plusieurs temps : au stade Paul Lignon à l’occasion du match Rodez – Concarneau le vendredi 29 mars : le montant récolté a été de 344 , 60 euros .
Une collecte  avec les soeurs de la perpétuelles indulgences a permis de récolter 102, 05 euros le jeudi 4 avril .

De plus cette année, le Géant casino nous a accueillis dans la galerie marchande , nous étions présents le vendredi en fin d’après-midi et le samedi 6. Le montant récolté a été de 622,65 euros . Compte tenu de la météo, la collecte prévue sur la marché de Rodez n’a pu avoir lieu.

Au total , ces actions  nous ont permis de récolter 1069, 30  €

Nous avons distribué 484 préservatifs masculins, 263 rubans rouges, 118 badges, 55 bracelets et 72 porte-clés . 

Un grand merci à chaque personne qui a donné et réservé un accueil chaleureux et bienveillant à nos bénévoles.

Un grand merci également aux bénévoles des associations (Alertes, Planning familial, Relais VIH) qui ont participé à cette collecte ainsi qu’aux élèves de  1 ère ST2S du lycée Louis Querbes.

Diplôme du Sidaction 2019